Groupes de soutien : la force inestimable du partage

Des échanges avec des gens qui sont passés par là, une écoute sans jugement, un lieu de soutien et de réconfort : autant d’éléments caractéristiques de nos groupes de soutien qui contribuent à améliorer la qualité de vie des personnes atteintes du cancer et des proches aidants.

« J’arrive découragée et en colère aux rencontres de groupe, mais, quand je repars, j’ai un sourire et je suis plus en paix, dit Francine Laporte, une Lavalloise de 58 ans atteinte d’un cancer de la moelle osseuse. J’y trouve beaucoup de compassion et je peux parler du choc que j’ai ressenti au moment du diagnostic ou de mes lendemains de chimio, sans avoir l’impression de déranger. Tout cela m’aide à passer plus facilement à travers la maladie. »

Dix-sept groupes de soutien sont offerts partout au Québec. Ceux-ci offrent des rencontres mensuelles d’une heure et demie, gratuites et animées par un professionnel de la santé, abordent différents thèmes reliés au cancer, comme la gestion du stress ou comment apprivoiser ses émotions. Ces rendez-vous permettent aux participants d’échanger sur les moyens de composer avec la maladie ou sur leur vécu. « Lors des rencontres des groupes de soutien, je rencontre des gens qui me comprennent facilement, puisque les choses que je vis sont des choses qu’ils vivent eux aussi », explique Jocelyn Laliberté. Les groupes de soutien, c’est un lieu important pour échanger et se soutenir entre pairs, et se sentir moins seul! Bref, c’est un appui inestimable pour mieux vivre avec les réalités du cancer.