Sylvain Poissant, concurrent à l’émission Le Banquier, remet une partie de ses gains à la Société canadienne du cancer

14 octobre 2013

Montreal -

Sylvain Poissant, concurrent à l’émission Le Banquier,

remet une partie de ses gains à la Société canadienne du cancer

Montréal, le 14 octobre 2013 — Sylvain Poissant, ambassadeur et bénévole auprès du Service de prévention de la Société canadienne du cancer (SCC), était concurrent à l’émission Le Banquier de TVA le 13 octobre dernier. Entouré de ses proches et de son médecin, Sylvain, 34 ans, qui est atteint d’un mélanome, a, dès les premières minutes de l’émission, avisé les téléspectateurs qu’une partie de ses gains irait à la SCC.

La participation de Sylvain au Banquier s’est avérée une occasion unique d’augmenter la visibilité de la SCC, car l’émission attire près de 1,8 million de Québécois chaque semaine. La SCC a donc profité de cette tribune : à deux reprises, un bandeau a défilé à l’écran invitant la population à faire un don à la SCC, une première comme outil publicitaire pour la SCC.

« Il y a sept ans, il me restait trois semaines à vivre. Moi, je suis entré en mode combat. J’ai suivi toutes sortes de traitements, souvent très pénibles, j’ai pris des tonnes de médicaments. Quand je réussissais à gagner trois mois, j’en voulais trois de plus. Aujourd’hui, je continue de me battre. »

L’histoire de Sylvain a commencé en 2006 par un simple grain de beauté de la grosseur d’une pièce d’un dollar sur son épaule droite. Le diagnostic qui a suivi a changé sa vie : mélanome au stade avancé, un cancer de la peau agressif. « J’avais 27 ans. J’étais professeur d’éducation physique au secondaire et entraîneur au baseball. J’adorais ce que je faisais. Quand le médecin m’a annoncé qu’on allait m’enlever le muscle de l’épaule, je lui ai demandé si j’allais encore pouvoir lancer une balle. Il s’en foutait de la balle. Son seul objectif, c’était de me sauver la vie », a ajouté Sylvain.

« Si je suis encore là, c’est parce que de nombreuses personnes ont investi dans la recherche sur le cancer. Maintenant, c’est à mon tour de donner. C’est un grand bonheur pour moi de remettre une partie de mes gains à la Société canadienne du cancer. Car finalement, j’ai non seulement lancé une balle, j’ai frappé un court-circuit! Aidez-moi à sauver encore plus de vies : faites un don à la SCC dès maintenant », a conclu Sylvain.

« Merci infiniment! C’est ce que nous souhaitons dire à Sylvain pour son geste d’une incroyable générosité, a déclaré Suzanne Dubois, directrice générale de la SCC – Division du Québec. Sans l’engagement précieux et l’indéniable sens du partage d’hommes et de femmes comme Sylvain, la SCC ne pourrait pas en faire autant. »

La Société canadienne du cancer œuvre chaque jour à sauver plus de vies. Elle travaille sans relâche à prévenir le cancer, à financer la recherche et à soutenir les personnes touchées par la maladie. Depuis 75 ans, son but n’a pas changé : en faire plus pour que nous soyons davantage à ne pas avoir à faire face au cancer et plus nombreux à y survivre. Sauvons + de vies : visitez cancer.ca ou appelez notre Service d'information sur le cancer, au 1 888 939-3333.

 

Renseignements :

André Beaulieu, porte-parole et conseiller principal, Relations publiques

Société canadienne du cancer - Division du Québec

abeaulieu@quebec.cancer.ca 514 393-3444