Cancer des os

Vous êtes ici:

Tumeurs osseuses malignes

Une tumeur osseuse maligne est une masse cancéreuse qui peut se propager (métastases) à d'autres parties du corps. La plupart des cancers des os sont appelés sarcomes.

Ostéosarcome

L’ostéosarcome (sarcome ostéogénique) est le type le plus courant de tumeur osseuse primitive.

  • L’ostéosarcome prend naissance dans les cellules osseuses.
  • Il se développe le plus souvent dans les os des bras, des jambes et du bassin.
    • Environ la moitié de ces tumeurs se forment dans le genou ou tout autour.
  • Il apparaît le plus souvent chez des personnes âgées entre 10 et 30 ans.
    • Il se développe parfois chez des gens âgés de 60 et 70 ans.
    • Il se développe rarement chez les gens d’âge moyen.
  • Il affecte plus souvent l’homme que la femme.
  • On l’observe plus souvent chez les personnes ayant des antécédents de maladie osseuse de Paget, de rétinoblastome et de radiothérapie.

Il existe plusieurs sous-types d’ostéosarcome dont ceux-ci :

  • ostéosarcome parostéal
    • Il représente 4 % de tous les ostéosarcomes.
    • Il est habituellement de bas grade.
  • ostéosarcome périosté
    • Il est habituellement de grade intermédiaire.
  • ostéosarcome de surface de haut grade
    • On l’appelle aussi ostéosarcome périphérique.
  • ostéosarcome à petites cellules
    • Il ressemble au sarcome d’Ewing.
    • On le classe souvent en tant que sarcome d’Ewing atypique.
  • sarcome de Paget
    • Il affecte environ 1 % des personnes atteintes de la maladie osseuse de Paget.
  • ostéosarcome radio-induit
    • Il apparaît dans une région qui a déjà été traitée par radiation.

Retour au menu

Chondrosarcome

Le chondrosarcome est le deuxième type le plus courant de tumeur osseuse primitive.

  • Le chondrosarcome prend naissance dans les cellules cartilagineuses.
  • Il se développe le plus souvent dans les os du bassin, des bras et des jambes.
  • Il apparaît le plus souvent chez des personnes âgées de plus de 20 ans (la moitié des cas sont observés chez des personnes âgées de plus de 40 ans).
  • Il affecte autant l’homme que la femme.
  • Dans de très rares cas, une tumeur bénigne, comme l’enchondrome ou l’ostéochondrome, évolue en chondrosarcome.
  • La plupart des chondrosarcomes sont de bas grade ou de grade intermédiaire.
  • Certains chondrosarcomes présentent des caractéristiques différentes au microscope.
    • Dédifférencié
      • Cette tumeur apparaît d’abord sous la forme d’un chondrosarcome typique, mais certaines cellules se transforment et finissent par ressembler à celles d’un ostéosarcome ou d’un fibrosarcome.
      • Cette tumeur affecte habituellement les personnes âgées et est plus agressive que le chondrosarcome habituel.
    • À cellules claires
      • Cette tumeur est rare et se développe lentement.
      • Elle se propage rarement à d’autres parties du corps, sauf si le cancer est déjà réapparu à quelques reprises à l’emplacement où il a pris naissance.
    • Mésenchymateux
      • Il arrive souvent que cette tumeur se développe rapidement, mais elle réagit bien au traitement.

Retour au menu

Sarcome d’Ewing

Le sarcome d’Ewing est le troisième type le plus courant de tumeur osseuse primitive chez l’adulte, mais il affecte plus souvent les enfants et les adolescents.

  • La plupart des sarcomes d’Ewing se développent dans les os, mais ils peuvent aussi prendre naissance dans des organes ou des tissus.
  • Le sarcome d’Ewing apparaît le plus souvent dans les os du bassin, les os de la paroi thoracique, comme les côtes et les omoplates, et les os longs des bras et des jambes.
  • Il apparaît le plus souvent chez des personnes âgées de moins de 20 ans, mais il peut aussi affecter des adultes âgés de plus de 30 ans.
  • Il affecte plus souvent l’homme que la femme.
  • C’est un type d’ostéosarcome qui est agressif et qui réagit bien au traitement.
    • Toutes les personnes atteintes d’un sarcome d’Ewing recevront une chimiothérapie.

Retour au menu

Tumeurs osseuses malignes rares

Il existe plusieurs types de tumeurs osseuses malignes rares dont celles qui suivent.

Fibrosarcome et histiocytome fibreux malin

Le fibrosarcome et l’histiocytome fibreux malin (HFM) se développent le plus souvent dans les os longs des bras et des jambes et dans la mâchoire.

  • Ils apparaissent le plus souvent chez les personnes d’âge moyen et les personnes âgées.
  • Leur traitement ressemble à celui de l’ostéosarcome et comporte habituellement une chirurgie ainsi qu’une chimiothérapie.
    • On administre parfois une radiothérapie après la chirurgie. On peut y avoir recours au lieu de la chirurgie si on ne peut pas enlever complètement la tumeur ou si elle récidive après la chirurgie.

Chordome

Le chordome a tendance à se développer à l’une des extrémités de la colonne vertébrale, habituellement dans le sacrum (partie centrale à la base de la colonne), le coccyx ou près de la base du crâne.

  • Le chordome est une tumeur qui se développe lentement.
  • Il n’a pas l’habitude de se propager à d’autres os, mais il peut récidiver après le traitement.
  • Le traitement comporte :
    • une chirurgie pour enlever complètement la tumeur;
    • une radiothérapie, parfois, si on ne peut pas enlever la tumeur par chirurgie ou si elle a récidivé. On peut aussi y avoir recours pour soulager les symptômes.
    • une chimiothérapie, parfois, si la tumeur a récidivé ou si elle s’est propagée à des parties du corps éloignées.

Retour au menu

Autres cancers qui se développent dans les os

D’autres cancers peuvent se développer dans les os, mais on ne considère pas qu’il s’agit de cancer des os. Ce sont :

Retour au menu

Histoires

Carol Leuken Prairie Women on Snowmobiles est une expérience qui vous transforme à jamais.

Plus de details

Investir pour réduire le fardeau du cancer

Icône – tirelire

L’an dernier, la SCC a financé la recherche sur le cancer à hauteur de 40 millions de dollars, grâce à nos donateurs. Découvrez comment vous pouvez aider à réduire le fardeau du cancer.

Apprenez-en plus