Tumeurs au cerveau et à la moelle épinière

Vous êtes ici:

Suivi après le traitement des tumeurs au cerveau et à la moelle épinière

Le suivi après le traitement d’une tumeur au cerveau ou à la moelle épinière est une composante importante des soins apportés aux personnes atteintes. Les spécialistes du cancer, le chirurgien et votre médecin de famille se partagent souvent cette responsabilité. Votre équipe de soins discute avec vous afin de décider quel suivi répond à vos besoins.

N’attendez pas au prochain rendez-vous fixé pour signaler tout nouveau symptôme et tout symptôme qui ne disparaît pas. Avisez votre équipe de soins si vous avez :

  • des maux de tête;
  • des crises d’épilepsie;
  • des changements de vos fonctions neurologiques, comme les sensations, les habiletés motrices ou la personnalité.

Le risque de réapparition (récidive) des tumeurs au cerveau ou à la moelle épinière est plus élevé au cours des 5 premières années qui suivent le traitement, donc un suivi étroit est nécessaire durant cette période. Le risque de réapparition des tumeurs au cerveau ou à la moelle épinière dépend également du type de tumeur et de son grade.

Planification des visites de suivi

Les visites de suivi pour les tumeurs au cerveau et à la moelle épinière sont habituellement ainsi prévues :

  • aux 3 à 6 mois au cours des 5 premières années pour les tumeurs de haut grade, puis une fois par année
  • aux 6 mois à 12 mois au cours des 5 premières années pour les tumeurs de bas grade, puis chaque année ou aux 2 ans

Déroulement des visites de suivi

Lors d’une visite de suivi, votre équipe de soins vous pose habituellement des questions sur les effets secondaires du traitement et votre capacité d’adaptation. On peut aussi vous questionner sur la présence de nouveaux symptômes.

Il est possible que votre médecin vous fasse un examen physique, dont un examen neurologique afin d’évaluer votre vivacité physique et intellectuelle (état neurologique). Si un shunt a été mis en place, le médecin vérifie s’il fonctionne bien.

Des examens sont souvent prescrits dans le cadre du suivi. Quels examens seront effectués et à quelle fréquence dépend du type de tumeur, de l’emplacement de la tumeur, de vos symptômes et du traitement administré. On pourrait demander ceux-ci :

  • examens d’imagerie, comme l’IRM ou la TDM, afin de savoir si la tumeur est réapparue
  • analyse sanguine pour vérifier le taux d’anticonvulsivant (antiépileptique) si vous en prenez un

Si votre équipe de soins découvre que la tumeur est réapparue, elle discutera avec vous afin de planifier votre traitement et vos soins.

Questions à poser sur le suivi

Afin de prendre les bonnes décisions pour vous, posez des questions sur le suivi à votre équipe de soins.

Histoires

Sarah Metcalfe Il est primordial que la Société canadienne du cancer offre du soutien et finance la recherche.

Lisez l'histoire de Sarah

Quel est le risque à vie d’avoir le cancer?

Icône - 1 sur 2

Selon le plus récent rapport Statistiques canadiennes sur le cancer, environ la moitié des Canadiens pourraient recevoir un diagnostic de cancer au cours de leur vie.

Apprenez-en plus