Vous êtes ici:

Le sang et la moelle osseuse

Le sang et la moelle osseuse sont étroitement liés. Le sang est fait de cellules sanguines qui baignent dans un liquide appelé plasma. Les cellules sanguines sont fabriquées dans la moelle osseuse, qui est la partie molle et spongieuse à l’intérieur de la plupart des os.

Le sang

Le sang est un mélange de plasma et de cellules sanguines. Le plasma est surtout constitué d’eau, mais il contient aussi des protéines, des sels, des graisses et du sucre (glucose). Le sang fait circuler l’oxygène, le dioxyde de carbone, les éléments nutritifs, les déchets, les cellules et les hormones. Il fait partie de l’appareil circulatoire qui comprend le cœur et les vaisseaux sanguins. Analyser le sang est un moyen facile pour les médecins de chercher des signes de maladie et de gérer le traitement de la maladie.

Types de cellules sanguines

Il existe 3 types de cellules sanguines, soit les globules rouges, les globules blancs et les plaquettes.

Les globules rouges (aussi appelés érythrocytes) transportent l'oxygène à toutes les cellules du corps. L’oxygène circule sur une protéine appelée hémoglobine. L’hémoglobine rend le sang rouge. Elle emporte également le dioxyde de carbone loin des cellules afin qu’il soit expiré par les poumons. Presque toutes les cellules du sang sont des globules rouges.

Les globules blancs (aussi appelés leucocytes) sont une composante importante du système immunitaire. Ils combattent les infections en défendant le corps contre les bactéries, virus et autres germes. La plupart des globules blancs se trouvent en dehors du sang, dans d’autres tissus du corps. Normalement, il y a très peu de globules blancs dans le sang.

Il existe différents types de globules blancs :

  • Les neutrophiles et les monocytes luttent contre les infections et mangent (ingèrent) les germes et les parties mortes des cellules.
  • Les lymphocytes sont une composante importante du système immunitaire. Ils aident à fabriquer des anticorps et à combattre les infections.
  • Les éosinophiles et les basophiles limitent les réactions allergiques et réagissent à l’inflammation.

Les plaquettes (aussi appelées thrombocytes) font coaguler le sang et aident à arrêter les saignements. Quand un vaisseau sanguin est endommagé, les plaquettes circulent jusqu’à la lésion où elles s’agglutinent.

Comment se forment les cellules sanguines

L'hématopoïèse est le processus qui permet de former des cellules sanguines. Toutes les cellules sanguines se développent à partir de jeunes cellules immatures appelées cellules souches. Celles-ci peuvent se transformer en différents types de cellules selon les besoins du corps. Les cellules souches se développent en divers types de cellules par un processus appelé différenciation.

Cellules souches

On trouve les cellules souches dans la moelle osseuse, le sang et le sang de cordon ombilical. Chez l'adulte, la plupart des cellules souches sont dans la moelle osseuse. La moelle osseuse contient environ 10 à 100 fois plus de cellules souches que le sang. Les cellules souches se développent en cellules sanguines dans la moelle osseuse. Lorsque les cellules sanguines sont matures et capables de fonctionner, elles quittent la moelle osseuse pour aller dans le sang.

Les cellules souches présentes dans le sang sont appelées cellules souches du sang périphérique.

Le sang de cordon ombilical contient également des cellules souches, mais il y en a moins que dans la moelle osseuse et le sang.

Développement des cellules sanguines

Les cellules sanguines se développent selon l’une des 2 lignées cellulaires.

Dans la lignée cellulaire lymphoïde, les cellules souches se développent en lymphocytes. Les lymphocytes sont un type de globule blanc. Les lymphocytes aident à combattre les infections et à détruire les cellules anormales.

Dans la lignée cellulaire myéloïde, les cellules souches se développent en globules rouges, en plaquettes et en d’autres types de globules blancs (neutrophiles, éosinophiles, basophiles et monocytes). Les globules rouges transportent l’oxygène à tous les tissus du corps. Les plaquettes forment des caillots dans les vaisseaux sanguins endommagés afin d’arrêter les saignements. Les granulocytes (neutrophiles, éosinophiles et basophiles) et les monocytes sont des globules blancs qui détruisent les bactéries et d’autres envahisseurs étrangers et aident à combattre les infections.

Schéma du développement des cellules sanguines

Le sang et le cancer

Le cancer peut se propager par le sang ou le système lymphatique jusqu’à d’autres parties du corps. Cela se produit quand des cellules cancéreuses se sont détachées de la tumeur principale et qu’elles circulent par le sang ou la lymphe. Il arrive que des cellules cancéreuses restent prises à l’intérieur de minuscules vaisseaux sanguins dont elles peuvent traverser la paroi pour ensuite commencer à se diviser afin de former une autre masse de cellules cancéreuses qui forme donc une nouvelle tumeur. Les tumeurs qui prennent ainsi naissance dans d’autres parties du corps, loin de la tumeur principale, sont appelées métastases.

Des chercheurs tentent de trouver des façons de détecter le cancer dans le sang par une simple analyse sanguine. Cette méthode est appelée biopsie liquide.

Moelle osseuse

La moelle osseuse est la partie molle et spongieuse qui se trouve à l’intérieur de la plupart des os. La moelle osseuse fabrique les cellules sanguines.

Chez l’adulte, la moelle osseuse qui fabrique le plus de cellules sanguines se trouve dans les os des hanches (bassin), les os des épaules (scapula), les os de la colonne vertébrale (vertèbres), les côtes, le sternum et le crâne.

Il existe 2 types principaux de tissu dans la moelle osseuse. C’est dans la moelle rouge que les cellules souches évoluent en globules rouges, en globules blancs et en plaquettes. La moelle jaune, quant à elle, entrepose le tissu graisseux.

La moelle osseuse et le cancer

Le cancer et ses traitements peuvent affecter la moelle osseuse.

Plusieurs types de cancer peuvent prendre naissance dans la moelle osseuse, dont la leucémie, le lymphome et le myélome multiple. Ces cancers sont également appelés cancers du sang puisqu’ils changent la façon dont les cellules sanguines sont fabriquées ainsi que leur mode d’action. Chez les personnes atteintes d’un type de cancer du sang, on observe beaucoup de cellules sanguines anormales dans la moelle osseuse. Ces cellules prennent la place des cellules sanguines normales et les empêchent de se développer en cellules sanguines matures, ce qui risque de causer une anémie, d’affaiblir le système immunitaire – le corps a donc de la difficulté à combattre les infections – et d’engendrer des troubles de saignement.

Les traitements du cancer comme la chimiothérapie et la radiothérapie peuvent affecter la moelle osseuse de sorte qu’elle ne fabrique plus la quantité normale de cellules sanguines, ce qui risque de causer une baisse du nombre de cellules sanguines (aplasie médullaire). Les personnes dont le nombre de cellules sanguines est bas peuvent faire de l’anémie, avoir un système immunitaire plus faible et des troubles de saignement.

système immunitaire

Réseau complexe de cellules et d’organes qui ont pour fonction de protéger le corps contre les infections, les maladies et les substances étrangères.

bassin

Partie inférieure de l’abdomen située entre les os des hanches et qui renferme l’appareil urinaire et l’appareil reproducteur.

L’adjectif pelvien ou pelvienne désigne tout ce qui est relatif au bassin, par exemple un examen pelvien.

anémie

Diminution du nombre de globules rouges sains dans le sang.

infection

Envahissement du corps par des micro-organismes (comme des virus, des bactéries, des levures ou des champignons) qui se multiplient, ce qui cause la maladie. Les symptômes dépendent de l’endroit où l’infection se manifeste dans le corps et peuvent inclure la fièvre, l’inflammation et d’autres problèmes.

L’infection qui survient parce que le système immunitaire est affaibli est appelée infection opportuniste.

Histoires

Dr David Hammond Les cigarettes électroniques au Canada

Plus de details

Comment stopper le cancer avant qu’il n’apparaisse?

Découvrez l’impact de vos habitudes de vie sur le risque de cancer et voyez comment prendre les choses en main à l’aide de notre outil interactif – C’est ma vie!

Apprenez-en plus