Cancer du sein

Vous êtes ici:

Stadification du cancer du sein

La stadification est une façon de décrire ou de classer un cancer selon l’étendue de la maladie dans le corps. L’étendue est définie par la taille de la tumeur et l’emplacement du cancer dans le corps. Votre équipe de soins a recours au stade pour planifier votre traitement et évaluer votre pronostic.

Le système de stadification le plus fréquemment employé pour le cancer du sein est la classification TNM. On assigne un numéro de 0 à 4 à chaque stade. Pour les stades 1 à 4, on utilise habituellement les chiffres romains I, II, III et IV. En général, plus le numéro est élevé, plus le cancer s’est propagé.

Regroupements des stades pour le cancer du sein

Il arrive que les médecins regroupent les différents stades du cancer du sein de la manière suivante.

Dans le cas du cancer du sein de stade précoce, la tumeur mesure moins de 5 cm et le cancer ne s’est pas propagé à plus de 3 ganglions lymphatiques. Ce sont les stades IA, IB et IIA.

Dans le cas du cancer du sein localement avancé, la tumeur mesure plus de 5 cm. Le cancer peut s’être propagé à la peau, aux muscles du thorax ou à plus de 3 ganglions lymphatiques. Ce sont les stades IIB, IIIA, IIIB et IIIC. Le cancer du sein inflammatoire est également considéré comme un cancer du sein localement avancé.

Dans le cas du cancer du sein avancé, ou métastatique, le cancer s’est propagé à d’autres parties du corps. C’est un cancer du sein de stade IV.

Description de la classification TNM

T décrit la taille de la tumeur primitive et son développement dans les tissus qui entourent le sein. T est habituellement classé de 1 à 4. Un numéro plus élevé signifie que la tumeur est plus grosse ou qu’elle s’est développée plus en profondeur dans les tissus voisins.

N décrit la propagation du cancer aux ganglions lymphatiques entourant le sein. N0 signifie que le cancer ne s’est pas propagé aux ganglions lymphatiques. N1, N2 ou N3 signifie que le cancer s’est propagé aux ganglions lymphatiques. N1, N2 ou N3 peut aussi indiquer le nombre de ganglions lymphatiques atteints par le cancer ainsi que leur emplacement.

M décrit la propagation du cancer, ou métastases, à d’autres parties du corps. M0 signifie que le cancer ne s’est pas propagé à d’autres parties du corps. M1 signifie que le cancer s’est propagé à d’autres parties du corps.

Stade 0 (carcinome in situ)
TNMDescription

Tis

N0

M0

On observe le cancer seulement dans les canaux, les lobules ou le mamelon.

Tis (CCIS) est un carcinome canalaire in situ.

Tis (CLIS) est un carcinome lobulaire in situ.

Tis (Paget) est la maladie de Paget s’il n’y a pas de carcinome canalaire infiltrant ou de carcinome canalaire in situ (CCIS).

Stade IA
TNMDescription

T1

N0

M0

La tumeur mesure 2 cm ou moins.

Stade IB
TNMDescription

T0 ou T1

N1mi

M0

L’un des énoncés suivants s’applique :

  • on ne détecte aucune tumeur dans le sein;
  • la tumeur mesure 2 cm ou moins.

Des cellules cancéreuses se sont propagées à 1 à 3 ganglions lymphatiques. Dans chaque ganglion, la région atteinte par le cancer ne mesure pas plus de 2 mm (micro-infiltration, ou mi).

Stade IIA
TNMDescription

T0

N1

M0

On ne détecte pas de tumeur dans le sein.

On observe le cancer dans 1 à 3 ganglions lymphatiques soit :

  • à l’aisselle (ganglions axillaires) ou;
  • près du sternum (ganglions mammaires internes).

T1

N1

M0

La tumeur mesure 2 cm ou moins.

On observe le cancer dans 1 à 3 ganglions lymphatiques soit :

  • à l’aisselle (ganglions axillaires) ou;
  • près du sternum (ganglions mammaires internes).

T2

N0

M0

La tumeur mesure plus de 2 cm mais pas plus de 5 cm.

Stade IIB
TNMDescription

T2

N1

M0

La tumeur mesure plus de 2 cm mais pas plus de 5 cm.

On observe le cancer dans 1 à 3 ganglions lymphatiques soit :

  • à l’aisselle (ganglions axillaires) ou;
  • près du sternum (ganglions mammaires internes).

T3

N0

M0

La tumeur mesure plus de 5 cm.

Stade IIIA
TNMDescription

T0

N2

M0

On ne détecte pas de tumeur dans le sein.

Le cancer s’est propagé à 4 à 9 ganglions lymphatiques axillaires ou mammaires internes. Les ganglions sont fixés aux tissus voisins.

T1

N2

M0

La tumeur mesure 2 cm ou moins.

Le cancer s’est propagé à 4 à 9 ganglions lymphatiques axillaires ou mammaires internes. Les ganglions sont fixés aux tissus voisins.

T2

N2

M0

La tumeur mesure plus de 2 cm mais pas plus de 5 cm.

Le cancer s’est propagé à 4 à 9 ganglions lymphatiques axillaires ou mammaires internes. Les ganglions sont fixés aux tissus voisins.

T3

N1 ou N2

M0

La tumeur mesure plus de 5 cm.

Le cancer s’est propagé à 1 à 9 ganglions lymphatiques axillaires ou mammaires internes. Les ganglions peuvent être fixés aux tissus voisins.

Stade IIIB
TNMDescription

T4a, T4b ou T4c

N0, N1 ou N2

M0

T4a : La tumeur a envahi les muscles du thorax.

T4b : La tumeur a envahi la peau du sein.

T4c : La tumeur a envahi les muscles du thorax ainsi que la peau du sein

Le cancer s’est propagé à 0 à 9 ganglions lymphatiques. Les ganglions peuvent être fixés aux tissus voisins.

T4d

Stade IIIC
TNMDescription

tout T

N3

M0

La tumeur peut être de n’importe quelle taille.

L’un des énoncés suivants s’applique :

  • le cancer s’est propagé à au moins 10 ganglions axillaires;
  • le cancer s’est propagé aux ganglions axillaires et aux ganglions mammaires internes;
  • le cancer s’est propagé aux ganglions situés au-dessus ou en dessous de la clavicule.

Stade IV
TNMDescription

tout T

tout N

M1

La tumeur peut être de n’importe quelle taille. Elle peut avoir envahi les tissus voisins.

Le cancer peut s’être propagé aux ganglions lymphatiques.

Le cancer s’est propagé à d’autres parties du corps (métastases à distance), comme les os, le foie, les poumons ou le cerveau.

Récidive de cancer du sein

La récidive d'un cancer du sein signifie que le cancer réapparaît à la suite du traitement. S’il réapparaît à l’endroit où il a d’abord pris naissance, on parle de récidive locale. S’il réapparaît dans des tissus ou des ganglions lymphatiques situés près de la tumeur primitive, on parle de récidive régionale. Il peut aussi réapparaître dans une autre partie du corps : on parle alors de récidive ou de métastase à distance.

Histoires

Researchers Dr John White and Dr James Gleason Dr John White travaille à l’élaboration d’un nouveau traitement contre le cancer « 2 en 1 » afin de contrer la résistance aux médicaments.

Plus de details

Une communauté de soutien en ligne, digne de confiance

Illustration d’un ordinateur

Parlonscancer.ca est une communauté en ligne sur laquelle les personnes atteintes de cancer et leurs proches peuvent compter.

Apprenez-en plus