Logo Société canadienne du cancer

Cancer de la glande surrénale

Vous êtes ici:

Qu’est-ce que le cancer de la glande surrénale?

Le cancer de la glande surrénale est une tumeur maligne qui prend naissance dans les cellules de la glande surrénale. Le mot « maligne » signifie que la tumeur peut se propager (métastases) à d’autres parties du corps.

Vous avez 2 glandes surrénales, une au-dessus de chacun des reins qui sont enfouis profondément dans la partie supérieure de l’abdomen. Les glandes surrénales font partie du système endocrinien qui est constitué d’un groupe de glandes et de cellules dont le rôle est de fabriquer des hormones et de les libérer dans le sang. Ces hormones dirigent de nombreuses fonctions du corps, dont la croissance, la reproduction, le sommeil, la faim et le métabolisme.

La glande surrénale se compose de 3 couches. Son revêtement externe, appelé capsule, est formé d’un tissu fibreux dense. Sous la capsule, il y a une couche de tissu glandulaire appelée corticosurrénale (cortex). La couche interne, ou médullosurrénale (médullaire), est formée de tissu nerveux.

Les cellules de la glande surrénale subissent parfois des changements qui rendent leur mode de croissance ou leur comportement anormal. Quand les cellules de la corticosurrénale deviennent anormales, elles peuvent engendrer des tumeurs non cancéreuses, ou bénignes, appelées adénomes corticosurrénaliens. Des changements dans les cellules du cortex peuvent parfois causer un cancer. Ce type de cancer est appelé corticosurrénalome. C’est la tumeur maligne la plus courante de la glande surrénale.

Les tumeurs peuvent aussi se développer dans la médullosurrénale. Quand les cellules chromaffines de la médullaire deviennent anormales, elles peuvent mener à la formation d’une tumeur appelée phéochromocytome. La plupart de ces tumeurs sont non cancéreuses, mais certaines d’entre elles sont susceptibles de devenir cancéreuses. Les phéochromocytomes sont un type de tumeur neuroendocrine.

D’autres sortes de tumeurs peuvent prendre naissance dans la glande surrénale, mais elles sont très rares. Le myélolipome, le kyste et le pseudokyste, la tumeur adénomatoïde et le lymphome en sont des exemples.

Les tumeurs cancéreuses de la glande surrénale sont rares. Il est plus fréquent de voir d’autres types de cancers se propager (métastases) à la glande surrénale.

Schéma de l'emplacement des glandes surrénales

Histoires

photo of Mathieu À la fin de la journée, Mathieu m’a fait un gros câlin et j’ai vu un sourire illuminer son visage.

Lisez l’histoire de Mathieu

Réconfort et sollicitude des bénévoles

Illustration de bénévoles

Dans les centres régionaux de cancer, les maisons d’hébergement et les hôpitaux communautaires, des milliers de bénévoles de la Société canadienne du cancer apportent leur soutien aux personnes qui reçoivent des traitements.

Apprenez-en plus