Cancer des os

Vous êtes ici:

Traitement du sarcome d’Ewing

En présence d'un sarcome d’Ewing de n’importe quel stade, on peut avoir recours aux options de traitement suivantes. Les types de traitements administrés se basent sur les besoins uniques de la personne atteinte de cancer.

Plutôt que d’avoir recours au système de stadification standard, on se sert souvent d’un système plus simple quand on planifie le traitement d’un sarcome d’Ewing. Ce système divise le sarcome d’Ewing en 2 groupes : localisé ou métastatique.

Sarcome d’Ewing localisé

En présence d’un sarcome d’Ewing localisé, le cancer affecte seulement l’os où il a pris naissance et il ne s’est pas propagé aux ganglions lymphatiques voisins. On observe souvent une masse, ou tumeur, dans le tissu mou situé près de l’os affecté.

  • La chimiothérapie est le traitement principal du sarcome d’Ewing localisé.
    • On a recours à la chimiothérapie parce que la plupart des gens chez qui la maladie semble localisée ont des métastases cachées (occultes).
    • On administre la chimiothérapie avant une chirurgie ou une radiothérapie afin de :
    • On l’administre aussi après la chirurgie ou la radiothérapie pour détruire toutes les cellules cancéreuses qui restent.
  • On peut proposer une radiothérapie pour traiter un sarcome d’Ewing localisé.
    • On a recours à la radiothérapie plutôt qu’à la chirurgie si la tumeur est inopérable à cause de son emplacement ou si la chirurgie nuirait à la fonction.
    • On peut l’administrer après la chirurgie si les marges contiennent des cellules cancéreuses ou si le chirurgien n’est pas en mesure d’enlever une large marge autour de la tumeur.
  • On peut proposer une chirurgie pour traiter un sarcome d’Ewing localisé à la suite d’une chimiothérapie.
    • Il est possible de pratiquer les types de chirurgie suivants :
      • chirurgie de conservation d’un membre;
      • amputation;
      • reconstruction.

Retour au menu

Sarcome d’Ewing métastatique

Le sarcome d’Ewing métastatique s’est déjà propagé à des parties du corps éloignées de la tumeur au moment du diagnostic. Il se propage habituellement aux poumons, à d’autres os ou à la moelle osseuse.

  • La chimiothérapie est habituellement le premier traitement d’un sarcome d’Ewing métastatique.
  • On peut traiter la tumeur primitive et les métastases par radiothérapie.
    • On peut administrer une radiothérapie pulmonaire totale en présence de métastases aux poumons.
  • On peut faire une chirurgie pour enlever tout sarcome d’Ewing visible.

Retour au menu

Sarcome d’Ewing récidivant

Le sarcome d’Ewing est récidivant lorsque le cancer des os est réapparu après avoir été traité (il a récidivé). Dans de rares cas, il peut réapparaître au même endroit que le cancer d'origine (récidive locale). Il récidive habituellement dans une autre partie du corps (cancer métastatique), le plus souvent les poumons.

Le traitement du sarcome d’Ewing dépend de l’emplacement et de l’étendue de la récidive et du type de traitement administré la première fois. Le traitement se base sur les besoins de chacun.

  • On peut proposer une chimiothérapie comme traitement du sarcome d’Ewing récidivant.
  • On peut administrer une radiothérapie comme traitement du sarcome d’Ewing récidivant.
    • On peut y avoir recours pour atténuer les symptômes de lésions osseuses.

Retour au menu

Essais cliniques

On peut offrir aux personnes atteintes d'un sarcome d’Ewing la possibilité de participer à des essais cliniques. Pour obtenir plus de renseignements, consultez la section « Essais cliniques ».

Retour au menu

micrométastase

Cellules cancéreuses qui se sont propagées de l’emplacement initial (siège primitif) à d’autres parties du corps, et ce, en quantités si infimes qu’il est impossible de les détecter au moyen des tests de dépistage ou des épreuves diagnostiques.

Histoires

Marj and Chloe Poirier Si la Société n’avait pas été là, je ne sais pas comment nous aurions pu nous organiser.

Lisez l’histoire de Chloe

Financer des projets de recherche de calibre international

Icône – papier

Le cancer touche tous les Canadiens, mais ensemble, nous pouvons réduire le fardeau en investissant dans la recherche et la prévention. Découvrez l’impact de la recherche que nous finançons.

Apprenez-en plus