Cancer des os chez l’enfant

Vous êtes ici:

Stadification du cancer des os chez l’enfant

La stadification est une façon de décrire ou de classer un cancer selon l’étendue de la maladie, soit où elle se trouve dans le corps. Les médecins peuvent utiliser le système simple de stadification ou la classification d’Enneking. L’équipe de soins de votre enfant a recours au stade pour planifier son traitement et évaluer son pronostic.

Descriptions de la stadification simple du cancer des os chez l’enfant

Les médecins utilisent souvent un système simple pour établir le stade du cancer des os chez l’enfant. On le dit localisé ou métastatique.

Le cancer des os localisé affecte seulement l’os où il a pris naissance et les tissus situés près de l’os, comme les muscles, les tendons ou la graisse.

Le cancer des os métastatique s’est propagé à d’autres parties du corps plus éloignées de la tumeur d’origine, comme les poumons ou d’autres os qui ne sont pas directement reliés à l’os où la tumeur a pris naissance. C’est aux poumons que le cancer des os se propage le plus souvent.

Descriptions de la classification d’Enneking

La classification d’Enneking est un autre système de stadification utilisé pour l’ostéosarcome. On peut aussi l’appeler classification de la Musculoskeletal Tumor Society (MTS). Elle se base sur le grade de la tumeur, sur l’envahissement de la paroi de l’os et sur sa propagation. Puisque toutes les tumeurs osseuses cancéreuses chez l’enfant sont de haut grade, elles ne sont jamais de stade I.

Stade IIA

Le cancer est de haut grade et ne se trouve qu’à l’intérieur de l’os.

Stade IIB

Le cancer est de haut grade et a traversé la paroi osseuse jusqu’à d’autres structures voisines. La plupart des ostéosarcomes sont diagnostiqués à ce stade.

Stade III

Le cancer se trouve à l’intérieur de l’os ou a traversé l’os jusqu’à d’autres structures voisines. Il s’est propagé à d’autres parties du corps ou à d’autres os éloignés du lieu d’origine du cancer.

Récidive de cancer des os

La récidive d’un cancer des os signifie que le cancer réapparaît à la suite du traitement. S’il réapparaît à l’endroit où il a d’abord pris naissance, on parle de récidive locale. S’il réapparaît dans des tissus ou des ganglions lymphatiques situés près de la tumeur primitive, on parle de récidive régionale. Il peut aussi réapparaître dans une autre partie du corps : on parle alors de cancer des os métastatique.

Histoires

La Dre Jean Marshall, chercheuse La Dre Jean Marshall étudie une nouvelle stratégie prometteuse pour mettre le cancer du sein en échec.

Plus de details

Information sur le cancer dans plus de cent langues

Illustration d’un point d’interrogation

Le Service d’information sur le cancer (SIC) de la Société canadienne du cancer est le seul service téléphonique national, bilingue et sans frais au Canada à offrir de l’information sur le cancer dans plus de cent langues.

Apprenez-en plus