Logo Société canadienne du cancer

Cancer du sein

Vous êtes ici:

Sexualité et cancer du sein

Un grand nombre de femmes continuent de vivre des relations solides, pleines de soutien et d’avoir une vie sexuelle satisfaisante après un cancer du sein. Si des troubles sexuels se manifestent à cause du traitement du cancer du sein, on peut y remédier de bien des façons.

Certains effets secondaires du traitement du cancer du sein peuvent rendre les relations sexuelles difficiles ou douloureuses. Ces effets comprennent les suivants.

Sécheresse vaginale

La sécheresse vaginale peut être causée par l’hormonothérapie administrée pour un cancer du sein. Elle peut aussi être un symptôme de la ménopause provoquée par le traitement.

Fatigue

La fatigue est un effet secondaire de la chimiothérapie ou de la radiothérapie. Une femme peut se sentir malade ou fatiguée et, par conséquent, se désintéresser des relations sexuelles.

Intérêt réduit pour le sexe

Certaines femmes atteintes du cancer du sein peuvent perdre de l’intérêt pour les relations sexuelles. Il est courant d’être moins intéressées par le sexe au moment du diagnostic et du traitement. Les traitements du cancer du sein peuvent affecter l’intérêt d’une femme pour le sexe.

  • L’hormonothérapie du cancer du sein peut modifier les taux d’hormones et réduire le désir envers le sexe ou affecter la fonction sexuelle (l’excitation sexuelle par exemple).
  • La chimiothérapie et la radiothérapie peuvent rendre une personne malade ou fatiguée et, par conséquent, la désintéresser des relations sexuelles.
  • La chirurgie du cancer du sein peut rendre la région opérée très douloureuse ou moins sensible au toucher. Certaines femmes apprécient les attouchements autour de la cicatrice, alors que ce n'est pas le cas pour d'autres qui pourraient ne plus aimer recevoir de caresses sur le reste de leur sein.

Lorsque la femme recommence à avoir une activité sexuelle après le traitement, elle peut avoir peur de ressentir de la douleur ou de ne pas avoir d’orgasme. Les premières expériences intimes avec un partenaire peuvent être décevantes. Il est possible que les deux personnes prennent un certain temps avant de se sentir à l’aise l’une avec l’autre. Il pourrait être nécessaire pour certaines femmes et leur partenaire d’avoir recours au counseling pour les aider à faire face à ces sentiments et aux effets des traitements du cancer du sein sur leur capacité d’avoir des relations sexuelles.

  • La femme peut être préoccupée ou gênée par les changements subis par son apparence, comme :
    • la présence de cicatrices ou la perte partielle ou totale d’un sein
    • la perte de poils et de cheveux
    • le gain ou la perte de poids
  • La femme peut craindre que son partenaire ne soit plus attiré par elle.
  • Il est possible que la fatigue bloque le désir de la femme d’avoir des relations sexuelles et que le stress et l’inquiétude diminuent sa libido.
  • La femme et son partenaire peuvent aussi craindre leur première expérience sexuelle après le traitement du cancer du sein et même être nerveux et ainsi éviter d'être intimes.
  • La reconstruction mammaire peut améliorer l'image que certaines femmes ont d’elles-mêmes et les aider à apprécier davantage les relations sexuelles, puisqu’elles se sentent ainsi plus séduisantes et à l’aise dans leur corps. La reconstruction mammaire peut également engendrer un changement ou une perte de sensation, car les nerfs qui procuraient cette sensibilité à la peau du sein et au mamelon sont coupés ou retirés lors de la chirurgie. La peau peut devenir plus sensible avec le temps, mais la femme ne ressentira habituellement pas le même genre de plaisir qu’auparavant.
  • Le partenaire de la femme peut craindre de lui faire mal durant les relations sexuelles.

La relation physique est très importante pour certaines personnes, qui deviennent tristes lorsqu'elle n'a plus lieu ou qu'elle change. Une femme atteinte d'un cancer du sein et son partenaire peuvent trouver que les relations sexuelles et l'intimité changent pendant ou après le traitement.

Conseils sur la santé sexuelle

On peut remédier de bien des façons aux troubles sexuels qui se manifestent à cause du traitement du cancer du sein. Une femme atteinte d’un cancer du sein et son partenaire peuvent entreprendre plusieurs démarches pour continuer d'avoir une vie sexuelle saine pendant et après le traitement du cancer du sein. Ne soyez pas gênée de parler à votre médecin ou à un membre de votre équipe de soins de santé de vos inquiétudes ou de vos préoccupations sur la sexualité ou si vous avez des problèmes.

  • Si le cancer du sein ou ses traitements affectent votre vie sexuelle, le fait d'en discuter avec votre partenaire peut aider à apaiser vos peurs. Par exemple, si vous n'avez pas envie d'avoir de relations sexuelles à un certain moment, expliquez à votre partenaire que c'est en raison de la fatigue ou du stress et non parce que vous ne l'aimez pas ou que vous ne le respectez pas. Si chacun connaît les sentiments de l’autre, cela peut vous aider à vous sentir plus en confiance. La communication est la clé du retour des relations intimes et de la vie de couple.
  • Si discuter de sexualité entre vous est difficile, un conseiller professionnel pourrait vous aider à en parler plus ouvertement. Faites savoir à un membre de votre équipe de soins que vous avez des problèmes. Des médicaments pourraient vous être utiles ou bien votre partenaire et vous pourriez être mis au courant d'autres façons de vous donner du plaisir. Certaines personnes trouvent également utile de se renseigner auprès d'autres gens sur la façon de rester proches lorsqu'on fait face au cancer du sein.
  • Il se peut que vous souhaitiez davantage que votre partenaire vous serre dans ses bras, qu'il vous touche, qu'il vous tienne la main ou qu'il vous cajole plutôt que d'avoir des relations sexuelles ou de pratiquer d'autres formes d'activité sexuelle. Il existe bien des façons d'exprimer votre sexualité et de satisfaire votre besoin d'intimité physique. Essayez de trouver ce qui vous procure plaisir et confort à tous les deux.
  • Prenez des mesures pour vous adapter aux changements subis par votre image corporelle, comme.
    • vous regarder ou vous toucher
    • participer à des programmes où l'on aide les gens à faire face aux effets du traitement sur leur apparence
  • Dites à votre partenaire ce qui vous plaît particulièrement, comme lorsqu'il vous touche ou vous caresse.
  • Une prothèse mammaire externe bien conçue ou une reconstruction du sein peut aider à surmonter la détresse physique et émotionnelle engendrée par une chirurgie mammaire.
  • Certaines femmes ayant subi une mastectomie portent une prothèse externe à l’intérieur d’une jaquette courte, d’une camisole ou d’un soutien-gorge lors d’activités sexuelles, alors que d’autres trouvent cela embarrassant. Il s’agit de voir ce qui vous convient le mieux.
  • Si la douleur est un problème, vous pouvez essayer de :
    • prendre des médicaments antidouleur avant de faire l’amour;
    • soutenir votre poitrine ou votre bras endolori avec des oreillers lors de la relation sexuelle. Trouvez une position qui exerce le moins de pression possible sur la région douloureuse.
    • mentionner à votre partenaire si certains attouchements causent de la douleur. Montrez-lui comment vous caresser sans douleur.
    • vous assurer d’être excitée avant d’avoir une relation sexuelle, car à ce moment-là, le vagin s’élargit au maximum et produit un liquide lubrifiant. Lors de la ménopause (en raison de l’âge ou d’un traitement du cancer), il est possible que vous ayez besoin de plus de temps et de caresses pour être pleinement excitée.
    • employer un lubrifiant à base d’eau pour rendre la relation sexuelle confortable, si la sécheresse vaginale est un problème.

Histoires

Researchers Dr Steve Manske and Dr Leia Minaker Les Drs Steve Manske et Leia Minaker s’appuient sur les résultats de la recherche sur le tabac pour poser des gestes concrets.

Plus de details

Une célébration pour les survivants du cancer au Relais pour la vie

Illustration du Relais pour la vie

La Société canadienne du cancer fournit une occasion en or de célébrer le courage des survivants du cancer dans la bataille contre la maladie. Lors des centaines d’événements du Relais pour la vie qui ont lieu d’un bout à l’autre du pays, des milliers de gens se réunissent pour effectuer le Tour des survivants.

Apprenez-en plus