A A A

Merci à nos formidables bénévoles!

Nos bénévoles sont au cœur de tout ce que nous faisons. Des bénévoles qui soutiennent nos activités courantes dans des bureaux des quatre coins du pays aux bénévoles et aux membres infatigables des comités de notre Relais pour la vie et de notre Course à la vie CIBC, en passant par les vendeurs d’épinglettes jonquilles qui envahiront les rues en avril, nous ne pourrions mener la lutte contre le cancer sans vous!

Du 23 au 29 avril, nous célébrerons la Semaine nationale de l’action bénévole, et nous souhaitons remercier chaleureusement nos bénévoles de leur engagement envers la Société canadienne du cancer.

Pour beaucoup de nos bénévoles, comme Jordyn Kurucz, 19 ans, la lutte contre le cancer est profondément personnelle. Après avoir été souffrant pendant quelques jours, Jordyn, 18 ans, s’est rendu à sa clinique sans rendez-vous. Le médecin l’a immédiatement redirigé vers l’hôpital. Après deux jours de tests, Jordyn a reçu une nouvelle complètement inattendue. Il avait un lymphome de Burkitt et, plus choquant encore, il devait entamer un traitement sur-le-champ, sans quoi il ne lui restait qu’une semaine à vivre.

L’année suivante a été une période confuse pour Jordyn, mais après quatre traitements de chimiothérapie et de nombreux mois passés à l’hôpital, il a appris qu’il était tiré d’affaire. Le cancer avait disparu.

Dans le cadre de son processus de guérison, il a décidé de faire le Tour des survivants au Relais pour la vie. « Ce fut une expérience profondément marquante, dit-il. La proximité que j’ai ressentie avec les autres survivants est inoubliable et m’a donné envie de m’impliquer davantage. »

Jordyn siège maintenant au comité du Relais pour la vie de sa ville natale et a invité sa famille, ses amis et ses voisins à l’accompagner et à l’aider à recueillir des fonds. Qui plus est, Jordyn s’est inscrit comme bénévole dans le cadre de Passez à l’action pour s’assurer que tous les Canadiens aient accès à des médicaments contre le cancer à prendre à domicile. « Quand je suivais mon traitement, je devais m’injecter un médicament une fois par jour pour soutenir mon système immunitaire. Chaque dose coûtait 300 $. Nous n’aurions pas pu payer nous-mêmes ce médicament », dit-il.

« À l’heure actuelle, toutes les provinces ne prennent pas en charge les médicaments contre le cancer à prendre à domicile, mais je sais par expérience que plus il est facile de se concentrer sur soi et sur son rétablissement, mieux c’est. Je veux simplement contribuer à l’élimination des obstacles qui nuisent au rétablissement. »

Jordyn sait mieux que quiconque que le cancer change tout. Mais en travaillant ensemble, nous pouvons nous aussi tout changer. Merci à nos formidables bénévoles de créer un avenir où aucun Canadien n’aura à craindre le cancer.

Si vous souhaitez vous impliquer en tant que bénévole, cliquez ici pour en savoir plus.