Vous êtes ici:

Cycle cellulaire

Toutes les cellules du corps suivent un cycle de vie. Elles se développent et se divisent pour remplacer celles qu’on perd en raison d’une usure normale ou de lésions. Les cellules ont des taux différents de croissance et de mortalité. Certaines d’entre elles, comme les cellules épithéliales, se reproduisent rapidement tandis que d’autres, comme les cellules nerveuses, se développent lentement. Lorsque les cellules normales et les cellules cancéreuses forment de nouvelles cellules, elles traversent des étapes successives, ou phases, appelées cycle cellulaire.

PhaseDescription

Interphase

G0

Phase de repos (aussi appelée phase quiescente ou d’inactivité)

  • La cellule accomplit toutes ses fonctions normales sans toutefois se préparer à la division.
  • Certaines cellules qui se divisent souvent demeurent dans la phase G0 pour une courte période ou l'omettent tout simplement. D'autres qui ne se divisent pas très souvent restent dans la phase G0 pendant un bon nombre d'années.
  • Quand la cellule reçoit un signal de reproduction, elle entre de nouveau dans la phase G1 du cycle cellulaire.

G1

Première phase de croissance

  • La cellule se prépare à la division.
  • Elle accomplit encore toutes ses fonctions normales, mais elle commence à grossir.
  • La cellule commence à dupliquer (ou copier) les composantes cellulaires (organites). Elle commence aussi à fabriquer plus de protéines afin de se préparer à la division.
  • Cette phase est d'une durée variable pouvant s'étaler entre 8 heures et plusieurs jours, voire des semaines ou des mois.

S

Phase de synthèse

  • La cellule copie son ADN (synthèse d'ADN) pour avoir deux séries de chromosomes, soit une pour chaque nouvelle cellule.
  • Cette phase dure de 6 à 8 heures environ.

G2

Seconde phase de croissance

  • La cellule continue de fabriquer des protéines en préparation à la division.
  • Cette phase dure de 2 à 5 heures environ.

Prophase

Métaphase

Anaphase

Télophase

M

Mitose

  • La cellule se divise en 2 nouvelles cellules au cours d'un processus comportant 4 étapes, soit la prophase, la métaphase, l'anaphase et la télophase.
  • La phase de la mitose dure de 1 à 3 heures environ.

Après la mitose, la cellule peut entrer de nouveau dans la phase G1 ou passer à la phase de repos G0 et revenir plus tard dans le cycle cellulaire.

Cycle cellulaire et cancer

Le tissu sain se compose de cellules qui sont dans la phase de repos (G0) et de cellules qui sont dans le processus de division cellulaire ou de mort cellulaire. Dans un tissu sain, il y a un équilibre entre les cellules qui se reproduisent et les cellules qui meurent. Le cancer peut survenir lorsqu'il y a perte d'équilibre entre la division et la mort cellulaires. Le tissu peut alors commencer à se développer pour former une tumeur constituée de cellules dont la croissance et la division sont anormales. Les cellules cancéreuses sont habituellement incapables d’entrer dans la phase G0 et commencent donc à se diviser de façon incontrôlée.

Après qu'une personne ait subi une biopsie ou une chirurgie pour enlever une tumeur, le pathologiste examinera un échantillon de ce tissu et recherchera des cellules qui sont dans le processus de division. Celles-ci sont appelées figures mitotiques. Le nombre de figures mitotiques observées au microscope permet au pathologiste d’établir le taux mitotique à l'aide duquel il peut poser le diagnostic de cancer.

Cycle cellulaire et traitement du cancer

Le cycle cellulaire est important dans le traitement du cancer, car il y a des traitements qui sont plus efficaces lorsque les cellules se divisent activement ou rapidement. Par exemple, certains agents chimiothérapeutiques attaquent les cellules lorsqu’elles sont dans une phase particulière du cycle cellulaire, soit la phase G1, S ou G2, alors que la radiothérapie semble être plus efficace quand les cellules sont en division cellulaire, soit dans la phase M. La connaissance du cycle cellulaire aide les médecins à choisir le meilleur traitement, dont les associations de médicaments appropriées ainsi que l’ordre et la fréquence avec lesquels on doit les administrer.

épithélium

Tissu fait de cellules épithéliales. Il forme la surface de la peau. Il tapisse aussi les régions creuses du corps appelées cavités, les glandes et les voies de passage des appareils respiratoire, digestif, reproducteur et urinaire.

acide désoxyribonucléique (ADN)

Molécules à l’intérieur de la cellule qui ont la capacité de programmer l’information génétique. L’ADN détermine la structure, la fonction et le comportement d’une cellule.

biopsie

Prélèvement de cellules ou de fragments de tissu qui seront examinés au microscope.

Les différents types de biopsie incluent la biopsie incisionnelle, la biopsie excisionnelle et la biopsie à l’aiguille. On a parfois recours à des techniques d’imagerie pour guider l’aiguille pendant la biopsie, par exemple la biopsie échoguidée et la biopsie guidée par tomodensitométrie

pathologie

Étude des maladies, dont leurs causes, leur évolution et leurs effets sur le corps.

Symptômes, processus ou manifestations d’une maladie.

Un médecin spécialisé dans la détermination des causes et de la nature des maladies est appelé pathologiste. Le pathologiste aide à préciser le diagnostic, le pronostic et le traitement d’une maladie en étudiant au microscope les cellules et les tissus prélevés et en faisant des tests de laboratoire.

Le terme pathologique désigne tout ce qui est relatif à la pathologie. Il peut aussi se rapporter à quelque chose qui est lié à une maladie ou causé par une maladie, comme une fracture pathologique.

Histoires

Dr Bruno Gagnon Intégrer les soins palliatifs aux soins du cancer avancé

Plus de details

Comment stopper le cancer avant qu’il n’apparaisse?

Découvrez l’impact de vos habitudes de vie sur le risque de cancer et voyez comment prendre les choses en main à l’aide de notre outil interactif – C’est ma vie!

Apprenez-en plus