Logo Société canadienne du cancer
Vous êtes ici:
A-|A|A+

Les legs continuent de verser des dividendes à la recherche sur le cancer

Harold Hoar

Harold Hoar, co-fondateur de l’entreprise de camionnage Hoar Transportation Limited, a laissé un legs à la Société dans son testament.

Il y a 50 ans, Harold Hoar, entrepreneur vaillant, a choisi d’appuyer un de ses organismes de bienfaisance favoris en nommant la Société canadienne du cancer dans son testament. Après s’être assuré que sa famille ne manquerait de rien, il a laissé le résiduel de sa succession à la Société.

« Le mois de mai est le « Mois pour laisser un legs ». Il s’agit d’une occasion unique de célébrer les nombreux donateurs dont la générosité est perpétuée grâce à un legs à la Société dans leur testament », dit Tony Lee, directeur, Leadership et philanthropie. « Qu’une personne choisisse d’appuyer un domaine de recherche précis ou un de nos programmes d’information et de soutien, elle sait que son don aura un impact puissant. »

En fait, le don d’Harold à la recherche sur le cancer a aidé à financer une découverte importante dans le domaine de la biologie cellulaire dans les années 1960. Étant donné que la recherche sur le cancer évolue constamment et s’appuie sur les découvertes antérieures, le legs d’Harold continue de verser des dividendes au combat contre le cancer encore aujourd’hui.

Une génération plus tard, Paul Turner parle de la volonté de son beau-père à aider les autres. « Il avait une lueur dans les yeux chaque fois qu’il était particulièrement satisfait de quelque chose. Je sais qu’il serait très fier de l’impact de son don sur le combat contre le cancer et sur les vies sauvées. »

En nommant la Société canadienne du cancer dans son testament, Harold a été en mesure de faire un don de ce qui restait de sa succession une fois que les autres legs prioritaires (par exemple à ses enfants et petits-enfants) ont été acquittés. Grâce à une bonne planification fiscale, le don a eu peu d’effet sur ce que ses bénéficiaires auraient autrement reçu.

Pour plus d’information, veuillez communiquer avec Tony Lee, directeur, Leadership et philanthropie au 1-800-268-8874, poste 7122 ou tlee@ontario.cancer.ca.


Abonnez-vous au bulletin de la Société

A-|A|A+

Histoires

Dr Daniel De Carvalho Déjouer les cellules souches cancéreuses pour stopper leur croissance

Plus de details

Une meilleure qualité de vie grâce à un essai clinique

Illustration d’éprouvettes

Lors d’un essai clinique dirigé par le Groupe d’essais cliniques de l’INCC pour la Société, on a découvert que les hommes atteints d’un cancer de la prostate qui reçoivent un traitement hormonal intermittent vivent aussi longtemps que ceux dont le traitement est ininterrompu.

Apprenez-en plus