A A A

Le cancer d’un enfant fait mal à toute la famille - Journée internationale de sensibilisation au cancer pédiatrique

14 février 2014

Montréal -

La dernière chose à laquelle un parent s'attend, c’est de se faire dire que son enfant a un cancer. Demain, 15 février, Leucan et la Société canadienne du cancer (SCC) rappelleront à la population que le cancer chez l’enfant est un drame sur le plan humain et d’une grande importance en matière de santé publique, et ce, même s’il ne représente que 0,5 % de tous les cancers diagnostiqués au Canada. 

Soulignée à travers le monde par toutes les personnes concernées par le cancer de l’enfant, la Journée internationale de sensibilisation au cancer pédiatrique est aussi l’occasion de rappeler que de l’aide, du soutien et de l’information existent pour mieux faire face au cancer de son enfant.

Depuis 2012, Leucan diffuse 25 fiches d’information sur le cancer tirées du site Web de la SCC. Parmi les sujets qui y sont abordés, notons la peur de la récidive, les émotions vécues par l’enfant après ses traitements, les soins de soutien selon le type de cancer ou encore le retour à l’école. De plus, Leucan distribue certaines brochures produites par la SCC, comme  « Le cancer chez l’enfant : Guide pour la famille ».

« Nous sommes très heureux du partenariat que nous avons créé avec l’équipe de Leucan, affirme Sylvie Poissant, directrice générale par intérim, SCC – Division du Québec. Face au cancer, notamment celui d’un enfant, tout doit être fait pour sauver une vie et soutenir les familles touchées par ce drame. À cet effet, la SCC offre des ressources, dont une aide financière en complément à celle offerte par Leucan, pour alléger le fardeau de la maladie. Cette association avec Leucan, une référence en matière de cancers infantiles, nous assure de répondre aux besoins uniques des familles. » 


Le cancer chez l’enfant en bref :
  1. Plus de la moitié des fonds investis au Canada en recherche sur le cancer chez l’enfant et l’adolescent par les organismes de bienfaisance viennent de la SCC. En 2012-2013, la Société canadienne du cancer a investi 3,6 millions $ dans des recherches en lien avec le cancer pédiatrique.
  2. Chaque année, environ 860 enfants canadiens (235 au Québec), de la naissance à 14 ans, développent un cancer et environ 140 en meurent (40 au Québec).
  3. Les trois types de cancer les plus courants chez les enfants sont la leucémie (33 % des cas), le cancer du système nerveux central (20 % des cas) et le lymphome (12% des cas).
  4. Depuis 25 ans, nous avons assisté à une chute spectaculaire des taux de décès par cancer chez les enfants. Grâce aux progrès réalisés dans le traitement du cancer pédiatrique, plus de 82 % des enfants atteints du cancer survivent au moins cinq ans après le diagnostic.

La Société canadienne du cancer œuvre chaque jour à sauver plus de vies. Elle travaille sans relâche à prévenir le cancer, à financer la recherche et à soutenir les personnes touchées par la maladie. Depuis 75 ans, son but n’a pas changé : en faire plus pour que nous soyons davantage à ne pas avoir à faire face au cancer et plus nombreux à y survivre. Sauvons + de vies : visitez cancer.ca ou appelez notre Service d'information sur le cancer, au 1 888 939-3333


Renseignements :

André Beaulieu

Conseiller principal, Communication

Société canadienne du cancer

Division du Québec

Téléphone : (514) 393-3444