Logo Société canadienne du cancer

Cancer des canaux biliaires

Vous êtes ici:

Radiothérapie du cancer des canaux biliaires extrahépatiques

En radiothérapie, on a recours à des rayons ou à des particules de haute énergie pour détruire les cellules cancéreuses. On peut administrer une radiothérapie en présence d’un cancer des canaux biliaires extrahépatiques :

  • pour soulager la douleur ou maîtriser les symptômes d’un cancer des canaux biliaires extrahépatiques de stade avancé (radiothérapie palliative)
  • comme traitement principal, avec ou sans chimiothérapie, pour détruire les cellules cancéreuses si on ne peut pas retirer complètement la tumeur par chirurgie (tumeur non résécable)
  • après la chirurgie pour détruire les cellules cancéreuses qui restent et réduire le risque de réapparition du cancer (radiothérapie adjuvanteadjuvanteTraitement administré en plus du traitement de première intention (premier traitement ou traitement standard) pour aider à réduire le risque de réapparition (récidive) de la maladie (comme le cancer).)
    • Peu de recherches ont prouvé l’efficacité de la radiothérapie pour traiter le cancer des canaux biliaires extrahépatiques après la chirurgie. Il n’est pas clair si ce traitement aide les personnes à vivre plus longtemps. Puisque le cancer des canaux biliaires extrahépatiques est un cancer très rare, peu de gens ont reçu un traitement de radiothérapie; il est donc difficile d’évaluer pleinement ce traitement.

La dose de radiations émise lors du traitement ainsi que la façon de l’administrer et les horaires suivis varient d’une personne à l’autre. Les séances sont habituellement administrées cinq jours par semaine pendant plusieurs semaines.

Radiothérapie externe

Il est possible de traiter le cancer des canaux biliaires extrahépatiques par radiothérapie externe. Un appareil émet des radiations vers la tumeur et certains tissus avoisinants. On peut employer des agents chimiothérapeutiques, appelés radiosensibilisants, pour rendre la radiothérapie plus efficace. Le fait d’administrer la radiothérapie et la chimiothérapie ensemble se nomme chimioradiothérapie.

Une tumeur à un canal biliaire extrahépatique qui est petite et non résécable ou qui s’est propagée trop loin pour être complètement enlevée par chirurgie peut être traitée par radiothérapie externe.

Une tumeur à un canal biliaire extrahépatique peut bloquer le canal et provoquer une jaunissejaunisseAffection caractérisée par un jaunissement de la peau et du blanc des yeux et une urine jaune foncé. ou de la douleur si elle exerce une pression sur les nerfs. On peut avoir recours à la radiothérapie palliative pour réduire une tumeur et soulager les symptômes.

On peut aussi administrer la radiothérapie après la chirurgie si on a trouvé des cellules cancéreuses dans les marges chirurgicales. La radiation est dirigée vers la région où l’on a retiré le canal biliaire.

Curiethérapie

La curiethérapie est une radiothérapie interne. Dans ce traitement, on administre une substance radioactive (radio-isotope) directement dans la tumeur ou le plus près possible. On peut aussi mettre la substance radioactive dans la région où se trouvait la tumeur qu’on a enlevée. La radiation tue les cellules cancéreuses avec le temps.

La curiethérapie est parfois utilisée pour traiter le cancer des canaux biliaires extrahépatiques. Ce traitement permet d’administrer une radiothérapie en provoquant moins de lésions aux tissus normaux et aux organes avoisinants. La radiothérapie endoluminaleradiothérapie endoluminaleType de radiothérapie qui consiste à utiliser des implants (aiguilles, cathéters, fils ou grains) pour émettre la radiation directement dans la tumeur ou tout près. consiste à implanter des grains radioactifs ou des pellets dans le canal biliaire. Le médecin implante habituellement les grains en insérant un tube dans le canal biliaire par une petite incision pratiquée à travers la peau (cathéter biliaire transhépatique percutané).

La curiethérapie est généralement employée pendant une courte période. On enlève les grains et le cathéter une fois que la dose de radiation désirée a été administrée.

La curiethérapie peut être utilisée seule ou en association avec la radiothérapie externe.

Consultez la liste de questions à poser à votre médecin sur la radiothérapie.

Histoires

La Dre Miriam Rosin, chercheuse Les recherches de la Dre Miriam Rosin aident à mieux comprendre le lien entre le papillomavirus et le cancer de la cavité buccale.

Plus de details

Création d’une stratégie nationale pour les proches aidants

Illustration d’aidants

La Société canadienne du cancer fait pression auprès du gouvernement fédéral afin qu’il adopte une stratégie nationale pour les aidants, de telle sorte que cet important groupe de personnes bénéficie d’un meilleur soutien financier.

Apprenez-en plus