Logo Société canadienne du cancer

Tumeurs au cerveau et à la moelle épinière

Vous êtes ici:

Signes et symptômes du cancer du cerveau et de la moelle épinière

Un signe est un phénomène qui peut être observé et confirmé par un médecin ou un professionnel de la santé (une éruption cutanée par exemple). Un symptôme est quelque chose que seule la personne chez qui il se manifeste peut ressentir et connaître (la douleur ou la fatigue par exemple). Les signes et symptômes du cancer du cerveau et de la moelle épinière peuvent aussi être causés par d'autres affections médicales. Il est donc important de consulter un médecin si des symptômes inhabituels se manifestent.

Les signes et symptômes varient en fonction de l'emplacement de la tumeur dans le cerveau ou la moelle épinière et ils sont identiques que la tumeur soit bénigne (non cancéreuse) ou maligne (cancéreuse). Les signes et symptômes apparaissent quand la tumeur est suffisamment grosse pour perturber le fonctionnement du cerveau ou de la moelle épinière.

Tumeurs au cerveau

Il est possible qu'une tumeur au cerveau ne cause aucun signe ni symptôme aux premiers stades de la maladie. Les signes et symptômes peuvent apparaître soudainement ou se manifester graduellement et s’aggraver au fil du temps. Les symptômes apparaissent lorsque la tumeur :

  • se développe dans les tissus cérébraux voisins et perturbe le fonctionnement normal de cette région
  • fait enfler le cerveau, ce qui a pour effet d'accroître la pression à l'intérieur du crâne (pression intracrânienne)
  • repousse des parties du cerveau vers d’autres régions de ce même organe (hernie)
  • bloque le passage du liquide céphalorachidien (LCR)liquide céphalorachidien (LCR)Liquide présent dans les cavités situées à l’intérieur et autour de l’encéphale et de la moelle épinière qui leur sert de protection et de coussinet.

Les signes et symptômes d’une tumeur au cerveau sont entre autres ceux-ci :

  • mal de tête
    • plus intense le matin
    • susceptible de disparaître après qu’on ait vomi
  • crises d’épilepsie
  • troubles digestifs
    • nausées
    • vomissements
    • perte d’appétit
  • changements :
    • de la personnalité
    • des émotions
    • de la pensée
    • d’humeur
    • de la mémoire
    • du comportement
    • de la capacité de concentration
    • du jugement et des habilités de raisonnement
    • des aptitudes sociales
  • mouvements et positions du corps anormaux
  • difficulté à marcher ou à effectuer d’autres fonctions quotidiennes comme manger
  • faiblesse (d’un côté du corps possiblement)
    • muscles du visage
    • bras
    • jambes
  • difficulté à avaler
  • difficulté à parler ou à comprendre les mots
  • troubles de la vue
    • vision légèrement floue
    • vision double
    • perte de la vision
  • troubles de l’ouïe
  • étourdissements
  • troubles de l’équilibre
  • somnolence
  • fatigue
  • engourdissement d’une partie du corps
  • confusion ou désorientation
  • coma

Retour au menu

Tumeurs à la moelle épinière

Les signes et symptômes d’une tumeur à la moelle épinière dépendent de la vitesse à laquelle elle se développe et de la région de la moelle épinière qui est affectée.

  • Une tumeur qui se développe lentement engendre peu de signes et de symptômes au début parce que la moelle épinière s'adapte à la taille de la tumeur.
  • Une tumeur qui se développe rapidement engendre des signes et des symptômes aux premiers stades parce que la moelle épinière est incapable de s'adapter à l’augmentation soudaine de la taille de la tumeur.

Les signes et symptômes d’une tumeur à la moelle épinière sont entre autres ceux-ci :

  • douleur au dos ou au cou
    • susceptible d’irradier dans les bras ou les jambes
    • légère à intense
    • sourde, vive ou cuisante
    • susceptible d’être plus intense la nuit
  • faiblesse
  • engourdissement
  • picotements
  • atrophie musculaire
  • sensation d’avoir froid
  • changements de la :
    • posture
    • coordination
  • difficulté à marcher
  • troubles de la vessie
    • besoin pressant d’uriner (mictions urgentes)
    • incapacité d’uriner
    • incapacité de vider complètement sa vessie
    • perte du contrôle de la vessie (incontinence)
  • troubles intestinaux
    • constipation
    • perte du contrôle de l’intestin (incontinence)
  • syndrome de Brown-Séquard dont les symptômes peuvent comprendre :
    • une perte du toucher, de vibration, de position et de capacité motrice du même côté du corps que la tumeur
    • une perte de sensation de la douleur et de la température du côté opposé du corps à la tumeur
  • compression de la moelle épinière

Retour au menu

Histoires

Dr Ming-Sound Tsao Nous comprenons mieux les rouages du cancer du poumon, et cela fait toute une différence.

Lisez l’histoire de Dr Ming-Sound Tsao

Faire face au fardeau financier du cancer

Illustration de pièces de monnaie

La Société canadienne du cancer fournit de précieux renseignements sur les programmes gouvernementaux en matière de revenu, l’aide financière et les autres ressources à la disposition des familles qui essaient de boucler leur budget en cette période difficile.

Apprenez-en plus