Logo Société canadienne du cancer

Célébrons la 30e édition des statistiques canadiennes sur le cancer

Vous êtes ici:

Publication Statistiques canadiennes sur le cancer

Statistiques canadiennes sur le cancer

Télécharger l’édition de cette année

Communiqué de presse 2016 - Le VPH ne menace pas que les femmes : les cancers de la bouche et de la gorge en forte hausse chez les hommes

Évaluer la publication ou s’inscrire pour être informé des prochaines éditions

Cette publication annuelle fournit aux professionnels de la santé, aux chercheurs, aux décideurs et au grand public des renseignements détaillés sur l’incidence des cancers les plus courants, sur la mortalité associée à ces derniers selon l’âge, le sexe, l’année de même que la province ou le territoire. Elle est le fruit d’une collaboration entre la Société canadienne du cancer, l’Agence de la santé publique du Canada, Statistique Canada et les registres provinciaux et territoriaux du cancer, avec l’apport du Comité directeur des statistiques sur le cancer.

Il est possible de reproduire le contenu de cette publication en indiquant la source sous la forme suivante :
Comité directeur des statistiques sur le cancer de la Société canadienne du cancer : Statistiques canadiennes sur le cancer 2016. Toronto (Ontario) : Société canadienne du cancer, 2016. Accessible à cancer.ca/Canadian-Cancer-Statistics-2016-FR.pdf (consulté le [date]).

Histoires

Lusomé Founder and CEO Lara Smith En voyant ma sœur Erin – une jeune mère de famille – lutter contre le tourbillon émotionnel puis affronter la douleur physique liée aux traitements contre le cancer, j’ai eu envie de faire quelque chose pour aider les femmes à se sentir en confiance.

Lisez l’histoire de Lara

Une meilleure qualité de vie grâce à un essai clinique

Illustration d’éprouvettes

Lors d’un essai clinique dirigé par le Groupe d’essais cliniques de l’INCC pour la Société, on a découvert que les hommes atteints d’un cancer de la prostate qui reçoivent un traitement hormonal intermittent vivent aussi longtemps que ceux dont le traitement est ininterrompu.

Apprenez-en plus