Logo Société canadienne du cancer

Cancer des os chez l’enfant

Vous êtes ici:

Traitements du sarcome d’Ewing chez l’enfant

L’équipe de soins élaborera un plan de traitement juste pour votre enfant. Il se basera sur ses besoins et pourrait comporter l’association de différents traitements du sarcome d’Ewing.

Le traitement se base habituellement sur le stade du cancer des os chez l’enfant. Quand l’équipe de soins de votre enfant décide quels traitements proposer pour le sarcome d’Ewing, elle prend également en considération :

  • l’emplacement et la taille de la tumeur;
  • l’âge de l’enfant;
  • le mode de vie et le niveau d’activité de l’enfant.

Traitements du sarcome d’Ewing localisé chez l’enfant

La chimiothérapie est souvent le premier traitement du sarcome d’Ewing localisé. On l’administre avant la chirurgie ou la radiothérapie. C’est une chimiothérapie néoadjuvante. La chimiothérapie néoadjuvante dure habituellement de 8 à 12 semaines.

Après au moins 12 semaines de chimiothérapie néoadjuvante, les médecins ont recours à des examens d’imagerie, comme l’IRM et la TDM, pour réévaluer la tumeur. Ils vérifient si la tumeur rétrécit et s’ils peuvent l’enlever par chirurgie (tumeur résécable).

Si la tumeur ne grossit pas et si elle est résécable, on fait une chirurgie pour l’enlever. Le chirurgien tentera d’enlever la tumeur ainsi qu’une marge de tissu sain tout autour. Si le tissu enlevé avec la tumeur ne contient pas de cellules cancéreuses, c’est-à-dire que les marges chirurgicales sont saines, ou négatives, on administrera seulement une chimiothérapie pour détruire toutes les cellules cancéreuses qui restent. C’est une chimiothérapie adjuvante. S’il y a des cellules cancéreuses dans le tissu enlevé avec la tumeur, c’est-à-dire que les marges chirurgicales sont positives, on administrera une radiothérapie ainsi qu’une chimiothérapie.

Si la tumeur ne grossit pas mais qu’elle n’est pas résécable, on aura recours à la radiothérapie comme traitement. Pendant et après la radiothérapie, on administrera une chimiothérapie durant 24 autres semaines.

Si la tumeur continue de grossir, on pourrait administrer une association différente d’agents chimiothérapeutiques. Il est possible d’avoir recours à la chirurgie ou à la radiothérapie pour contrôler la croissance de la tumeur.

Chimiothérapie

L’association d’agents chimiothérapeutiques la plus souvent administrée pour le sarcome d’Ewing localisé est la suivante :

  • vincristine (Oncovin), doxorubicine (Adriamycin), cyclophosphamide (Cytoxan, Procytox), étoposide (Vepesid, VP-16) et ifosfamide (Ifex)

Quand on a recours à la cyclophosphamide ou à l’ifosfamide, on administre également du mesna (Uromitexan).  Le mesna aide à protéger la vessie de l’irritation causée par la  cyclophosphamide ou l’ifosfamide.

Chirurgie

Après la chimiothérapie (et parfois la radiothérapie), on pratique une chirurgie pour enlever la tumeur. On peut aussi y avoir recours pour reconstruire l’os.

Radiothérapie

On peut administrer une radiothérapie pour traiter la tumeur quand la chirurgie n’est pas possible. Elle peut aussi être administrée après la chirurgie si on n’a pas obtenu de marge saine.

Traitements du sarcome d’Ewing métastatique chez l’enfant

On traite habituellement le sarcome d’Ewing métastatique par chimiothérapie et chirurgie ou radiothérapie.

Chimiothérapie

La chimiothérapie est le traitement principal du sarcome d’Ewing métastatique. On l’administre pendant 12 à 16 semaines. Après au moins 12 semaines de chimiothérapie, les médecins ont recours à des examens d’imagerie, comme l’IRM et la TDM, pour réévaluer la tumeur. Ils vérifient jusqu’à quel point le cancer a réagi au traitement.

Les associations chimiothérapeutiques employées comprennent entre autres celle-ci :

  • vincristine, doxorubicine, cyclophosphamide, étoposide et ifosfamide

Quand on a recours à la cyclophosphamide ou à l’ifosfamide, on administre également du mesna (Uromitexan).  Le mesna aide à protéger la vessie de l’irritation causée par la  cyclophosphamide ou l’ifosfamide.

Chirurgie

On peut pratiquer une chirurgie pour enlever la tumeur primitive et les métastases présentes dans d’autres os ou dans un poumon. On le fait après la chimiothérapie (ou la radiothérapie dans certains cas) si le cancer s’est propagé seulement à quelques petites régions.

Radiothérapie

On peut administrer une radiothérapie avant ou après la chirurgie ou bien seulement une radiothérapie. On peut irradier la tumeur primitive ainsi que les foyers de métastases, comme d’autres os ou le poumon.

Il est possible que la radiothérapie soit administrée aux métastases osseuses pour soulager les symptômes (radiothérapie palliative). On peut aussi y avoir recours pour traiter les métastases pulmonaires.

On peut administrer une chimiothérapie en même temps qu’une radiothérapie.

Traitements du sarcome d’Ewing récidivant chez l’enfant

Les traitements offerts pour le sarcome d’Ewing récidivant chez l’enfant se basent sur :

  • la présence d’une récidive locale (près de la tumeur primitive) ou d’une récidive métastatique (dans une autre partie du corps);
  • les traitements déjà administrés;
  • le temps écoulé depuis le dernier traitement.

On peut traiter le sarcome d’Ewing récidivant par chimiothérapie, chirurgie, radiothérapie ou une association de ces traitements.

Il est possible d’administrer une chimiothérapie à base de l’une ou de plusieurs de ces associations médicamenteuses, selon le type de chimiothérapie que l’enfant a déjà reçu :

  • cyclophosphamide et topotécan (Hycamtin)
  • témozolomide (Temodal) et irinotécan (Camptosar)
  • témolozomide, irinotécan et vincristine
  • gemcitabine (Gemzar) et docétaxel (Taxotere)

On peut faire une chirurgie pour enlever des tumeurs qui récidivent dans l’os.

Une radiothérapie peut être administrée pour soulager les symptômes d’un sarcome d’Ewing récidivant (traitement palliatif). On peut aussi y avoir recours pour traiter un cancer qui s’est propagé à d’autres os et aux poumons.

Suivi

Le suivi après le traitement est une composante importante des soins apportés aux enfants atteints de cancer. Votre enfant devra avoir régulièrement des visites de suivi, en particulier au cours des 10 premières années qui suivent le traitement. Ces visites permettent à l’équipe de soins de votre enfant de surveiller ses progrès et de savoir comment il se rétablit du traitement.

Essais cliniques

De nombreux enfants atteints d’un sarcome d’Ewing sont traités en essai clinique adapté au stade et au type de cancer. Le protocole, ou plan, de l’essai clinique définit le traitement, comme les agents chimiothérapeutiques et les doses administrés. Apprenez-en davantage sur les essais cliniques.

Histoires

Eleanor Rudd Nos efforts n’ont rien de comparable à ce que les femmes vivent lorsqu’on leur dit : “vous avez le cancer”.

Plus de détails

Comment stopper le cancer avant qu’il n’apparaisse?

Découvrez l’impact de vos habitudes de vie sur le risque de cancer et voyez comment prendre les choses en main à l’aide de notre outil interactif – C’est ma vie!

Apprenez-en plus