Vous êtes ici:

Questions à poser sur les traitements complémentaires et parallèles

Si vous envisagez d’avoir recours à un traitement complémentaire ou parallèle, essayez d’obtenir des réponses aux questions suivantes auprès d’un membre de votre équipe soignante ou de la personne qui offre le traitement complémentaire ou parallèle. Choisissez les questions qui s’appliquent à votre cas et ajoutez-y vos propres questions. Il peut être utile d’apporter tout renseignement que vous possédez sur la thérapie ainsi qu’une liste de questions lors de votre prochain rendez-vous.

  • La thérapie ou le traitement est-il sans danger dans mon cas?
  • Est-ce efficace pour mon cancer ou mes symptômes?
  • Quels avantages peut-on retirer de ce traitement?
  • Quels sont les risques?
  • Quels sont les effets secondaires possibles?
  • Les avantages sont-ils plus importants que les risques?
  • Puis-je y avoir recours en même temps que d’autres traitements?
  • Peut-il interagir avec des aliments, de l’alcool ou d’autres médicaments prescrits?
  • Ce traitement peut-il interagir avec mes médicaments anticancéreux ou d’autres traitements du cancer?
  • Ce traitement nuira-t-il aux analyses de laboratoire que mon spécialiste du cancer a demandé?
  • Comment administre-t-on le traitement?
  • Pendant combien de temps dois-je suivre le traitement?
  • Comment vais-je savoir s’il est efficace?
  • Combien coûte le traitement? Est-il couvert par mon régime d’assurance médicaments? Si non, pourquoi?
  • Quelles sont les compétences de la personne qui offre le traitement? Est-elle  membre d’une association reconnue qui dicte certaines normes de pratique à suivre?
  • Le traitement affectera-t-il ma capacité à subir un traitement classique plus tard?
  • Le traitement est-il étudié en essai clinique?
  • Où puis-je obtenir des renseignements fiables sur le traitement ou sur tout autre traitement complémentaire ou parallèle?

Informez votre équipe soignante

Si vous décidez d’avoir recours à un traitement complémentaire ou parallèle, parlez-en à votre équipe soignante avant de commencer. Elle est habituellement en mesure de vous donner des conseils d’ordre général et peut vous aider à suivre vos progrès. Vous pourrez surveiller ensemble l’apparition d’effets secondaires ou d’interactions avec d’autres médicaments.

Histoires

Dr Jessie Lee-McIsaac Prévenir le cancer par des politiques de vie saine en milieu scolaire

Plus de details

Ensemble, nous pouvons réduire le fardeau du cancer

Icône – bécher

L’an dernier, avec les fonds dont nous disposions, nous avons réussi à financer seulement 40 pour cent des projets de recherche considérés comme de grandes priorités. Imaginez l’impact que nous pourrions avoir si nous étions capables d’en financer 100 pour cent.

Apprenez-en plus