Logo Société canadienne du cancer
Vous êtes ici:

Relations personnelles après un cancer

Vos relations avec votre famille et vos amis peuvent changer maintenant que votre traitement est fini. Il arrive souvent qu’ils ne savent pas comment réagir à votre nouveau rôle de survivant au cancer.

Certaines personnes peuvent penser que vous êtes de nouveau en santé et que vous n’avez plus besoin de leur soutien ou de leur aide. Elles ne comprennent pas que, même si votre traitement est fini, vous ne vous sentez pas encore tout à fait bien. Vos cheveux peuvent repousser, mais vous êtes encore fatigué et faible. D’autres effets secondaires du traitement peuvent vous affecter et vous aurez besoin d’encore un peu de temps pour vous en remettre complètement. Vous êtes en colère ou vous vous sentez abandonné parce que vous ne recevez pas le soutien et la compréhension dont vous avez encore besoin. Ces personnes peuvent être déçues de vous parce que vous n’avez pas repris votre routine quotidienne habituelle aussi rapidement qu’elles le croyaient.

D’autres personnes peuvent être surprotectrices et s’inquiéter de vous. Elles ne savent pas si vous êtes suffisamment bien pour retourner travailler, pour aller magasiner ou faire des tâches ménagères, et elles pourraient tenter de vous en empêcher. Vous pouvez être déçu parce qu’elles ne comprennent pas qu’il est important pour vous rétablir de reprendre lentement votre routine quotidienne. Elles peuvent craindre que, si vous en faites trop, vous tomberez malade de nouveau.

Vos priorités dans la vie peuvent avoir changé au cours de votre expérience du cancer, et la même chose peut se produire pour votre famille et vos amis. Ce qui vous est arrivé peut faire en sorte qu’ils se questionnent sur leur propre vie et leur avenir. Ils peuvent vouloir se concentrer sur les choses importantes de la vie, comme la famille et d’autres relations personnelles. Ou bien ils pourraient juste vouloir retourner à la vie qu’ils avaient avant votre diagnostic de cancer.

Certaines relations personnelles deviennent plus fortes à cause de l’expérience du cancer qui a été partagée. Mais d’autres peuvent devenir tendues en raison des défis causés par le cancer. Il arrive que les gens doivent recréer le lien qu’ils ont déjà eu.

Voici quelques conseils qui pourraient améliorer vos relations personnelles après un cancer.

  • Sachez que le cancer peut modifier les relations personnelles. Comment votre relation s’adaptera aux changements dépend beaucoup du type de relation que vous aviez avant l’apparition du cancer.
  • Donnez-vous, ainsi qu’aux personnes proches de vous, du temps pour démêler vos pensées et vos émotions.
  • Apprenez comment partager vos émotions entre vous. La communication est importante. Soyez franc et ouvert face à ce que vous ressentez.
  • Dites-le aux autres quand vous sentez que vous êtes prêt à reprendre une tâche que vous faisiez avant d’avoir le cancer ou si vous croyez que vous n’êtes pas tout à fait prêt.
  • Avisez les gens que vous avez encore besoin d’aide ou de soutien, et de quel type d’aide il s’agit.
  • Sachez que, au début, certaines tâches peuvent ne pas être faites aussi bien qu’avant.
  • Établissez des liens avec des survivants au cancer afin de pouvoir exprimer vos émotions à d’autres personnes que celles qui vous sont proches. Vous pouvez décider de le faire par le biais d’un groupe de discussion ou de soutien. Du soutien est offert tant aux survivants au cancer qu’à leurs proches.

Si une relation personnelle est tendue, le counseling individuel, en couple ou en famille peut aider. Malheureusement, certaines relations qui n’allaient pas très bien avant l’apparition du cancer pourraient ne pas durer vu le stress causé par le traitement et le rétablissement, qui sont des périodes difficiles.

Rencontres sentimentales après un cancer

Si vous êtes célibataire, vous pouvez avoir décidé de vous concentrer sur le traitement du cancer, et non sur une nouvelle relation sentimentale. Maintenant que le traitement est fini, il se peut que vous vous sentiez prêt à rencontrer quelqu’un.

Votre façon de voir les relations sentimentales peut avoir changé.  Il est possible qu’avoir passé à travers le traitement d’un cancer vous ait rendu plus fort et plus sage. Vous pouvez mieux vous connaître, tout comme vos priorités, et sentir que vous avez plus à offrir à un partenaire.

En même temps, vous pouvez avoir de nouvelles inquiétudes. Vous pouvez vous demander s’il vous sera plus difficile de rencontrer quelqu’un parce que vous avez eu le cancer, et comment cette personne réagira. Vous pouvez ne pas vous sentir tout à fait le même et ne pas être rassuré face à l’avenir ou à la place qu’occuperait une nouvelle relation dans votre vie. Si le cancer a modifié votre apparence, il est alors normal de ne pas se sentir à l’aise ou d’être embarrassé.

Si vous voulez rencontrer quelqu’un mais que vous trouvez cela difficile

Essayez de vous rappeler que de nombreuses personnes, qu’elles aient eu ou non le cancer, ne sont pas sûres d’elles-mêmes quand vient le temps de rencontrer quelqu’un et d’entamer une nouvelle relation sentimentale. Le cancer ne devrait pas être une excuse pour ne pas essayer de rencontrer d’autres personnes et de vous faire de nouveaux amis.

Vous pouvez rencontrer des gens de différentes façons. Joignez-vous à un club, faites du bénévolat ou suivez un cours. Au début, ne pensez pas trop à faire des rencontres sentimentales. Cela va vous aider à vous sentir plus à l'aise lors de nouveaux événements sociaux tout en ayant moins de pression.

Si les relations sentimentales après un cancer vous inquiètent ou vous cause des difficultés, en parler à un conseiller peut être utile. Vous pourriez aussi trouver des groupes de soutien pour survivants au cancer qui vous offrent l’occasion de discuter des rencontres sentimentales et des nouvelles relations.

Il n'est pas nécessaire que tous les rendez-vous soient réussis. Si quelqu’un ne souhaite plus vous voir, vous n’avez pas échoué. Après tout, les rencontres que vous avez eues avant votre diagnostic n’ont pas toutes été concluantes.

Quand dire à quelqu’un que vous êtes un survivant au cancer

Vous savez le mieux quand parler à quelqu’un de nouveau dans votre vie de votre expérience du cancer. Prenez chaque situation comme elle vient et faites ce qui vous semble bon pour vous. Rappelez-vous, quand vous prendrez cette décision, que de nombreuses personnes trouvent que la franchise est très importante dans une relation, en particulier si elle dure longtemps.

Vous pouvez décider de lui dire tout de suite pour mettre cartes sur table et pour voir comment elle va réagir. Mais vous pouvez aussi attendre afin de mieux la connaître et lui faire confiance davantage avant de partager votre expérience avec elle. Il est possible que vous choisissiez de ne pas du tout en parler si vous pensez que cela n’affectera pas votre nouvelle relation.

Si le traitement du cancer a changé votre apparence, il serait peut-être préférable de le dire à un nouveau partenaire si vous pensez que la relation deviendra intime ou sexuelle. Attendre jusqu’au moment d’intimité sexuelle pour le faire peut ajouter beaucoup de tension à ce qui pourrait déjà être une situation intense ou émotive.

Si le cancer a affecté votre capacité d’engendrer des enfants, vous pourriez vouloir le dire à une personne susceptible d’être votre partenaire à long terme, en particulier si elle vous a dit qu’elle trouvait important d’avoir des enfants.

Lorsque vous raconterez votre expérience du cancer à quelqu’un que vous fréquentez, choisissez un moment où vous pourrez tous les deux vous prêtez attention sans être dérangés. Vous pouvez pratiquer d’avance ce que vous direz et comment vous pourriez répondre à sa réaction.

Il est difficile de savoir comment une personne réagira à votre expérience du cancer. Certains peuvent vous soutenir et vous comprendre tout de suite alors que d’autres peuvent être d’abord sous le choc sans toutefois être rebutés. Il y en a qui peuvent ne pas être à l’aise face à cette nouvelle et vous rejeter. Cela reflète souvent leur peur du cancer plutôt que quelque chose qu’ils n’aiment pas chez vous. Ne laissez pas cela interrompre vos rencontres sentimentales après un cancer.

Histoires

Stella Gentil-Perret C’est un formidable système de soutien

Lisez l'histoire de Stella

Information sur le cancer dans plus de cent langues

Illustration d’un point d’interrogation

Le Service d’information sur le cancer (SIC) de la Société canadienne du cancer est le seul service téléphonique national, bilingue et sans frais au Canada à offrir de l’information sur le cancer dans plus de cent langues.

Apprenez-en plus