Logo Société canadienne du cancer

Cancer des canaux biliaires

Vous êtes ici:

Pronostic et survie pour le cancer des canaux biliaires extrahépatiques

Il est possible que les personnes atteintes d’un cancer des canaux biliaires extrahépatiques se posent des questions sur leur pronostic et leur survie. Le pronostic et la survie dépendent de nombreux facteurs. Seul le médecin qui connaît bien les antécédents médicaux de la personne, le type de cancer dont elle est atteinte, le stade et les caractéristiques de la maladie, les traitements choisis et la réaction au traitement peut examiner toutes ces données de concert avec les statistiques de survie pour en arriver à un pronostic.

Un pronostic est l’acte par lequel le médecin évalue le mieux comment le cancer affectera un individu et comment il réagira au traitement. Un facteur pronostique est un aspect du cancer ou une caractéristique de la personne atteinte que le médecin considère lorsqu’il établit un pronostic. Un facteur prédictif influence la façon dont le cancer répond à un certain traitement. On aborde souvent les facteurs pronostiques et les facteurs prédictifs ensemble, et ils jouent tous les deux un rôle dans le choix du plan de traitement et dans l’établissement du pronostic.

Les éléments suivants sont les facteurs pronostiques du cancer des canaux biliaires extrahépatiques.

Ablation chirurgicale de la tumeur

La chirurgie offre les meilleures chances de survie à long terme pour les personnes atteintes de cancer des canaux biliaires extrahépatiques. Toutefois, on ne peut complètement enlever les tumeurs que chez un petit nombre de personnes, puisque le cancer des canaux biliaires extrahépatiques ne cause souvent pas de symptômes aux premiers stades de la maladie et que beaucoup de personnes ne reçoivent un diagnostic de cancer que lorsque la maladie est à un stade avancé.

  • Si on peut complètement enlever par chirurgie une tumeur (tumeur résécable), le pronostic est plus favorable.
  • Si on ne peut pas enlever une tumeur par chirurgie (tumeur non résécable), le pronostic est plus sombre.
    • Le pronostic est habituellement plus sombre chez les personnes qui ont un cancer des canaux biliaires non résécable et qui présentent des symptômes comme la perte de poids, des nausées, une accumulation de liquide dans l’abdomen (ascite) et un faible indice fonctionnelindice fonctionnelMesure de la capacité d’une personne à effectuer des tâches courantes ainsi que ses activités quotidiennes..

Stade

Le stade du cancer des canaux biliaires extrahépatiques est le facteur le plus important pour déterminer l’issue de la maladie.

  • Une tumeur qui est confinée au canal biliaire engendre le pronostic le plus favorable.
  • Une tumeur qui s’est propagée dans les ganglions lymphatiques voisins entraîne un pronostic plus sombre.

Emplacement de la tumeur

Une tumeur située dans le tiers inférieur du canal biliaire (le tiers le plus près de l’intestin grêle) présente un pronostic favorable, en particulier si on peut complètement l’enlever par chirurgie. Il peut être plus facile d’enlever par chirurgie une tumeur logée dans la partie inférieure du canal biliaire qu’une tumeur située dans la partie supérieure du canal biliaire, soit plus près du foie.

Type de tumeur

Certains types de tumeurs des canaux biliaires extrahépatiques engendrent un meilleur pronostic que d’autres.

  • L’adénocarcinome papillaire des canaux biliaires engendre un pronostic légèrement plus favorable que les autres types de cancer des canaux biliaires extrahépatiques.
  • Le carcinome à petites cellules et le carcinome indifférencié des canaux biliaires présentent souvent un pronostic plus sombre, puisqu’il s’agit souvent de tumeurs de haut grade.

Grade

Le cancer des canaux biliaires extrahépatiques de croissance lente (de bas grade) présente un pronostic plus favorable que celui de haut grade.

Envahissement périneural

Un envahissement périneural signifie que le cancer s’est développé le long des nerfs. Le cancer des canaux biliaires extrahépatiques avec envahissement périneural est associé à un pronostic moins favorable.

Histoires

Marj and Chloe Poirier Si la Société n’avait pas été là, je ne sais pas comment nous aurions pu nous organiser.

Lisez l’histoire de Chloe

Une communauté de soutien en ligne, digne de confiance

Illustration d’un ordinateur

Parlonscancer.ca est une communauté en ligne sur laquelle les personnes atteintes de cancer et leurs proches peuvent compter.

Apprenez-en plus