Plus de services en ligne pour les proches aidants

14 novembre 2017

Le saviez-vous? Le cancer se situe au deuxième rang des maladies nécessitant l'accompagnement d'un proche aidant selon Statistiques Canada. Le problème est que le proche lui-même est souvent peu préparé à sa tâche, ce qui augmente les risques d’épuisement.

Faire face au cancer d’un proche peut s’avérer très éprouvant et il est facile de s’oublier lorsqu’on prend soin d’un être aimé. Les proches ont de la difficulté à reconnaître leurs besoins ou hésitent à mettre l’accent sur eux plutôt que sur la personne atteinte. Ils connaissent peu les ressources à leur disposition et ont de la difficulté à trouver l’aide dont ils ont besoin. Tous ces facteurs contribuent à l’épuisement, autant émotif, physique que financier.

« Ce que je trouve difficile est que je ne peux pas en parler (je ne veux pas être un fardeau) ni pour elle ou toute autre personne…. J’aimerais consulter en psy-onco, la demande est faite depuis belle lurette mais je suis toujours dans l'attente... » Blaireau, membre de parlonscancer.ca.

Offrir plus de soutien en ligne

En révisant la littérature, la Société canadienne du cancer (SCC) a constaté que les lieux d’échange entre pairs sur le web sont de plus en plus fréquentés et utilisés par les proches aidants. Ces derniers y trouvent un réseau social lorsqu’ils n’en ont pas, ou du soutien en dehors de leur réseau habituel, ce qui leur permet d’accéder à des points de vue plus variés et plus distanciés que ceux de l’entourage. Ces espaces leur permettent aussi de parler de leurs peurs, sans craindre d’inquiéter davantage leur proche malade et leur famille, en plus d’être accessibles facilement et à toute heure du jour.

Pour toutes ces bonnes raisons, la SCC a décidé de bonifier son offre de soutien en ligne grâce à une subvention de l’APPUI pour les proches aidants d’aînés. Notre projet mise sur des modes d’interventions diversifiés, afin d’offrir aux proches le type de soutien qu’ils préfèrent. Nous allons :

  • Bonifier l’offre de jumelages entre proches aidants via notre nouvelle plateforme virtuelle : match.cancer.ca/fr-ca;
  • Accroître et dynamiser les échanges entre proches aidants sur notre communauté virtuelle : https://parlonscancer.ca/home;
  • Ajouter un volet clavardage à notre service d’information sur le cancer. Les proches qui consultent notre site cancer.ca pourront discuter avec nos spécialistes en information pour avoir des réponses à leurs questionnements ou mieux connaître les ressources à leur disposition.

N’hésitez pas à parler de ces services autour de vous. Nous sommes là autant pour les personnes atteintes que pour les proches!

Références utiles :

- Lambert et coll. 2012. The unmet needs of partners and caregivers of adults diagnosed with cancer: a systematic review.

- Wright, K.B. et coll. (2011). “Computer-mediated social support: Promises and pitfalls for individuals coping with health concerns”. In Thompson, T.L., Parott, R., Nussbaum, J.F.,The Routledge handbook of health communication, 349-362.