Logo Société canadienne du cancer

Cancer primitif
inconnu

Vous êtes ici:

Traitement du cancer primitif inconnu

Le traitement du cancer primitif inconnu (CPI) est administré par des spécialistes du cancer, soit des oncologues. Certains se spécialisent en chirurgie, d'autres en radiothérapie ou bien en chimiothérapie (médicaments). Ces médecins discutent avec la personne atteinte de cancer pour choisir le meilleur plan de traitement.

Les plans de traitement sont conçus de façon à répondre aux besoins uniques de chaque personne atteinte de cancer. Les décisions relatives au traitement du CPI se basent sur les éléments suivants :

  • apparence des cellules cancéreuses observées au microscope (histologie) ou sous-type de CPI
  • emplacement où le cancer a été détecté et endroits où il s'est propagé (foyers de métastases)
  • emplacement où l'on croit que le cancer a pris naissance (siège primitif)
  • indice fonctionnelindice fonctionnelMesure de la capacité d’une personne à effectuer des tâches courantes ainsi que ses activités quotidiennes. et état de santé global de la personne

Options de traitement du cancer primitif inconnu

Le traitement du CPI peut comporter l'une ou plusieurs des options suivantes :

  • chimiothérapie
    • On peut avoir recours à la chimiothérapie pour traiter ou maîtriser la croissance d'un CPI. Elle peut être le traitement principal des personnes atteintes d'une maladie avancée.
    • On peut avoir recours à la chimiothérapie comme traitement palliatif visant à soulager les symptômes causés par le CPI.
  • radiothérapie
    • On peut avoir recours à la radiothérapie pour traiter certains types de CPI.
    • On a surtout recours à la radiothérapie pour soulager les symptômes du CPI, comme la douleur ou un saignement.
  • hormonothérapie
    • On peut avoir recours à l'hormonothérapie pour traiter ou maîtriser la croissance d'un CPI qui est hormonosensible, comme un cancer du sein ou de la prostate métastatique.
  • chirurgie
    • Habituellement, le CPI s'est propagé à plus d'un endroit quand on diagnostique initialement la personne, alors les médecins pourraient ne pas être en mesure d'enlever la ou les tumeurs par chirurgie. Cependant, la chirurgie est parfois une option. Le type de chirurgie pratiqué dépend de l'emplacement et de l'étendue du cancer.
  • suivi après le traitement
    • Il est important d'avoir régulièrement des visites de suivi après le traitement d'un CPI.
    • Le suivi d'un CPI varie selon les traitements administrés et le pronostic de la personne.

Essais cliniques

Les essais cliniques visent à trouver de meilleures méthodes de prévention, de détection et de traitement du cancer. Certains essais cliniques sur le cancer primitif inconnu sont en cours au Canada et acceptent des participants. Pour obtenir plus de renseignements, consultez la section "Essais cliniques" de ce chapitre.

Consultez la liste de questions à poser à votre médecin sur le traitement.

Histoires

Dr Robert Day Une nouvelle stratégie thérapeutique pour le cancer de la prostate

Plus de details

Du soutien de la part de quelqu’un qui « est passé par là »

Illustration d’une conversation

Le programme de soutien par les pairs de la Société canadienne du cancer est un service d’entraide téléphonique qui consiste à jumeler les personnes atteintes de cancer et leurs aidants à des bénévoles ayant reçu une formation spéciale.

Apprenez-en plus