Vous êtes ici:

Salubrité des aliments

Les personnes atteintes de cancer doivent être attentives à la salubrité des aliments. Le cancer et son traitement peuvent affaiblir votre système immunitaire. Il est possible que votre corps soit moins apte à combattre les infections causées par les bactéries ou d'autres organismes qui pourraient se trouver dans les aliments.

Votre équipe de soins de santé peut vous aider à faire les choix alimentaires les moins dangereux pour vous. Ils savent quel est le mode d’administration de votre traitement et vous surveilleront attentivement pour tout signe d’affaiblissement immunitaire. Ils peuvent vous aider à calmer toute préoccupation face aux précautions à prendre ou aux aliments que vous devriez éviter.

Préparez, cuisez et rangez vos aliments avec soin

  • Lavez-vous les mains à l'eau tiède savonneuse avant et après la préparation des aliments et avant de manger.
  • Lavez à fond les fruits et légumes à l'eau courante avant de les peler ou de les couper.
  • Évitez les fruits et légumes que vous ne pouvez pas bien laver, comme les framboises.
  • Brossez les fruits et légumes dont la surface est ferme, comme les pommes de terre, les carottes, les oranges et les melons.
  • Coupez et jetez toute partie abîmée ou meurtrie. Les bactéries s’y développent.
  • Nettoyez le couvercle des boîtes de conserve avec de l'eau et du savon avant de les ouvrir.
  • Rincez les salades emballées à l’eau courante même s’il est écrit « prélavée ».
  • Réfrigérez les aliments à 4 °C (40 °F) ou moins.
  • Décongelez la viande, le poisson et la volaille au four à micro-ondes ou au réfrigérateur (pas sur le comptoir).
  • Mettez les aliments au réfrigérateur dans les 2 heures qui suivent le service. Les aliments qui contiennent des œufs, de la crème ou de la mayonnaise devraient être réfrigérés après tout au plus une heure.
  • Consommez immédiatement les aliments décongelés et ne les remettez pas au congélateur.
  • Faites cuire les viandes jusqu'à ce qu'elles soient bien cuites, sans trace de couleur rose au centre. Faites cuire la viande rouge jusqu'à ce que la température interne atteigne 77 °C (170 °F) ou 71 °C (160 °F) si la viande est hachée. La volaille doit atteindre la température interne de 85 °C (185 °F) ou de 74 °C (165 °F) si elle est hachée ou en morceaux (poitrine, ailes, cuisses). Le thermomètre à viande est le seul moyen de s’assurer de la température interne.
  • Utilisez différentes cuillères pour goûter et pour brasser les aliments lorsque vous cuisinez.
  • Faites refroidir les aliments chauds au réfrigérateur sans les couvrir. Une fois refroidis, placez-les dans des contenants pour les entreposer. Congelez ce que vous ne consommerez pas dans les 2 à 3 jours suivants. Jetez tout aliment préparé qui a passé 3 jours au réfrigérateur.
  • Jetez tout emballage ou contenant recouvert de moisissure, dont le yogourt, le fromage, le fromage cottage, les fruits et légumes, les confitures et les gelées ainsi que les produits de boulangerie et de pâtisserie.

Nettoyez vos surfaces de travail et votre équipement de cuisine

  • Utilisez une planche à découper pour les aliments crus et une autre pour les aliments cuits. Utilisez une planche à découper pour les produits frais et une autre pour la viande, la volaille et les fruits de mer crus.
  • Lavez les planches à découper après chaque usage avec de l'eau chaude savonneuse ou au lave-vaisselle.
  • Débarrassez-vous des planches à découper usées.
  • Enlevez les miettes qui se trouvent sur les appareils, comptoirs et surfaces de travail.
  • Pensez à utiliser des essuie-tout pour essuyer les surfaces de travail ou changer chaque jour de lavette afin d’éviter la contamination croisée et la propagation de bactéries.
  • Lavez les lavettes à l’eau chaude dans la laveuse.
  • Évitez d’utiliser des éponges puisqu’il est plus difficile d’en éliminer les bactéries.
  • Nettoyez et désinfectez les comptoirs, planches à découper et ustensiles à l'aide d'un détergent désinfectant ou d'une solution de blanchiment légère faite de 5 ml (1 c. à thé) d'un agent de blanchiment et de 750 ml (3 tasses) d'eau.

Achetez vos aliments avec soin

  • Lisez les étiquettes pour vous assurer que la date de péremption n’est pas dépassée.
  • Séparez la viande crue, la volaille, les fruits de mer et les œufs des autres aliments dans votre chariot.
  • N’achetez que du lait et des produits laitiers pasteurisés et réfrigérés.
  • Prenez les aliments périssables en dernier et rendez-vous directement à la maison après avoir été à l’épicerie.
  • Évitez de consommer des aliments provenant de contenants en vrac, de bars à salade, de comptoirs de charcuterie, de buffets, de repas-partage ou de marchands ambulants.

Essayez d'éviter de consommer

  • des œufs crus ou pas assez cuits (comme dans la vinaigrette à salade César)
  • de la viande, du poisson, des mollusques et crustacés, de la volaille et du tofu crus ou pas assez cuits
  • des fruits et légumes crus et non lavés ou qui sont recouverts de moisissure visible
  • des légumes, fruits, viandes et poissons mis en conserve à la maison
  • de l'eau de puits, sauf si elle est vérifiée chaque année et déclarée sans danger

Votre équipe de soins de santé ou une diététiste peut vous recommander d’éviter d’autres aliments, selon votre situation.

Histoires

La Dre Wendy Parulekar, chercheuse, Groupe canadien des essais sur le cancer Le Groupe canadien des essais sur le cancer a découvert l’effet protecteur d’une hormonothérapie prolongée contre le cancer du sein.

Plus de details

Investir pour réduire le fardeau du cancer

Icône – tirelire

L’an dernier, la SCC a financé la recherche sur le cancer à hauteur de 40 millions de dollars, grâce à nos donateurs. Découvrez comment vous pouvez aider à réduire le fardeau du cancer.

Apprenez-en plus