Cancer de l’anus

Vous êtes ici:

Qu’est-ce que le cancer de l’anus?

Le cancer de l’anus est une tumeur maligne qui prend naissance dans les cellules entourant l’anus. Une tumeur maligne signifie qu’elle peut envahir les tissus avoisinants et les détruire. Elle peut aussi se propager (métastases) à d’autres parties du corps.

L’anus fait partie de l’appareil digestif. C’est par l’anus que les selles sont évacuées du corps. Situé après le rectum, l’anus est l’ouverture à l’extrémité du gros intestin. La région autour de l’anus est appelée région anale. Elle comprend le canal anal, le court tube situé juste au-dessus de l’anus, ainsi que la peau péri-anale, c’est-à-dire la peau qui entoure l’anus.

Les cellules du canal anal et de la peau péri-anale subissent parfois des changements qui rendent leur mode de croissance ou leur comportement anormal. Ces changements peuvent engendrer des affections non cancéreuses, ou bénignes, comme les verrues anales, les polypes ou les acrochordons.

Les changements touchant les cellules de la région anale peuvent aussi causer un état précancéreux appelé néoplasie intra-épithéliale anale (AIN). Cela signifie que les cellules ne sont pas encore cancéreuses, mais qu’elles risquent de le devenir si elles ne sont pas traitées.

Dans certains cas, les cellules modifiées du canal anal ou de la peau péri-anale peuvent devenir cancéreuses. Le cancer de l’anus prend généralement naissance dans des cellules rondes et plates, appelées cellules malpighiennes, qui se trouvent à l’intérieur du canal anal et qui forment la peau péri-anale. Ce type de cancer porte le nom de carcinome épidermoïde de l’anus.

Il existe aussi d’autres types rares de cancer de l’anus, tels que l’adénocarcinome, le carcinome basocellulaire, le mélanome et la tumeur stromale gastro-intestinale (TSGI).

Histoires

Hannah Toutefois, pouvoir aller au camp Goodtimes tous ensemble en famille nous a aidé.

Lisez l'histoire de Hannah

Réconfort et sollicitude des bénévoles

Illustration de bénévoles

Dans les centres régionaux de cancer, les maisons d’hébergement et les hôpitaux communautaires, des milliers de bénévoles de la Société canadienne du cancer apportent leur soutien aux personnes qui reçoivent des traitements.

Apprenez-en plus