Logo Société canadienne du cancer

Tumeurs au cerveau et à la moelle épinière chez l’enfant

Vous êtes ici:

Traitement des tumeurs du plexus choroïde

Papillomes du plexus choroïde

Les papillomes du plexus choroïde sont des tumeurs bénignes qui évoluent lentement. On les traite habituellement par chirurgie seulement. Ces types de tumeurs bloquent souvent l’écoulement du liquide céphalorachidien (LCR), causant ainsi son accumulation dans l’encéphale (hydrocéphalie). Il arrive parfois que même si on enlève la tumeur, cela n’atténue pas l’accumulation de liquide et le chirurgien peut donc être dans l’obligation de mettre un shunt en place pour permettre au liquide de s’écouler librement.

Carcinomes du plexus choroïde

En général, on traite d’abord les carcinomes du plexus choroïde par chirurgie. La chimiothérapie et la radiothérapie sont d’ordinaire administrés après la chirurgie. Il se peut qu’on retarde la radiothérapie chez les enfants de moins de 3 ans pour éviter les effets de la radiation sur les cellules cérébrales en développement.

Carcinomes du plexus choroïde récidivants

Il se peut qu’on pratique une deuxième chirurgie pour traiter un carcinome du plexus choroïde qui récidive. On pourrait la faire suivre d’une radiothérapie (si elle n’a pas été administrée comme traitement initial) et d’une chimiothérapie.

Histoires

Nikki Ross Agir comme bénévole durant le Mois de la jonquille est une façon amusante d’afficher son soutien envers les personnes atteintes de cancer et les survivants.

Lisez l’histoire de Nikki

Réconfort et sollicitude des bénévoles

Illustration de bénévoles

Dans les centres régionaux de cancer, les maisons d’hébergement et les hôpitaux communautaires, des milliers de bénévoles de la Société canadienne du cancer apportent leur soutien aux personnes qui reçoivent des traitements.

Apprenez-en plus