Logo Société canadienne du cancer

Cancer du sein

Vous êtes ici:

Traitement du cancer du sein de stade 0

En présence d'un cancer du sein de stade 0, ou in situ, on peut avoir recours aux options de traitement suivantes. Les types de traitements administrés se basent sur les besoins uniques de la femme atteinte de cancer et sur le type de cancer du sein in situ.

Il existe 2 types de cancer du sein in situ :

  • carcinome canalaire in situ
  • carcinome lobulaire in situ

Carcinome canalaire in situ

Le carcinome canalaire in situ (CCIS) est le type de cancer du sein non infiltrant le plus courant. Presque toutes les femmes qui sont atteintes de ce cancer précoce peuvent être traitées avec succès.

Les types de traitements du CCIS sont les suivants.

Chirurgie

La chirurgie est le traitement principal du CCIS. Les types de chirurgie pratiqués sont les suivants :

  • chirurgie mammaire conservatrice (CMC)
  • mastectomie totale

Puisque le CCIS se propage rarement aux ganglions lymphatiques, on n’a pas l’habitude de les enlever.

Radiothérapie

En général, on administre une radiothérapie externe après la chirurgie mammaire conservatrice, sauf si un trouble médical empêche la femme de recevoir des radiations.

On peut aussi faire une radiothérapie après une mastectomie si le risque de récidive du cancer est élevé.

Hormonothérapie

On peut proposer une hormonothérapie après une chirurgie aux femmes atteintes d’un CCIS dont les récepteurs hormonaux sont positifs et qui présentent un risque élevé de récidive.

Le type de médicament hormonal proposé est alors le tamoxifène (Nolvadex, Tamofen). Pour obtenir des renseignements sur des médicaments spécifiques, consultez la section Sources d’information sur les médicaments.

Chimiothérapie

On ne propose pas la chimiothérapie aux femmes atteintes d’un CCIS.

Carcinome lobulaire in situ

Le carcinome lobulaire in situ (CLIS), aussi appelé néoplasie lobulaire, n’est pas vraiment un état précancéreux ou un vrai cancer du sein. Le CLIS est un marqueur révélant qu’une femme risque davantage d’être un jour atteinte d’un cancer du sein lobulaire ou canalaire infiltrant.

Les types de traitements du CLIS sont les suivants.

Observation

Une fois qu'on a diagnostiqué un CLIS, il se peut qu'on doive seulement suivre de près la femme atteinte en effectuant régulièrement une mammographie des deux seins pour détecter tout changement précoce.

Hormonothérapie

Le CLIS a presque toujours des récepteurs d’oestrogènes positifs. On peut proposer une hormonothérapie aux femmes atteintes d’un CLIS afin de réduire leur risque d’être un jour atteintes d’un cancer du sein.

Le type de médicament hormonal proposé est le tamoxifène. Pour obtenir des renseignements sur des médicaments spécifiques, consultez la section Sources d’information sur les médicaments.

Chirurgie

Si on détecte un CLIS lors de la biopsie du sein, on recommande habituellement d’enlever la région atteinte afin de s’assurer qu’il n’y a aucune autre région précancéreuse ou maligne que le CLIS.

On peut proposer la chirurgie à certaines femmes atteintes d’un CLIS qui présentent également d’autres facteurs qui augmentent leur risque de développer un jour un cancer du sein. Le type de chirurgie proposé est la mastectomie prophylactique bilatérale, soit l’ablation des deux seins.

Chimiothérapie

On ne propose pas la chimiothérapie aux femmes atteintes d’un CLIS.

Essais cliniques

On peut offrir aux femmes atteintes d'un cancer du sein in situ la possibilité de participer à des essais cliniques. Pour obtenir plus de renseignements, consultez la section « Essais cliniques ».

Histoires

Kathleen Murphy Elle a mis de l’avant l’idée d’un bal sans bronzage pour les finissants de son école.

Lisez l’histoire de Kathleen

Réconfort et sollicitude des bénévoles

Illustration de bénévoles

Dans les centres régionaux de cancer, les maisons d’hébergement et les hôpitaux communautaires, des milliers de bénévoles de la Société canadienne du cancer apportent leur soutien aux personnes qui reçoivent des traitements.

Apprenez-en plus