Logo Société canadienne du cancer

Cancer du sein

Vous êtes ici:

Autres affections bénignes du sein

Le sein peut être atteint par d’autres affections bénignes.

Cicatrices radiaires

Les cicatrices radiaires sont des lésions en forme d’étoile (région anormale de tissu) faites de fibres de tissu de soutien et de tissu glandulaire dans le sein. Ce ne sont pas vraiment des cicatrices, mais elles leur ressemblent quand on les examine au microscope. Les cicatrices radiaires peuvent faire légèrement augmenter le risque de cancer du sein puisqu’elles sont faites de cellules qui se multiplient à une vitesse plus rapide que la normale (cellules prolifératives).

  • On les détecte souvent lors d’une mammographie ou de l’examen au microscope du tissu mammaire qui a été enlevé.
  • La plupart des cicatrices radiaires sont très petites (moins de 10 mm) et ne peuvent pas être senties au toucher.
    • Les cicatrices radiaires qui mesurent plus de 1 cm peuvent porter le nom de lésions sclérosantes complexes.
  • On enlève souvent les cicatrices radiaires par chirurgie puisqu’elles ressemblent à un cancer du sein infiltrant à la mammographie.

Nécrose adipeuse

La nécrose adipeuse se manifeste quand du tissu graisseux du sein est endommagé ou lésé et remplacé par du tissu cicatriciel. La nécrose adipeuse n’accroît pas le risque de cancer du sein chez la femme.

  • La nécrose adipeuse affecte plus souvent les femmes dont les seins sont très gros.
  • Les causes les plus courantes de lésion au sein sont la chirurgie et la radiothérapie.
    • Les blessures causées par une ceinture de sécurité ou un coup violent au thorax peuvent aussi provoquer une nécrose adipeuse.
  • On la détecte habituellement lors d’une mammographie ou d’une échographie.
  • On peut faire une biopsie pour confirmer le diagnostic :
  • La plupart des régions de nécrose adipeuse disparaissent sans traitement.
  • On peut proposer la chirurgie si :
    • la biopsie n’a pas permis de confirmer le diagnostic de nécrose adipeuse
    • la région s’étend ou commence à engendrer des symptômes

Adénose

L’adénose est une affection mammaire bénigne caractérisée par l’élargissement des lobules du sein causé par la présence d’un plus grand nombre de glandes productrices de lait que d’habitude. L’adénose ne fait pas augmenter le risque de cancer du sein chez la femme.

Quand les lobules élargis sont entourés de tissu de type cicatriciel, on parle alors d’adénose sclérosante. Une femme atteinte d’adénose sclérosante mammaire risque un peu plus de développer un cancer du sein.

  • On détecte habituellement l’adénose lors d’une mammographie.
    • Dans certains cas, on peut palper l’adénose lors d’un examen clinique des seins s’il y a un groupe de lobules élargis rapprochés.
  • On peut faire une biopsie par forage pour confirmer le diagnostic et écarter la présence d’un cancer.
  • L’adénose est une affection bénigne ne nécessitant habituellement pas de traitement.
  • Une femme atteinte d’adénose sclérosante devrait se renseigner auprès de son médecin sur la détection précoce et le dépistage du cancer du sein.

Histoires

photo of Bree Mon espoir est que les gens soient sensibilisés et voient Bree comme quelqu’un qui fait une différence.

Lisez l’histoire de Bree

Comment stopper le cancer avant qu’il n’apparaisse?

Découvrez l’impact de vos habitudes de vie sur le risque de cancer et voyez comment prendre les choses en main à l’aide de notre outil interactif – C’est ma vie!

Apprenez-en plus