Détecter facilement le cancer colorectal à la maison

Le cancer colorectal tue davantage de Canadiens que le cancer de la prostate ou le cancer du sein. Heureusement, parmi la centaine de cancers qui existent, c’est aussi l’un des rares qui peut être détecté tôt, c’est-à-dire avant l’apparition du moindre symptôme.

Le dépistage du cancer colorectal se fait à l’aide d’un test simple et indolore qui peut être effectué à la maison. Un laboratoire vérifie par la suite la présence de sang dans les selles. Ce test augmente grandement les chances de survie. En effet, lorsque ce cancer est détecté tôt, le taux de survie des personnes atteintes grimpe à 90 %. C’est pourquoi le gouvernement du Québec lancera, dès 2018, le Programme québécois de dépistage du cancer colorectal. Celui-ci invitera les Québécois âgés de 50 à 74 ans à effectuer ce test de dépistage tous les deux ans, et ce, depuis le confort de leur foyer. La Société canadienne du cancer, qui a réclamé la mise en place d’un tel programme, se réjouit de cette nouvelle. Cet automne, elle lancera une campagne afin de sensibiliser la population à l’importance du dépistage, puisque encore trop peu de Québécois connaissent ce test et l’importance de détecter rapidement le cancer colorectal.

Le saviez-vous? Mars est le mois national du cancer colorectal. Profitez-en pour faire un don qui sauve des vies.