Logo Société canadienne du cancer
Vous êtes ici:

Penser à l'avenir

En cours de traitement, il est possible que vous n’ayez pas passé beaucoup de temps à penser à autre chose qu’à traverser cette période. Mais une fois que le traitement est fini, la plupart des gens commencent à penser à l’avenir et à quoi ressemblera leur vie après le cancer.

La nouvelle normalité

Maintenant que le traitement est terminé, vous vous demandez si vous serez en mesure de reprendre votre vie là où vous l’avez laissée avant de recevoir votre diagnostic. C’est le temps de revenir à la normale et de vous sentir bien face à l’avenir. Mais, qu’est-ce qui est « normal » après le traitement d’un cancer?

Tout comme chaque expérience du cancer est unique, l'adaptation à la vie après le traitement sera également unique. Il se peut que vous ayez à trouver ce qui sera désormais normal pour vous et votre famille.

Pour certaines personnes, selon qu’elles trouvent que leur expérience du cancer les a changées, la « normalité » peut être le retour à leur vie telle qu'elle était auparavant. Ce que la fin du traitement peut leur apporter de mieux est le retour aux anciennes routines et façons de faire les choses.

Pour d’autres, ce n’est pas aussi simple. Elles ne se sentent peut-être plus malades, mais elles ne se sentent peut-être pas si bien que cela.

Il est possible que des changements physiques ou pratiques, comme un nouveau régime de santé ou des tracas financiers, fassent maintenant partie de votre vie. Vos valeurs et vos priorités peuvent avoir changé. Les choses matérielles peuvent être moins importantes que de passer du temps avec votre famille et vos amis ou d’apprécier vos passe-temps préférés.

Vous pouvez aussi vous situer entre les deux. Dans certaines sphères de votre vie, votre nouvelle « normalité » est très différente, mais dans d’autres, les choses reprennent exactement là où vous les avez laissées.

Vous pouvez trouver utile de penser à ce que vous voulez faire une fois que vous serez de nouveau en forme. Certains trouvent amusant de célébrer une fois le traitement terminé, en prenant des vacances ou en apprenant quelque chose de nouveau comme la danse sociale. D'autres préfèrent reprendre leur routine habituelle le plus rapidement possible.

Certaines personnes trouvent qu'il est utile de se fixer des objectifs puisque cela leur permet de penser à autres choses auxquelles elles tenteront de parvenir. On peut se fixer différents objectifs comme un voyage, un changement de carrière ou un retour à l'école ou encore un nouveau mode de vie plus sain.

Il n'y a pas de meilleure façon qu'une autre. La chose la plus importante est de savoir ce qui vous convient.

Planifier l’avenir

Si vous n’avez pas encore mis de l’ordre dans vos questions financières et juridiques, c’est une bonne idée de le faire maintenant.

Mettre de l’ordre dans ses affaires est une question de bon sens pour tous, qu’on soit malade ou non. Tous les adultes devraient avoir un testament et d’autres directives juridiques qui décrivent clairement leurs volontés en matière de soins médicaux et de finances. Régler ces détails ne signifie pas que le traitement du cancer n’a pas été efficace ou que vous vous attendez à mourir bientôt. Vous assurer que vos affaires sont en ordre peut vous aider à vous consacrer à vivre votre vie le plus pleinement possible après le cancer et vous apporter, ainsi qu’à vos proches, la tranquillité d’esprit puisque vous savez que vos volontés seront respectées.

Il existe plusieurs types de directives préalables (documents juridiques qui décrivent vos volontés relativement à vos soins médicaux, vos finances et votre patrimoine) que vous pourriez considérer lorsque vous planifiez votre avenir après un cancer. Pour tous les adultes, il est préférable de prendre ces décisions avant de vous trouver dans une situation où vous êtes incapable de faire connaître vos volontés.

Les lois relatives aux directives préalables varient d’une province à l’autre. Il est préférable de discuter avec un avocat ou votre équipe de soins de santé pour obtenir des renseignements détaillés. Vous pouvez donner une copie de vos directives préalables à un avocat, à votre équipe de soins, afin qu’elle les dépose dans votre dossier médical, ou à votre plus proche parent.

Testament et testament biologique

Le testament est un ensemble de directives juridiques sur la façon dont vous souhaitez que votre patrimoine (argent, propriété ou autres biens) soit géré après votre mort. Il comprend également des renseignements sur la personne qui s’occupera de vos enfants, âgés de moins de 18 ans, ou qui devrait être responsable de vos animaux après votre décès.

Le testament biologique est une liste de directives sur vos volontés relativement à vos soins médicaux. Si vous devenez incapable de communiquer ou de prendre des décisions, le testament biologique indique à vos aidants et à votre équipe de soins ce que vous désirez en matière de soins médicaux tels que l’utilisation d’un appareil respiratoire, l’alimentation par sonde ou la prolongation ou non du traitement.

Procuration

Vous pouvez donner le pouvoir à quelqu’un (procuration) de prendre des décisions par rapport à vos soins de santé ou à vos finances si vous n’êtes plus en mesure de le faire. La procuration devrait être donnée à quelqu’un que vous connaissez bien et en qui vous avez confiance. Cette personne a l’autorisation légale d’agir en votre nom. Assurez-vous de toujours discuter de vos volontés en matière de soins médicaux, de soins de santé ou de finances avec la personne qui agira en notre nom.

La procuration médicale donne à quelqu’un l’autorisation de prendre des décisions relatives aux soins médicaux ou de santé en votre nom. La procuration financière donne à quelqu’un l’autorisation de prendre des décisions financières en votre nom. La personne choisie pour prendre des décisions financières peut différer de celle qui prendra des décisions médicales ou vous pouvez décider que la même personne aura toutes ces responsabilités.

Planification des funérailles

Comme dans le cas de votre testament ou de votre procuration, faire connaître vos volontés pour un service funèbre ou commémoratif peut aider à guider votre famille. Vous pouvez décider de prendre les arrangements financiers nécessaires à vos funérailles et à votre incinération ou inhumation. Un directeur de funérailles peut vous aider à tout planifier.

Histoires

Sandra LeBlanc C’est facile de soutenir la Société canadienne du cancer. Chacun d’entre nous est touché d’une manière ou d’une autre par le cancer.

Lisez l'histoire de Sandra

Du soutien de la part de quelqu’un qui « est passé par là »

Illustration d’une conversation

Le programme de soutien par les pairs de la Société canadienne du cancer est un service d’entraide téléphonique qui consiste à jumeler les personnes atteintes de cancer et leurs aidants à des bénévoles ayant reçu une formation spéciale.

Apprenez-en plus