Logo Société canadienne du cancer

Cancer de l’anus

Vous êtes ici:

Traitements du cancer de l’anus

Si vous êtes atteint d’un cancer de l’anus, votre équipe de soins élaborera un plan de traitement spécialement pour vous. Ce plan sera basé sur vos besoins et sur des renseignements propres au cancer. Quand votre équipe de soins décide quels traitements vous proposer pour le cancer de l’anus, elle prend les éléments suivants en considération :

  • le stade du cancer
  • la taille et l’emplacement de la tumeur
  • votre état général de santé
  • vos préférences personnelles

On peut vous proposer une association des traitements suivants pour le cancer de l’anus.

Chimioradiothérapie

La chimioradiothérapie est le traitement principal de la plupart des cancers de l’anus. Ce traitement consiste à associer de la radiothérapie et de la chimiothérapie. Les deux traitements sont administrés au cours de la même période.

Radiothérapie

On a souvent recours à la radiothérapie pour traiter le cancer de l’anus. Elle est généralement administrée dans le cadre d’une chimioradiothérapie. On peut aussi l’employer seule si la chimioradiothérapie n’a pas détruit toutes les cellules cancéreuses.

Le type de radiothérapie le plus souvent utilisé pour traiter le cancer de l’anus est la radiothérapie externe. Dans certains cas, on peut proposer de la curiethérapie, ou radiothérapie interne.

Chimiothérapie

On a souvent recours à la chimiothérapie pour traiter le cancer de l’anus. Elle est généralement administrée dans le cadre d’une chimioradiothérapie. On peut aussi l’employer seule dans le cas du cancer de l’anus de stade IV ou récidivant.

Les agents chimiothérapeutiques les plus couramment administrés comprennent :

  • 5-fluorouracile (5-FU, Adrucil)
  • mitomycine (Mutamycin)
  • cisplatine (Platinol AQ)

Chirurgie

Selon le stade et la taille de la tumeur, on pourrait pratiquer l’un des types de chirurgie suivants.

Lors d’une excision locale large, ou résection locale, on enlève la tumeur ainsi qu’une marge de tissu sain tout autour. On a principalement recours à cette chirurgie pour enlever des tumeurs de l’anus de stade précoce. On peut parfois la pratiquer pour enlever une tumeur de stade avancé qui cause des symptômes.

On effectue une résection abdominopérinéale lorsque la chimioradiothérapie n’a pas détruit toutes les cellules cancéreuses ou lorsque le cancer réapparaît après une chimioradiothérapie. Le chirurgien enlève le rectum, l’anus, le sphincter anal et les muscles autour de l’anus.

Lors d’un curage ganglionnaire inguinal, on enlève les ganglions lymphatiques de l’aine qui contiennent des cellules cancéreuses.

Suivi

Le suivi après le traitement est une composante importante des soins apportés aux personnes atteintes de cancer. Vous devrez régulièrement avoir des visites de suivi, en particulier au cours des cinq premières années suivant la fin du traitement. Ces visites permettront à l’équipe de soins de surveiller votre évolution et de savoir comment vous vous rétablissez du traitement.

Essais cliniques

Quelques essais cliniques sur le cancer de l’anus sont en cours au Canada et acceptent des participants. Les essais cliniques visent à trouver de meilleures méthodes de prévenir, détecter et traiter le cancer. Apprenez-en davantage sur les essais cliniques.

Questions à poser sur le traitement

Afin de prendre les bonnes décisions pour vous, posez des questions sur le traitement à votre équipe de soins.

Histoires

Nikki Ross Agir comme bénévole durant le Mois de la jonquille est une façon amusante d’afficher son soutien envers les personnes atteintes de cancer et les survivants.

Lisez l’histoire de Nikki

Comment stopper le cancer avant qu’il n’apparaisse?

Découvrez l’impact de vos habitudes de vie sur le risque de cancer et voyez comment prendre les choses en main à l’aide de notre outil interactif – C’est ma vie!

Apprenez-en plus