Logo Société canadienne du cancer
Vous êtes ici:

Votre plan de mieux-être

Beaucoup de survivants au cancer veulent prendre soin de leur santé du mieux qu’ils peuvent. En plus d’avoir des visites de suivi auprès de votre équipe de soins, vous renseigner sur ce que vous pouvez faire pour vivre en santé après la maladie peut être un pas en avant. Bien vivre peut vous aider à :

  • refaire ou à développer votre force et votre endurance;
  • soulager des effets secondaires comme la fatigue, la perte ou le gain de poids et les troubles du sommeil;
  • maîtriser votre stress;
  • réduire le risque d’apparition d’un cancer secondaire ou d’autres problèmes de santé.

Tout comme votre plan de traitement et votre expérience du cancer ont été uniques, votre plan de mieux-être n’appartient qu’à vous seul. Votre équipe de soins peut vous aider à élaborer un plan de mieux-être adapté à vos besoins, à vos préférences et à votre condition physique. Ce qui est important est que vous compreniez votre plan de mieux-être et que vous vous sentiez à l’aise de le suivre. Il peut comprendre les étapes suivantes :

  • bien manger
  • être physiquement actif
  • demander de l’aide pour cesser de fumer. La recherche a démontré que les survivants au cancer qui continuent de fumer risquent davantage de voir le cancer réapparaître (récidive) ou d’être atteint d’un autre cancer, que ce soit au même endroit ou ailleurs dans le corps. Cette hausse du risque peut durer jusqu’à 20 ans après qu’on ait traité efficacement le premier cancer.
  • vous protéger du soleil

Avec un plan de mieux-être, vous pouvez vous sentir mieux et trouver que vous êtes davantage maître de votre santé, mais il est important de comprendre que de le suivre ne garantit pas que le cancer ne réapparaîtra pas. Mais vous ferez ce que vous pouvez pour réduire votre risque.

Aller aux visites de suivi

Aller aux visites de suivi est une partie importante de la prise en charge de vos soins de santé après le traitement. Le suivi permet à votre médecin de surveiller vos progrès et de savoir comment vous vous rétablissez du traitement. Cela vous donne l’occasion de discuter avec votre équipe de soins de tout problème ou préoccupation que vous avez relativement à votre santé à la suite du traitement.

L’horaire des visites diffère pour chaque personne, et les interventions ou les tests prescrits lors du suivi sont adaptés à votre cas. On pourrait vous rencontrer plus souvent au cours des premières années qui suivent le traitement, puis moins fréquemment par la suite.

Bien des gens disent qu’ils se sentent anxieux avant leurs rendez-vous, surtout le premier. Vous pouvez vous demander, même si vous vous sentez bien, si le cancer est réapparu. Ou bien vous pouvez être inquiet à cause d’un nouveau symptôme. Vous pouvez avoir l’estomac dérangé ou ne pas dormir la nuit d’avant. Voici ce que vous pouvez faire pour vous aider à passer à travers le rendez-vous :

  • amenez quelqu’un avec vous
  • planifiez quelque chose de spécial par la suite
  • essayez de voir la visite de façon positive. Le suivi peut vous apporter la tranquillité d’esprit et accroître les possibilités de détecter quelque chose d’inhabituel à un stade précoce. Il peut aussi vous donner l’occasion de discuter de vos préoccupations avec votre médecin.
  • mentionnez tout nouveau symptôme à votre médecin. Si vous observez de nouveaux symptômes, ne les ignorez pas. Appelez immédiatement le médecin : vous n’avez pas à attendre au prochain rendez-vous prévu.
  • mentionnez toujours à votre équipe de soins les médicaments, vitamines, plantes médicinales ou différentes approches de guérison auxquelles vous avez recours.

C’est une bonne idée de conserver une copie de vos antécédents de traitement du cancer. Vous avez ainsi un dossier si vous devez changer de médecin ou si vous avez une urgence médicale.

Histoires

Marie Whitehead Déceler le cancer le plus tôt possible. C’est ce qui compte avant tout. Cela pourrait vous sauver la vie.

Lisez l’histoire de Marie

Défense des intérêts des personnes atteintes de cancer

Illustration d’un mégaphone

Nos employés et bénévoles rencontrent les élus des divers paliers de gouvernement (municipal, provincial et fédéral) pour les convaincre de faire de la lutte contre le cancer une de leurs priorités.

Apprenez-en plus