Cancer du sein

Vous êtes ici:

Bien manger après un cancer du sein

Une alimentation saine et bien équilibrée peut aider votre corps à faire face aux effets secondaires des traitements du cancer du sein et à s’en rétablir. Parlez à votre équipe de soins si vous vous posez des questions sur les sujets suivants et la façon dont ils peuvent vous affecter.

Alimentation et récidive de cancer du sein

Une alimentation saine et bien équilibrée est composée de beaucoup de fruits et de légumes mais de quantités restreintes de viande et de matières grasses. Si vous suivez ce régime alimentaire, vous pourrez réduire votre risque d’être atteinte de plusieurs types de cancer, dont le cancer du sein. Votre risque d’avoir d’autres maladies, comme le diabète ou des maladies du cœur, pourrait aussi être réduit.

On ne possède pas encore assez de preuves pour dire qu’un régime alimentaire spécifique ou que certains aliments permettent de réduire le risque de réapparition du cancer. Et très peu de preuves semblent indiquer que vous ne devriez pas manger certains aliments parce qu’ils font augmenter le risque de réapparition du cancer du sein.

Apprenez-en davantage sur la façon de bien manger après un traitement du cancer.

Poids corporel et survie au cancer du sein

Certaines femmes perdent du poids au cours du traitement du cancer du sein en raison des effets secondaires des traitements comme la chimiothérapie. Avoir un poids insuffisant peut accroître votre risque de complications durant un traitement et affecter votre qualité de vie.

D’autres femmes prennent du poids au cours de certains traitements comme l’hormonothérapie. Vous pourriez aussi prendre du poids parce que vous n’êtes pas aussi active physiquement que vous le seriez normalement. Il y a de plus en plus de données qui indiquent que les survivantes au cancer du sein qui font de l’embonpoint ou qui sont obèses ont un pronostic moins favorable et ne vivent pas aussi longtemps que les survivantes qui ont un poids santé.

Maintenir un poids santé vous aidera à vous rétablir du cancer du sein et de ses traitements. Avoir une alimentation saine et être active physiquement peut vous aider à atteindre et à maintenir un poids santé. Discutez avec votre équipe de soins. Elle pourrait vous diriger vers une diététiste ou un spécialiste de l’exercice qui vous aiderait à y parvenir.

Apprenez-en davantage sur le poids santé.

Soya

Certaines cellules du cancer du sein ont des récepteurs hormonaux positifs. Cela signifie qu’elles peuvent utiliser l’œstrogène présent naturellement dans le corps pour croître et se diviser. Le soya contient des substances chimiques appelées phytoestrogènes. Certaines survivantes au cancer du sein craignent que les phytoestrogènes contenus dans le soya n’agissent de la même façon que l'œstrogène et qu'ils favorisent le développement du cancer du sein ou sa réapparition après le traitement.

La plupart des observations actuelles portent à croire que le soya consommé dans le cadre d’une alimentation saine et bien équilibrée n’est probablement pas dangereux pour les survivantes au cancer du sein. D’autres études laissent entendre que la consommation d’aliments à base de soya pourrait aider à améliorer la survie au cancer du sein, en particulier chez les femmes postménopausées.

Le soya est une protéine qui provient de la fève de soya. Parmi les aliments à base de soya, on trouve le tofu, la boisson au soya, les fèves de soya, les noix de soya et le miso. Les aliments à base de soya sont meilleurs et plus sains que d’autres sources de soya comme les poudres et les comprimés à base de protéines de soya ainsi que d'autres formes de suppléments. Vous pouvez consommer chaque jour jusqu’à 3 portions d’aliments à base de soya.

Suppléments alimentaires ou à base de plantes médicinales

Certaines personnes croient qu’elles doivent prendre des suppléments de vitamines, de minéraux ou de plantes médicinales pour aider à réduire leur risque de réapparition du cancer après le traitement. Mais une alimentation saine et bien équilibrée est la meilleure façon d’obtenir les éléments nutritifs dont vous avez besoin.

Consultez votre équipe de soins avant de prendre des suppléments. On peut vous faire passer des tests afin de savoir si votre alimentation vous fournit tous les éléments nutritifs dont vous avez besoin. On peut également vous dire quels suppléments vous pouvez prendre sans danger et en quelle quantité. De fortes doses de certains minéraux et vitamines peuvent être nocives. Elles risquent aussi de freiner l’efficacité de médicaments sur ordonnance, de médicaments en vente libre ou de traitements du cancer. Certains suppléments à base de plantes médicinales peuvent également nuire à des médicaments ou à des traitements du cancer.

Antioxydants

Les antioxydants sont des substances chimiques présentes dans de nombreux aliments. Ils peuvent protéger les cellules de votre corps en inactivant les radicaux libres. Les radicaux libres se forment quand notre corps utilise de l’oxygène au cours des fonctions cellulaires normales. Ce sont des molécules instables qui réagissent facilement avec d’autres molécules. Les radicaux libres peuvent endommager les cellules, ce qui peut mener au cancer.

La vitamine C, la vitamine E, le bêta-carotène et le sélénium sont des antioxydants présents dans de nombreux aliments, en particulier les fruits et les légumes. La meilleure façon de donner des antioxydants à notre corps est d’avoir une alimentation saine plutôt que de prendre des pilules ou des suppléments.

Discutez avec votre équipe de soins avant de prendre des suppléments d’antioxydants en cours de traitement du cancer du sein. On peut vous dire quels types de suppléments vous pouvez prendre sans danger et en quelle quantité. Il est important que votre équipe de soins sache quels suppléments vous prenez.

Histoires

Ray Ellis in fireman gear J’ai perdu pas mal de frères à cause du cancer. Parce que j’inhale de la fumée et que je m’expose à des substances chimiques, je vis pratiquement chaque jour dans la crainte du cancer.

Lisez l'histoire de Ray

Comment stopper le cancer avant qu’il n’apparaisse?

Découvrez l’impact de vos habitudes de vie sur le risque de cancer et voyez comment prendre les choses en main à l’aide de notre outil interactif – C’est ma vie!

Apprenez-en plus