Logo Société canadienne du cancer

Tumeurs au cerveau et à la moelle épinière

Vous êtes ici:

Réadaptation après un cancer du cerveau et de la moelle épinière

La réadaptation est une partie importante du retour aux activités de la vie quotidienne après un traitement du cancer du cerveau et de la moelle épinière. Elle diffère pour chacun selon l'étendue de la maladie, le type de traitement administré et bien d'autres facteurs. Il est possible qu'une personne atteinte d'un cancer du cerveau et de la moelle épinière soit préoccupée par les aspects suivants :

  • changements physiques
  • changements cognitifs
  • troubles de la parole et de la déglutition

Réadaptation physique

Une tumeur au cerveau ou à la moelle épinière et son traitement peuvent affecter les capacités physiques normales de la personne atteinte qui pourrait avoir les problèmes suivants :

  • paralysie (complète ou partielle)
  • faiblesse musculaire
  • difficulté à marcher
  • troubles de l'équilibre et de la coordination

Un physiothérapeutephysiothérapeuteRecours à des activités physiques, comme des exercices particuliers, des activités ou des massages pour traiter une personne. ou un ergothérapeute pourrait aider à la réadaptation physique de la personne qui se rétablit d'une tumeur au cerveau ou à la moelle épinière.

Rééducation cognitive

La rééducation cognitive aide la personne à retrouver ses capacités intellectuelles dont la pensée, la raison, la perception et la mémoire. Elle peut éprouver un certain type de problème cognitif à cause du cancer, de son évolution ou des effets secondaires de traitements comme la chirurgie ou la radiothérapie. La rééducation cognitive peut aider une personne à retrouver ses fonctions cognitives ou du moins à s’adapter aux changements qui les affectent.

Un des effets importants et bouleversants d’une tumeur au cerveau est le changement de personnalité de la personne atteinte. Les membres de sa famille peuvent trouver qu'ils ont « perdu » la personne qu'ils on déjà connue. La personne atteinte peut être consciente ou non de ces changements de personnalité. Le counseling peut aider la famille et la personne atteinte à faire face aux changements et à s'y adapter.

Orthophonie

Une tumeur au cerveau peut affecter la capacité de parler ou d'avaler d'une personne, qui peut éprouver certains des problèmes suivants :

  • difficulté à articuler les mots
  • bégaiement
  • difficulté à avaler

L'orthophoniste peut évaluer les troubles de la parole et proposer des suggestions pour améliorer la situation.

Histoires

Photo of Pat Hartley Malgré l’expérience et les connaissances que j’avais sur le cancer, j’étais en état de choc.

Lisez l'histoire de Pat

Faire face au fardeau financier du cancer

Illustration de pièces de monnaie

La Société canadienne du cancer fournit de précieux renseignements sur les programmes gouvernementaux en matière de revenu, l’aide financière et les autres ressources à la disposition des familles qui essaient de boucler leur budget en cette période difficile.

Apprenez-en plus