Logo Société canadienne du cancer

Tumeurs au cerveau et à la moelle épinière

Vous êtes ici:

Surveillance active du cancer du cerveau et de la moelle épinière

La surveillance active peut être une option de traitement pour certains types de cancer du cerveau ou de la moelle épinière qui sont de bas grade. La surveillance active consiste pour l’équipe soignante à observer attentivement la tumeur. On administre un traitement si on observe des signes d’évolution de la tumeur ou si le risque d’évolution de la tumeur augmente.

La surveillance active n’est pas reconnue pour causer des effets négatifs ni pour réduire la survie à long terme. Il peut être préférable d’attendre que des symptômes apparaissent avant d’entamer le traitement. Cette approche empêche la personne atteinte d’une tumeur au cerveau ou à la moelle épinière d’éprouver inutilement les effets secondaires du traitement le plus longtemps possible.

Histoires

Researcher Dr John Bell Dr John Bell a découvert comment les virus qui « tuent » les cellules cancéreuses s’attaquent aux vaisseaux sanguins tumoraux.

Plus de details

Création d’une stratégie nationale pour les proches aidants

Illustration d’aidants

La Société canadienne du cancer fait pression auprès du gouvernement fédéral afin qu’il adopte une stratégie nationale pour les aidants, de telle sorte que cet important groupe de personnes bénéficie d’un meilleur soutien financier.

Apprenez-en plus