Logo Société canadienne du cancer

Célébrons la 30e édition des statistiques canadiennes sur le cancer

Vous êtes ici:

Publication Statistiques canadiennes sur le cancer

Statistiques canadiennes sur le cancer

Télécharger l’édition de cette année

Communiqué de presse 2016 - Le VPH ne menace pas que les femmes : les cancers de la bouche et de la gorge en forte hausse chez les hommes

Évaluer la publication ou s’inscrire pour être informé des prochaines éditions

Cette publication annuelle fournit aux professionnels de la santé, aux chercheurs, aux décideurs et au grand public des renseignements détaillés sur l’incidence des cancers les plus courants, sur la mortalité associée à ces derniers selon l’âge, le sexe, l’année de même que la province ou le territoire. Elle est le fruit d’une collaboration entre la Société canadienne du cancer, l’Agence de la santé publique du Canada, Statistique Canada et les registres provinciaux et territoriaux du cancer, avec l’apport du Comité directeur des statistiques sur le cancer.

Il est possible de reproduire le contenu de cette publication en indiquant la source sous la forme suivante :
Comité directeur des statistiques sur le cancer de la Société canadienne du cancer : Statistiques canadiennes sur le cancer 2016. Toronto (Ontario) : Société canadienne du cancer, 2016. Accessible à cancer.ca/Canadian-Cancer-Statistics-2016-FR.pdf (consulté le [date]).

  • Données et schémas 2016
  • Statistiques nationales sur le cancer en un coup d’œil
    • On estime qu’il y aura 202 400 nouveaux cas de cancer et 78 800 décès causés par cette maladie au Canada en 2016.
    • Plus de la moitié de tous les nouveaux cas seront attribuables au cancer de la prostate, au cancer du sein, au cancer du poumon et au cancer colorectal.
    • Au pays, environ deux personnes sur cinq seront atteintes d’un cancer au cours de leur vie, et une sur quatre en mourra.
    • 60 % des Canadiens seront toujours en vie cinq ans après leur diagnostic de cancer.
    • Au début de l’année 2009, on comptait environ 810 000 cas de cancer diagnostiqués au cours des 10 années précédentes.
  • Les statistiques sur le cancer en Ontario en un coup d’œil 
    Aperçu des nouveaux cas et des décès

    On estime à 202 400 le nombre de nouveaux cas de cancer et à 78 800 le nombre de décès par cancer au Canada en 2016. Les cancers du poumon, colorectal, du sein et de la prostate sont les quatre types de cancer les plus souvent diagnostiqués.

    En 2016, quelque 29 000 personnes seront emportées par un cancer en Ontario, et 77 700 nouveaux cas seront diagnostiqués.

    Statistiques de cancer chez les hommes en Ontario

    En Ontario, le cancer de la prostate est le type de cancer le plus souvent diagnostiqué chez les hommes. En 2016 :

    • On estime que 7 900 hommes recevront un diagnostic de cancer de la prostate.
    • On estime que 5 400 hommes recevront un diagnostic de cancer colorectal.
    • On estime que 5 300 hommes recevront un diagnostic de cancer du poumon.

    En Ontario, le cancer du poumon est la principale cause de mortalité par cancer chez les hommes. En 2016 :

    • On estime que 3 700 hommes mourront du cancer du poumon.
    • On estime que 1 700 hommes mourront du cancer colorectal.
    • On estime que 1 550 hommes mourront du cancer de la prostate.
    Statistiques de cancer chez les femmes en Ontario

    En Ontario, le cancer du sein est le type de cancer le plus souvent diagnostiqué chez les femmes. En 2016 :

    • On estime que 9 900 femmes recevront un diagnostic de cancer du sein.
    • On estime que 5 200 femmes recevront un diagnostic de cancer du poumon.
    • On estime que 4 500 femmes recevront un diagnostic de cancer colorectal.

    En Ontario, le cancer du poumon est la principale cause de mortalité par cancer chez les femmes. En 2016 :

    • On estime que 3 400 femmes mourront du cancer du poumon.
    • On estime que 1 850 femmes mourront du cancer du sein.
    • On estime que 1 500 femmes mourront du cancer colorectal.

    ___________________________________________

    Les données ci-dessus sont tirées des Statistiques canadiennes sur le cancer 2016. Ces statistiques sont préparées dans le cadre d’une collaboration entre la Société canadienne du cancer, l’Agence de la santé publique du Canada, Statistique Canada et les registres provinciaux et territoriaux du cancer.

Histoires

Dr Marc Therrien Le Dr Marc Therrien s’emploie à bloquer une protéine impliquée dans le développement du cancer.

Plus de details

Comment stopper le cancer avant qu’il n’apparaisse?

Découvrez l’impact de vos habitudes de vie sur le risque de cancer et voyez comment prendre les choses en main à l’aide de notre outil interactif – C’est ma vie!

Apprenez-en plus