Tumeurs au cerveau et à la moelle épinière

Vous êtes ici:

Surveillance active des tumeurs au cerveau et à la moelle épinière

La surveillance active peut être une option de traitement pour certains types de tumeurs au cerveau ou à la moelle épinière qui sont de bas grade. La surveillance active consiste pour l’équipe de soins à observer attentivement la tumeur. On administre un traitement s’il y a des signes que la tumeur grossit ou si le risque que la tumeur évolue augmente.

La surveillance active n’est pas reconnue pour causer des effets négatifs ni pour réduire la survie à long terme. Il peut être préférable d’attendre que des symptômes apparaissent avant d’entamer le traitement. Cette approche empêche la personne atteinte d’une tumeur au cerveau ou à la moelle épinière d’éprouver inutilement les effets secondaires du traitement sur la plus longue période possible.

Histoires

Lusomé Founder and CEO Lara Smith En voyant ma sœur Erin – une jeune mère de famille – lutter contre le tourbillon émotionnel puis affronter la douleur physique liée aux traitements contre le cancer, j’ai eu envie de faire quelque chose pour aider les femmes à se sentir en confiance.

Lisez l’histoire de Lara

Passer à l’action contre tous les cancers

Icône – point d’interrogation

Le plus récent rapport Statistiques canadiennes sur le cancer révèle que les cancers du poumon, colorectal, du sein et de la prostate devraient représenter la moitié de tous les nouveaux cas de cancer diagnostiqués en 2017. Découvrez ce que vous pouvez faire pour réduire le fardeau du cancer.

Apprenez-en plus