A A A

La Société canadienne du cancer prend en charge la Course à la vie CIBC et annonce que 100 % des fonds amassés au Québec demeureront au Québec

02 octobre 2017

Montréal -

Dans la foulée de la Course à la vie CIBC de la Société canadienne du cancer (SCC), qui s’est tenue hier dans tout le pays, y compris à Montréal, à Québec, à Sherbrooke et à Val-d’Or, la SCC est heureuse d’annoncer des changements importants dans le domaine du cancer du sein au Québec.

La Course à la vie CIBC, qui a permis cette année d’amasser 17 M$ pour la recherche sur le cancer du sein, est une initiative de la Fondation canadienne du cancer du sein (FCCS) depuis 1992 et est menée à bien localement en partenariat avec la Fondation du cancer du sein du Québec (FCSQ) depuis plusieurs années. Avec la fusion de la SCC et de la FCCS plus tôt cette année, la SCC assume désormais la responsabilité de la Course dans toutes les provinces, y compris au Québec.

«Nous sommes ravis de cet excellent résultat, qui inclut 1,14 M$ amassés au Québec uniquement, déclare Suzanne Dubois, directrice générale de la Société canadienne du cancer — Québec. À l’avenir, 100 % des fonds recueillis au Québec par la Course à la vie CIBC de la Société canadienne du cancer demeureront au Québec afin de financer des recherches de pointe et des initiatives en vue de soutenir les personnes touchées le cancer du sein. Nous prévoyons aussi étendre la Course à toute la province en ajoutant des sites supplémentaires.»

«La CIBC est un partenaire engagé depuis plus de deux décennies et nous sommes infiniment reconnaissants pour ce dévouement inébranlable à la lutte contre le cancer du sein. Nous sommes ravis de continuer à travailler avec la CIBC pour créer un monde où plus aucun Canadien n’aura à craindre le cancer, » d’ajouter Mme Dubois.

La SCC est maintenant le plus important organisme de financement de la recherche sur le cancer du sein au pays. Une Québécoise sur 8 est susceptible de recevoir un diagnostic de cancer du sein au cours de sa vie. Au cours des vingt dernières années, la SCC et la FCCS ont investi ensemble plus de 360 M$ dans la recherche sur le cancer du sein, finançant plus de 1000 subventions.

À propos de la Société canadienne du cancer
Avec ses 38 bureaux et centres de services répartis à travers le Québec, la SCC est l’organisme québécois qui a le potentiel de sauver le plus de vies. Chaque année, la SCC aide plus de 2 millions de personnes au Québec. Grâce à l’appui de 300 000 donateurs et de 30 000 bénévoles québécois, elle est en mesure de :

  • prévenir plus de cancers;
  • financer davantage de projets de recherche;
  • soutenir plus de personnes touchées par le cancer.

Sauvons plus de vies. Visitez cancer.ca ou appelez-nous au 1 888 939-3333.

FAITS SAILLANTS DU CANCER DU SEIN

  • En 2017, au Québec, 6500 femmes recevront un diagnostic de cancer du sein et 1300 femmes mourront de cette maladie. Avec le vieillissement de la population, on prévoit d’ici 2030, une hausse de plus de 20 % du nombre de diagnostics de cancer du sein.
  • Le taux de mortalité par cancer du sein a chuté de 44 % depuis 1988, probablement en raison d’un diagnostic précoce grâce aux progrès accomplis en matière de dépistage et de traitements.li>
  • Le taux de survie actuel du cancer du sein est de 87 %. Il était de 73 % dans les années 1980.


Pour tout renseignement ou toute demande d’entrevue avec une survivante du cancer du sein ou un porte-parole de la SCC, veuillez contacter :
Lauriane Ayivi
Coordonnatrice, Communications et relations publiques
Société canadienne du cancer
lauriane.ayivi@quebec.cancer.ca
514 255-5151, poste 22417