Logo Société canadienne du cancer

Tumeurs au cerveau et à la moelle épinière chez l’enfant

Vous êtes ici:

Stades du cancer du cerveau et de la moelle épinière chez l’enfant

La stadification est une façon de décrire ou de classer un cancer selon l’étendue de la maladie dans l’organisme. Puisque la plupart des tumeurs au système nerveux central (SNC) ne se propagent pas, il n’existe pas de système de stadification standard pour le cancer du cerveau et de la moelle épinière chez l’enfant. On classe et on traite plutôt les cancers du cerveau chez l’enfant selon leur niveau de risque, leur emplacement dans l’encéphale ou leur degré d’envahissement des tissus voisins.

Astrocytomes

Les astrocytomes cérébelleux et cérébraux sont classés et traités selon leur grade.

  • Les astrocytomes de bas grade (grades 1 et 2) évoluent lentement et ne sont pas susceptibles de se propager.
  • Les astrocytomes de haut grade (grades 3 et 4) évoluent rapidement et pourraient se propager dans toute l’encéphale.

Gliomes du tronc cérébral

Les gliomes du tronc cérébral sont classés selon leur degré d’envahissement des tissus voisins et leur grade.

  • Les gliomes diffus du tronc cérébral se propagent librement par le pont (partie du tronc cérébral située en profondeur dans l’encéphale). Ils se propagent souvent à d’autres parties du tronc cérébral, comme le mésencéphale ou la médulla, ou à des parties voisines de l’encéphale. Ils ont tendance à être agressifs et de haut grade.
  • Les gliomes focaux du tronc cérébral se développent à un seul endroit ou bien sont contenus dans une petite partie du tronc cérébral, habituellement le mésencéphale ou la médulla. Ils ont tendance à être moins agressifs et de bas grade et ne se propagent généralement pas.

Gliomes du nerf optique et gliomes hypothalamiques

Les gliomes du nerf optique et les gliomes hypothalamiques sont classés et traités selon :

  • l’emplacement et la taille de la tumeur
  • l’âge de l’enfant et son état général de santé
  • la présence de la neurofibromatose de type 1 (maladie de von Recklinghausen)
  • un diagnostic récent de cancer ou une récidive de la maladie

Épendymomes

Les épendymomes sont classés selon leur emplacement et la propagation du cancer (métastases) :

  • sus-tentoriels – situés au-dessus de la tente (membrane qui recouvre le cervelet)
  • sous-tentoriels – situés sous la tente

D’autres facteurs aident à classer les épendymomes :

  • cellules cancéreuses qui restent après la chirurgie
  • propagation du cancer dans d’autres parties de l’encéphale et de la moelle épinière
  • âge de l’enfant

Médulloblastomes

Les médulloblastomes sont actuellement stadifiés en 2 groupes selon leur niveau de risque.

On considère que le médulloblastome est de risque moyen si :

  • l’enfant a plus de 3 ans
  • la tumeur est située tout au bout de l’encéphale
  • on a enlevé la tumeur en grande partie ou en totalité lors d’une chirurgie (il reste moins de 1,5 centimètre cube de tumeur)
  • les cellules tumorales ne se sont pas propagées à d’autres parties de l’encéphale ou au liquide céphalorachidien (LCR), ce qui est déterminé par une ponction lombaire et un examen d’IRM

On considère que le médulloblastome est de risque élevé si :

  • l’enfant a 3 ans ou moins
  • la tumeur n’est pas située tout au bout de l’encéphale
  • une partie de la tumeur n’a pas été enlevée lors d’une chirurgie (il reste plus de 1,5 centimètre cube de tumeur)
  • les cellules tumorales se sont propagées à d’autres parties de l’encéphale ou au LCR

Récidive de cancer du cerveau et de la moelle épinière

La récidive d'un cancer du cerveau et de la moelle épinière signifie que le cancer réapparaît à la suite du traitement. Il peut récidiver au même emplacement que la tumeur d’origine ou réapparaître dans une autre partie de l’encéphale ou de la moelle épinière. Certaines tumeurs cérébrales, comme le médulloblastome, peuvent récidiver ailleurs dans le corps, hors du système nerveux central.

Histoires

Stella Gentil-Perret C’est un formidable système de soutien

Lisez l'histoire de Stella

Un coup de pouce pour les familles

Illustration d’une foule

La Société canadienne du cancer aide à défrayer les familles qui ont à assumer des coûts liés au traitement d’un enfant atteint de cancer.

Apprenez-en plus