Vous êtes ici:

Parler du cancer

Parler aux autres de cancer peut être l’une des choses les plus difficiles à faire quand on doit s’adapter à un diagnostic de cancer. L’annoncer sans cesse à différentes personnes peut être très fatigant et stressant. Si vous ne savez pas par où commencer ou quoi dire, vous n’êtes pas le seul. Il est courant d’être préoccupé par la façon dont les autres réagiront à la nouvelle. Vous pourriez aussi vouloir garder pour vous de nombreux détails de votre diagnostic et de votre traitement.

Il n’y a pas de bonne ni de mauvaise manière de parler du cancer. Les personnes à qui vous en parler et la façon dont vous le faites peuvent varier selon la relation établie avec chacune.

Histoires

Le Dr Christopher O’Callaghan, chercheur, Groupe canadien des essais sur le cancer Le Groupe canadien des essais sur le cancer fait grimper le taux de survie au glioblastome chez les aînés.

Plus de details

Le cancer touche tous les Canadiens

Icône - 1 sur 2

On prévoit que près de 1 Canadien sur 2 recevra un diagnostic de cancer au cours de sa vie.

Apprenez-en plus