Logo Société canadienne du cancer

Cancer des canaux biliaires

Vous êtes ici:

Chimiothérapie du cancer des canaux biliaires extrahépatiques

La chimiothérapie est souvent utilisée pour traiter le cancer des canaux biliaires extrahépatiques.

En chimiothérapie, on a recours à des médicaments anticancéreux (cytotoxiques) pour traiter le cancer. Il s’agit habituellement d’un traitement systémiquetraitement systémiqueTraitement qui consiste à administrer une substance qui voyage par les vaisseaux sanguins pour atteindre les cellules du corps tout entier. qui circule dans tout l’organisme et qui détruit les cellules cancéreuses, dont celles qui auraient pu s’échapper de la tumeur primitive.

Il a été démontré que la chimiothérapie ralentit la croissance du cancer et améliore le pronostic des personnes atteintes du cancer des canaux biliaires extrahépatiques.

On peut administrer une chimiothérapie :

  • pour soulager la douleur ou maîtriser les symptômes d’un cancer des canaux biliaires extrahépatiques de stade avancé (chimiothérapie palliative)
    • La chimiothérapie est parfois offerte pour le cancer des canaux biliaires non résécable ou le cancer des canaux biliaires extrahépatiques métastatique.
  • pour traiter un cancer des canaux biliaires extrahépatiques qui réapparaît (récidive) à la suite du traitement
  • en association avec la radiothérapie pour rendre celle-ci plus efficace (radiosensibilisants)
  • après la chirurgie pour détruire toutes les cellules cancéreuses qui restent et réduire le risque de réapparition du cancer (chimiothérapie adjuvanteadjuvanteTraitement administré en plus du traitement de première intention (premier traitement ou traitement standard) pour aider à réduire le risque de réapparition (récidive) de la maladie (comme le cancer).)

Les médicaments employés, les doses administrées ainsi que les horaires suivis varient d’une personne à l’autre.

Agents chimiothérapeutiques

On peut administrer un agent chimiothérapeutique seul ou en combiner plusieurs. Les agents chimiothérapeutiques les plus souvent employés pour traiter le cancer des canaux biliaires extrahépatiques sont les suivants :

  • gemcitabine (Gemzar)
  • capécitabine (Xeloda)
  • cisplatine (Platinol AQ)
  • 5-fluorouracil (5-FU, Adrucil)

Les traitements de chimiothérapie d’association les plus courants pour le cancer des canaux biliaires combinent les agents chimiothérapeutiques suivants :

  • gemcitabine et cisplatine
  • gemcitabine et capécitabine
  • gemcitabine et 5-fluorouracil
  • 5-fluorouracil et cisplatine

Radiosensibilisants

On peut aussi associer des agents chimiothérapeutiques avec la radiothérapie pour rendre les cellules cancéreuses plus sensibles aux effets de la radiation. On appelle ces médicaments des radiosensibilisants. Les agents les plus souvent administrés sont le 5-fluorouracil ou la capécitabine. Le fait de combiner la radiothérapie et la chimiothérapie se nomme la chimioradiothérapie.

Pour obtenir des renseignements sur des médicaments spécifiques, consultez la section Sources d’information sur les médicaments.

Consultez la liste de questions à poser à votre médecin sur la chimiothérapie.

Histoires

Morgan Smith Même si nous sommes des élèves du secondaire, nous avons été capables de recueillir un bon montant pour la Société canadienne du cancer. Cela montre ce qu’un petit groupe de personnes est capable de faire en unissant ses efforts pour une bonne cause.

Lisez l’histoire de Morgan

Du soutien de la part de quelqu’un qui « est passé par là »

Illustration d’une conversation

Le programme de soutien par les pairs de la Société canadienne du cancer est un service d’entraide téléphonique qui consiste à jumeler les personnes atteintes de cancer et leurs aidants à des bénévoles ayant reçu une formation spéciale.

Apprenez-en plus