Tumeurs au cerveau et à la moelle épinière chez l’enfant

Vous êtes ici:

Épendymome

L’épendymome prend naissance dans le revêtement des ventricules de l’encéphale. Il apparaît habituellement à l’arrière de l’encéphale, dans le cervelet. Il peut aussi se manifester dans le cerveau qui se trouve dans la partie supérieure de l’encéphale et parfois dans la moelle épinière.

Classification histologique

Les épendymomes sont habituellement classés de grade I, II ou III.

  • L’épendymome de grade I, aussi appelé épendymome myxopapillaire, est une tumeur qui se développe lentement.
  • L’épendymome de grade II, aussi appelé simplement épendymome, est le plus courant.
  • L’épendymome de grade III, aussi appelé épendymome anaplasique, est une tumeur qui se développe rapidement.

L’épendymome récidivant est une tumeur qui est réapparue après avoir été traitée.

Traitement de l’épendymome

Le traitement de l’épendymome dépend des facteurs suivants :

  • taille et emplacement de la tumeur
  • propagation du cancer
  • âge, état neurologique et état général de l’enfant

On traite souvent l’épendymome par chirurgie et radiothérapie.

Chirurgie

On a fréquemment recours à la chirurgie pour traiter l’épendymome quand c’est possible. Le but est d’enlever la plus grande partie possible de la tumeur. On fait habituellement suivre la chirurgie d’une radiothérapie. Si on n’a pas enlevé toute la tumeur par chirurgie, on peut faire une chirurgie de second regard, qui permet de connaître l’efficacité du traitement et d’enlever encore plus de tumeur, si cela est possible. On peut pratiquer cette chirurgie quelques jours après la première opération ou après la chimiothérapie. La chirurgie peut permettre de drainer le liquide céphalorachidien (LCR) qui s’est accumulé.

Radiothérapie

On administre habituellement une radiothérapie après la chirurgie pour traiter le plus possible de cellules de l’épendymome qui restent et prévenir la réapparition du cancer (récidive). On peut aussi traiter la colonne vertébrale par radiothérapie si le cancer s’est propagé à la moelle épinière. Chaque fois que c’est possible, les médecins évitent d’administrer une radiothérapie aux enfants âgés de moins de 3 ans à cause des effets à long terme sur les cellules cérébrales en développement.

Chimiothérapie

La chimiothérapie n’est habituellement pas efficace contre les épendymomes et on ne la considère pas comme un traitement standard. On peut l’essayer dans certains cas, comme lorsque l’enfant est âgé de moins de 3 ans, afin de retarder la radiothérapie. On pourrait aussi administrer une chimiothérapie après la chirurgie pour réduire la taille de la tumeur qui reste et accroître la possibilité d’enlever la tumeur lors d’une chirurgie de second regard.

Traitement de l’épendymome récidivant

Le traitement de l’épendymome récidivant peut comprendre la chirurgie, la radiothérapie (si on ne l’a pas déjà administrée) et la chimiothérapie. Les médecins peuvent recommander que l’enfant participe à un essai clinique.

Essais cliniques

De nombreux enfants atteints d’un épendymome sont traités en essai clinique. Les essais cliniques visent à trouver de nouvelles méthodes de prévention, de détection et de traitement du cancer. Apprenez-en davantage sur les essais cliniques.

  • Besoin de plus d’information?

    Appelez-nous sans frais au 1 888 939-3333

    « Ou écrivez-nous. Nous vous répondrons par courriel ou par téléphone si vous nous laissez vos coordonnées. Si nous ne pouvons pas vous joindre par téléphone, nous vous laisserons un message vocal. »

    Si vous êtes à l'extérieur du Canada

    Nous pouvons fournir des renseignements sur les soins et les services de soutien pour le cancer au Canada uniquement. Si vous recherchez un organisme de lutte contre le cancer dans votre pays, visitez les sites de l’Union For International Cancer Control ou de l’International Cancer Information Service Group.

Histoires

Marie Whitehead Déceler le cancer le plus tôt possible. C’est ce qui compte avant tout. Cela pourrait vous sauver la vie.

Lisez l’histoire de Marie

Comment stopper le cancer avant qu’il n’apparaisse?

Découvrez comment 16 facteurs peuvent affecter votre risque de cancer et comment prendre les choses en main à l’aide de notre outil interactif – C’est ma vie! Présenté en partenariat avec Desjardins.

Apprenez-en plus