Tumeurs au cerveau et à la moelle épinière

Vous êtes ici:

Surveillance active des tumeurs au cerveau et à la moelle épinière

La surveillance active peut être une option de traitement pour certains types de tumeurs au cerveau et à la moelle épinière de bas grade. Cela signifie que votre équipe de soins surveille attentivement votre tumeur plutôt que de la traiter immédiatement. Elle aura recours à des tests et à des examens pour vérifier si la tumeur évolue ou si votre état s’aggrave. On administre un traitement quand des symptômes apparaissent ou quand la tumeur change.

Cette approche aide à éviter les effets secondaires qui risquent de se produire quand on a recours à des traitements comme la chirurgie et la radiothérapie. Jusqu’à ce jour, on n’a pas la preuve que les personnes atteintes d’une tumeur au cerveau ou à la moelle épinière ne vivront pas aussi longtemps si on a recours à la surveillance active plutôt qu’à d’autres traitements. Et on n’a pas la preuve non plus que la surveillance active engendre d’autres effets négatifs si ou quand vous commencez à être traité.

Histoires

Marj and Chloe Poirier Si la Société n’avait pas été là, je ne sais pas comment nous aurions pu nous organiser.

Lisez l’histoire de Chloe

Quel est le risque à vie d’avoir le cancer?

Icône - 1 sur 2

Selon le plus récent rapport Statistiques canadiennes sur le cancer, environ la moitié des Canadiens pourraient recevoir un diagnostic de cancer au cours de leur vie.

Apprenez-en plus