Logo Société canadienne du cancer
Vous êtes ici:

Lutte contre le tabagisme

Le gouvernement du Canada a de nombreux programmes pour lutter contre la façon dont les produits du tabac sont fabriqués, publicisés, emballés, étiquetés et vendus. La Stratégie fédérale de lutte contre le tabagisme est celui qui a la plus grande portée. Les gouvernements provinciaux et territoriaux collaborent avec le gouvernement fédéral pour réduire le fardeau que les maladies liées au tabagisme constituent pour nos systèmes de santé. Les municipalités jouent aussi un rôle dans cette lutte, en particulier en ce qui a trait aux règlements municipaux sur le tabagisme. Les défenseurs de la lutte contre le tabagisme ainsi que les professionnels de la santé ont un rôle important à jouer dans la sensibilisation du public aux risques pour la santé liés au tabagisme.

La Société canadienne du cancer est une des figures de proue dans la réduction du tabagisme au Canada. Entre 1999 et 2012, les taux de tabagisme actif ont chuté, passant de 25 % à 16 %. Les efforts de la Société et de ses partenaires ont été déterminants dans la baisse des taux de tabagisme.

Retour au menu

Publicité sur le tabagisme

Plusieurs lois du Gouvernement du Canada contrôlent la publicité sur le tabac. La Loi sur le tabac, par exemple, restreint la publicité sur le tabac, interdit la commandite par les compagnies de tabac et exige la présence de mises en garde sur les paquets de cigarettes. Cette décision représentait une victoire importante pour la santé des Canadiens.

Produits du tabac aromatisés

En 2009, le Parlement a adopté une loi interdisant le tabac aromatisé, dont les cigarettes (sauf celles qui sont mentholées), les cigarillos (petits cigares) et les feuilles d'enveloppe du tabac (papier à rouler). La loi interdit également la publicité sur le tabac dans les documents imprimés comme les journaux et les magazines. En adoptant cette loi, le Canada se faisait chef de file en matière de protection des jeunes contre les produits aromatisés du tabac mis en marché par l'industrie du tabac.

La Société canadienne du cancer souhaite aller plus loin et demande que tous les produits du tabac aromatisés soient interdits. L’Enquête sur le tabagisme chez les jeunes (ETJ) réalisée en 2010-2011 démontre qu’un très grand nombre d’élèves du secondaire consomment des produits du tabac aromatisés. Le tabac à saveur de fruit et de bonbon facilite l’accoutumance des jeunes au tabac, alors il faut en faire davantage pour protéger la jeunesse canadienne contre ces produits du tabac.

Murs promotionnels

Les murs promotionnels sont des dispositifs d'affichage de grande taille qui mettent en évidence les produits du tabac et qu’on trouve derrière les comptoirs de service des magasins de vente au détail et des stations-service. C’est une forme de publicité sur les produits du tabac. Les murs promotionnels posent des problèmes puisque les jeunes, les anciens fumeurs, les personnes qui envisagent commencer à fumer et le grand public peuvent les voir et ainsi s’intéresser au produit.

Les gouvernements provinciaux et territoriaux canadiens ont banni la publicité sur les produits du tabac dans les lieux de vente. Dans certaines provinces, l'interdiction s'applique seulement aux endroits fréquentés par les mineurs, ce qui représente la plupart des emplacements.

Retour au menu

Mises en garde sur les paquets

La Loi sur le tabac exige que tous les emballages de produits du tabac affichent certains renseignements. Le Règlement sur l’étiquetage des produits du tabac (cigarettes et petits cigares) est entré en vigueur en 2011. Ce Règlement est un élément important de la stratégie qui vise à réduire les taux de tabagisme au Canada. Il expose les grandes lignes des exigences sur les étiquettes relatives à la santé qui doivent être affichées sur les paquets de cigarettes et de petits cigares.

  • Les emballages de produits du tabac doivent afficher l'une des 16 mises en garde illustrées pour la santé sur les dangers liés à l'usage du tabac.
  • Des mises en garde plus grandes et plus visibles doivent couvrir 75 % des faces avant et arrière des paquets de cigarettes et de petits cigares.
  • Des messages d’information sur la santé imprimés à l’intérieur des paquets renseignent sur les bienfaits pour la santé du renoncement au tabac, sur le processus de renoncement et sur les outils offerts pour y parvenir. Ces outils sont entre autres un numéro sans frais national d'aide au renoncement et un portail Web pour informer les fumeurs des services d'aide au renoncement disponibles.
  • Les emballages doivent afficher des énoncés faciles à comprendre sur les risques pour la santé engendrés par l’exposition aux substances chimiques toxiques dégagées par la fumée et la fumée secondaire.

Les Canadiens approuvent l'affichage de mises en garde sur les paquets de cigarettes. Ils trouvent que c’est un moyen efficace pour décourager les fumeurs. La Convention-cadre de l'OMS pour la lutte anti-tabac appuie le modèle canadien en tant que standard à l'échelle mondiale. On voit maintenant, dans de nombreux pays, des paquets de cigarettes avec des mises en garde sous forme de graphiques.

Retour au menu

Vente de produits du tabac aux jeunes

La Loi sur la vente du tabac aux jeunes actuelle fait passer à 18 ans l’âge minimum pour acheter des produits du tabac et interdit les distributeurs automatiques de produits du tabac sauf dans les bars et les boîtes de nuit.

Retour au menu

Hausses de taxes

Imposer des taxes qui font augmenter le prix des produits du tabac est l’une des mesures les plus efficaces pour réduire la consommation de tabac. Au Canada, les taxes sur le tabac sont appliquées par les gouvernements fédéral et provinciaux.

Retour au menu

Réduction de l'exposition à la fumée secondaire

La Loi sur la santé des non-fumeurs régit l’usage du tabac dans les lieux de travail et les lieux publics sous réglementation fédérale relevant de la compétence fédérale. Les règlements rédigés en vertu de la Loi ont été modifiés afin de rendre les lieux de travail relevant de la compétence fédérale totalement exempts de fumée.

Les lois et règlements sur le tabagisme diffèrent d'une province à l'autre et d'une municipalité à l'autre. De nombreuses lois fédérales, provinciales et municipales portent sur le tabagisme dans les lieux publics. Bien que les lois varient, presque tous les lieux de travail et les lieux publics fermés au Canada sont totalement sans fumée. Il y a seulement quelques exceptions, par exemple, dans certaines provinces la permission de fumer dans des endroits désignés à cet effet dans les hôpitaux ou les centres d'hébergement et de soins de longue durée.

Retour au menu

Cliquez sur ce lien pour en savoir davantage sur la lutte contre le tabagisme au Canada.

Histoires

Kathleen Murphy Elle a mis de l’avant l’idée d’un bal sans bronzage pour les finissants de son école.

Lisez l’histoire de Kathleen

Transport vers les centres de traitement du cancer

Illustration d’une automobile

Depuis plus de 50 ans, le programme de transport de la Société canadienne du cancer aide les patients à canaliser leurs énergies dans leur combat contre le cancer sans avoir à se préoccuper de trouver un moyen de se rendre à leurs traitements.

Apprenez-en plus