Logo Société canadienne du cancer

Cancer des canaux biliaires

Vous êtes ici:

Traitements du cancer des canaux biliaires extrahépatiques

Si vous êtes atteint d’un cancer des canaux biliaires, votre équipe de soins élaborera un plan de traitement spécialement pour vous. Ce plan sera basé sur votre état de santé et sur des renseignements propres au cancer. Quand votre équipe de soins décide quels traitements vous proposer pour le cancer des canaux biliaires, elle prend les éléments suivants en considération :

  • si la tumeur peut être enlevée complètement par une chirurgie (on dit alors qu’elle est résécable) ou non (on dit alors qu’elle est non résécable)
  • le stade du cancer
  • votre état de santé global

Aux premiers stades du cancer des canaux biliaires, le retrait complet de la tumeur par une chirurgie est le seul traitement qui offre une chance de guérison. Toutefois, il n’est habituellement pas possible d’enlever complètement le cancer par chirurgie lorsqu’il est à un stade avancé. On peut administrer de la chimiothérapie et de la chimioradiothérapie pour ralentir la propagation du cancer et prolonger la survie. On peut aussi avoir recours à un traitement palliatif, qui vise à soulager les symptômes. Le traitement du cancer des canaux biliaires intrahépatiques est semblable à celui du cancer du foie.

On peut vous proposer les traitements suivants pour le cancer des canaux biliaires.

Chirurgie

La chirurgie constitue le traitement le plus efficace du cancer des canaux biliaires. Le type de chirurgie pratiqué dépend de l’emplacement, de la taille et de la propagation du cancer dans le corps. Lorsque le cancer des canaux biliaires est détecté à un stade précoce (soit au stade I ou II), il est généralement possible de l’enlever complètement par une chirurgie. En présence d’un cancer de stade III, il pourrait être possible d’enlever la tumeur ainsi que les ganglions lymphatiques auxquels le cancer s’est propagé. Cependant, le cancer des canaux biliaires est souvent détecté à un stade avancé et ne peut alors être complètement enlevé par chirurgie. Dans le cas d’un cancer de stade III qui ne peut pas être complètement retiré par chirurgie ou d’un cancer de stade IV, un type de chirurgie différent peut être nécessaire pour dégager une obstruction empêchant la circulation de la bile.

La chirurgie peut consister à enlever la partie d’un canal biliaire qui est atteinte de cancer et certains des tissus avoisinants. La chirurgie peut comprendre les interventions suivantes :

  • ablation d’une partie ou de la totalité du foie (hépatectomie), si le cancer des canaux biliaires se trouve près du foie ou dans celui-ci
  • opération de Whipple (pancréatoduodénectomie), dans le cas d’une tumeur du canal biliaire distal
  • greffe de foie
  • retrait des ganglions lymphatiques voisins

On peut pratiquer une chirurgie ou d’autres interventions palliatives afin de soulager les symptômes d’un cancer des canaux biliaires avancé. Si la tumeur bloque un canal biliaire, on fera une chirurgie pour placer un extenseur dans le canal obstrué ou pour réaliser une dérivation. Ces interventions permettront à la bile de circuler de nouveau, ce qui peut prévenir une jaunisse causée par une telle obstruction.

Chimiothérapie

On a recours à la chimiothérapie pour soulager les symptômes d’un cancer des canaux biliaires qui ne peut pas être enlevé par une chirurgie. On administre parfois de la chimiothérapie après une chirurgie pour détruire toute cellule cancéreuse qui pourrait rester (traitement adjuvant).

Chimioradiothérapie

Chez certaines personnes, on peut envisager la chimioradiothérapie. Elle consiste à administrer, après la chirurgie, de la chimiothérapie et de la radiothérapie au cours d’une même période afin de détruire toute cellule cancéreuse qui pourrait rester ou traiter un cancer avancé. Dans le cas du cancer des canaux biliaires, la chimioradiothérapie associe la radiothérapie au 5-fluorouracile (Adrucil, 5-FU).

Traitements locorégionaux

Les traitements locorégionaux sont administrés près de la tumeur ou directement dans celle-ci. On peut y avoir recours pour traiter un cancer des canaux biliaires intrahépatiques qui ne peut pas être enlevé complètement par chirurgie (non résécable). Ces traitements comprennent la chimioembolisationchimioembolisationIntervention visant à réduire ou à bloquer les principaux vaisseaux qui transportent le sang vers une tumeur et à administrer ensuite des agents chimiothérapeutiques directement dans la tumeur., l’embolisationembolisationIntervention qui consiste à bloquer ou à ralentir l’apport en sang à des tissus ou à un organe., l’ablationablationIntervention qui consiste à enlever ou à détruire des cellules, des tissus ou des organes. par radiofréquence et l’ablation par micro-ondes.

Si vous ne pouvez pas ou ne voulez pas recevoir de traitement du cancer

Vous pourriez envisager des soins qui visent à vous faire sentir mieux sans traiter le cancer lui-même, peut-être parce que les traitements du cancer n’agissent plus, qu’il n’est plus probable qu’ils améliorent votre état ou que leurs effets secondaires sont difficiles à tolérer. D’autres raisons peuvent expliquer pourquoi vous ne pouvez pas ou ne voulez pas recevoir de traitement du cancer.

Discutez avec les membres de votre équipe de soins. Ils peuvent vous aider à choisir les soins et le traitement du cancer avancé.

Suivi

Le suivi après le traitement est une composante importante des soins apportés aux personnes atteintes de cancer. Vous devrez régulièrement avoir des visites de suivi, en particulier si vous avez subi une chirurgie. Ces visites permettront à l’équipe de soins de surveiller votre évolution et de savoir comment vous vous rétablissez du traitement.

Essais cliniques

Quelques essais cliniques sur le cancer des canaux biliaires sont en cours au Canada et acceptent des participants. Les essais cliniques visent à trouver de nouveaux moyens de prévenir, détecter et traiter le cancer. Apprenez-en davantage sur les essais cliniques.

Questions à poser sur le traitement

Afin de prendre les bonnes décisions pour vous, posez des questions sur le traitement à votre équipe de soins.

Histoires

Lusomé Founder and CEO Lara Smith En voyant ma sœur Erin – une jeune mère de famille – lutter contre le tourbillon émotionnel puis affronter la douleur physique liée aux traitements contre le cancer, j’ai eu envie de faire quelque chose pour aider les femmes à se sentir en confiance.

Lisez l’histoire de Lara

Une célébration pour les survivants du cancer au Relais pour la vie

Illustration du Relais pour la vie

La Société canadienne du cancer fournit une occasion en or de célébrer le courage des survivants du cancer dans la bataille contre la maladie. Lors des centaines d’événements du Relais pour la vie qui ont lieu d’un bout à l’autre du pays, des milliers de gens se réunissent pour effectuer le Tour des survivants.

Apprenez-en plus