Cancer de la glande surrénale

Vous êtes ici:

Qu’est-ce que le cancer de la glande surrénale?

Le cancer de la glande surrénale prend naissance dans les cellules de la glande surrénale. Le cancer peut apparaître dans la partie externe (corticosurrénale) ou interne (médullosurrénale) de la glande surrénale. Une tumeur cancéreuse (maligne) est un amas de cellules cancéreuses qui peut envahir et détruire les tissus qui l’entourent. Elle peut aussi se propager (métastases) à d’autres parties du corps. Lorsque le cancer prend naissance dans les cellules de la glande surrénale, il porte le nom de cancer de la glande surrénale ou de cancer primitif de la glande surrénale. Ce type de cancer est rare.

Lorsque le cancer prend naissance dans une autre partie du corps et qu’il se répand à la glande surrénale, il porte le nom de cancer secondaire de la glande surrénale. Les cancers secondaires de la glande surrénale comprennent le mélanome, le lymphome ainsi que les cancers du poumon, du sein, du côlon et du rectum. Le cancer secondaire de la glande surrénale est plus fréquent que le cancer primitif de cet organe.

Les glandes surrénales font partie du système endocrinien, qui est formé d’un ensemble de glandes et de cellules dont le rôle est de produire des hormones et de les libérer dans le sang. Ces hormones régulent de nombreuses fonctions du corps, dont la croissance, la reproduction, le sommeil, la faim et le métabolisme.

Le corps comporte 2 glandes surrénales situées au-dessus de chacun des reins, qui sont enfouis profondément dans la partie supérieure de l’abdomen. Chacune des glandes surrénales est composée de deux principales parties : une couche externe formée de tissu glandulaire et une couche interne formée de tissu nerveux. Une enveloppe, appelée capsule, entoure et protège chaque glande surrénale.

Les cellules de la glande surrénale subissent parfois des changements qui rendent leur mode de croissance ou leur comportement anormal. Les changements dans la corticosurrénale peuvent entraîner la formation de tumeurs non cancéreuses, comme les adénomes surrénaux. Ces changements peuvent aussi devenir cancéreux. Le cancer de la corticosurrénale est appelé corticosurrénalome. C’est le type le plus courant de cancer primitif de la glande surrénale.

Les changements dans la médullosurrénale peuvent entraîner la formation de tumeurs, comme les phéochromocytomes. La plupart des phéochromocytomes ne sont pas cancéreux, mais certains peuvent le devenir.

Histoires

Le Dr David Malkin, chercheur Le Dr David Malkin contribue à accroître la survie des patients grâce au dépistage.

Plus de details

Faire avancer la lutte contre le cancer

Icône – flèche

Le taux de survie au cancer après cinq ans a augmenté, passant de 25 pour cent dans les années 1940 à 60 pour cent aujourd’hui.

Apprenez-en plus