Des pionniers de la recherche sur le cancer sont récompensés pour leurs réalisations dans le cadre de la conférence de l’ACRC

05 novembre 2013

Toronto -

Toutes nos félicitations aux Drs John Dick et Victor Ling, à qui l’Alliance canadienne pour la recherche sur le cancer (ACRC) a rendu hommage en récompensant leur apport novateur à l’avancement des connaissances sur la maladie.

Le Dr Dick a reçu le Prix des réalisations exceptionnelles en matière de recherche sur le cancer et le Dr Ling a reçu le Prix du leadership exceptionnel en matière de recherche sur le cancer.

Les racines du cancer

Le Dr Dick est un pionnier dans le domaine de la recherche sur les cellules souches.

Les cellules souches cancéreuses sont un petit groupe de cellules responsables du développement des tumeurs. Ces cellules demeurent en retrait, résistant au traitement, pour ensuite engendrer une nouvelle croissance tumorale maligne. La découverte des cellules souches contribue à expliquer les taux élevés de récidive de certains cancers.

En 1994, le Dr Dick a amorcé toute une révolution dans la compréhension du mécanisme de fonctionnement des cellules souches cancéreuses. Son équipe de recherche et lui ont été les premiers à identifier les cellules souches cancéreuses de certains types de leucémie humaine.

Le Dr Dick et ses collègues de Toronto ont entre autres :

  • découvert que le cancer du côlon est causé par un type rare de cellule souche cancéreuse du côlon, ce qui a ouvert la voie au développement de traitements permettant de cibler et de détruire ces cellules en particulier;
  • mis au point un médicament, dans le cadre d’expériences en laboratoire, qui peut cibler et éliminer les cellules souches responsables de la leucémie;
  • démontré que les caractéristiques génétiques des cellules à l’origine de la leucémie aiguë myéloïde (LAM) permettent d’établir un pronostic clinique de manière plus exacte que la plupart des cellules de LAM chez les patients atteints de la maladie.

Le Dr Dick est actuellement chercheur principal au Réseau universitaire de santé de Toronto, professeur de génétique moléculaire à l’Université de Toronto et directeur du programme sur les cellules souches à l’Institut ontarien de recherche sur le cancer.

Au cours des 20 dernières années, le Dr Dick a reçu près de 3 millions $ en subventions pour ses travaux de recherche sur le cancer de la part de la Société canadienne du cancer.

Une explication à la résistance des cellules cancéreuses

On connaît surtout le Dr Ling pour sa découverte de la P-glycoprotéine, qui se fixe à la surface des cellules cancéreuses et repousse les médicaments anticancéreux avant qu’ils n’aient pu agir, entraînant du même coup une résistance des cellules cancéreuses à la chimiothérapie. Le Dr Ling a observé que les cellules tumorales avaient la capacité d’exploiter cette propriété de la protéine, dont le rôle consiste normalement à protéger les cellules des substances toxiques de l’environnement. Des recherches ultérieures ont permis de découvrir que les effets de la P-glycoprotéine peuvent être déjoués chez certains patients par l’administration de cyclosporine.

Comme l’indique le nom du prix qui lui a été décerné par l’ACRC, le Dr Ling est un remarquable leader et mentor. Il est le directeur scientifique fondateur de l’Institut de recherche Terry Fox. Auparavant, il a été vice-président à la recherche de la British Columbia Cancer Agency; au cours de son mandat, il a notamment participé à la mise sur pied du Genome Sciences Centre. Il a également siégé à de nombreux conseils d’administration nationaux et internationaux, et a fait partie de plusieurs comités de recherche sur le cancer.

Le Dr Ling est aujourd’hui vice-doyen à la recherche sur le cancer à la Faculté de médecine de même que professeur au Département de biochimie et de biologie moléculaire et au Département de pathologie et de médecine de laboratoire à l’Université de la Colombie-Britannique.

Le Dr Ling a reçu près de 3 millions $ en subventions pour ses travaux de recherche sur le cancer de la part de la Société canadienne du cancer.