Le Relais pour la vie de la Société canadienne du cancer à Terrebonne arrive 1er au Canada : 556 000 $ amassés

03 septembre 2013

Terrebonne -

Communiqué

Le Relais pour la vie de la Société canadienne du cancer à

Terrebonne arrive 1er au Canada : 556 000 $ amassés

Terrebonne, le  3 septembre 2013 — Dans la région Les Moulins, l’organisation récente à Terrebonne d’une 5e édition du Relais pour la vie de la Société canadienne du cancer (SCC) a permis d’amasser la somme colossale de 556 000 $, ce qui en a fait le Relais le plus lucratif au Canada. Une première pour une collectivité québécoise! Terrebonne se hisse donc au premier rang des Relais pour la vie et devance Prince Georges en Colombie-Britannique qui a récolté 540 000 $.

Le 7 juin dernier, pendant 12 heures, sous la pluie et le froid, plus de 1300 personnes regroupées dans près de 145 équipes (familles, amis, collègues) ont bravement marché toute la nuit et se sont relayées autour d'une piste au site de l’Île-des-Moulins afin d’amasser des fonds pour lutter contre le cancer.

L’objectif initial (et déjà ambitieux) de 460 000 $ a été largement dépassé et ce, grâce au dynamisme du comité organisateur et de son président, Simon Paquin, qui ont multiplié les initiatives pour la promotion de l’événement et la collecte de fonds. C’est à un autre artisan de la première heure, André Shatskoff, président d’honneur, que l’on doit l’initiative du Club des Ambassadeurs, une idée qui a été reprise par d’autres Relais pour la vie au Québec. Cette année, 50 personnalités de la région ont accepté ce rôle d’ambassadeur en versant chacune 1000 $ au Relais en plus de mettre à contribution leur réseau.

« Nous savions depuis toujours que Terrebonne est composée de personnes de cœur qui n’hésitent pas à se mobiliser pour la cause. Le Relais pour la vie en est la preuve, déclare Suzanne Dubois, directrice générale de la SCC-Division du Québec. Le Relais pour la vie est une occasion pour tous ceux qui combattent ou qui ont combattu le cancer, de réaliser qu’ils ne sont pas seuls. L’argent recueilli à Terrebonne servira à subventionner une recherche innovante et répondre aux besoins pressants des personnes atteintes, et je suis heureuse de penser qu’une partie de ces projets sera en partie réalisée grâce à la générosité et au dévouement des citoyens de Terrebonne et de la région Les Moulins. »

En cinq ans, le Relais à Terrebonne a recueilli plus de 1,9 M$. En 2013, quelque 50 000 marcheurs ont participé à l’un des 87 Relais pour la vie qui ont eu lieu un peu partout au Québec et plus de 13 M$ ont été amassés. Au pays, près de 400 Relais pour la vie ont eu lieu et à ce jour, plus de 40 M$ ont été recueillis.

En 2013, plusieurs commanditaires et partenaires majeurs ont soutenu Le Relais pour la vie de Terrebonne, notamment la Caisse Desjardins de Terrebonne à titre de présentateur officiel, le Casino de Montréal, La Revue de Terrebonne, Première Moisson, IGA Extra Lavallée, MV Évènements ainsi que la ville de Terrebonne.

Le Relais pour la vie se déroule en trois grands volets : célébrer les survivants du cancer, rendre hommage aux êtres chers touchés par le cancer et lutter ensemble contre cette terrible maladie. Depuis sa toute première édition au Québec, en 2001, qui avait alors permis de recueillir 45 000 $, le Relais pour la vie a amassé plus de 75 M$. C’est aujourd’hui le plus grand événement de collecte de fonds au pays.

Toutes les 11 minutes, un Québécois se fait dire: « Vous avez le cancer. »

Un don au Relais pour la vie de la SCC permet :

-   De financer des projets de recherche novateurs qui sauvent des vies : à ce jour, la SCC a investi plus de 1,2 milliard de dollars dans ce domaine.

-   D’offrir de l’information récente et fiable sur le cancer — à ce jour, plus d’un million de demandes provenant de partout au pays ont été traitées par notre Service d’information sur le cancer depuis sa création — et de fournir des services à la communauté.

-   De soutenir les personnes touchées par le cancer, grâce aux services réconfortants offerts par Cancer J’écoute et la Maison Jacques-Cantin.

-   De mettre en place des programmes de prévention comme le Mémo-mamo pour le dépistage du cancer du sein, le SMAT pour aider les jeunes à cesser de fumer, le Trottibus pour promouvoir la marche auprès des enfants, ou les Escouades Ô Soleil qui, l’été dernier, ont appris à 36 000 jeunes Québécois à se protéger des rayons UV.

-   De militer activement afin d’obtenir du gouvernement des lois et politiques publiques qui protègent la santé des Québécois. L’an dernier, avec l’appui des bénévoles de la SCC, les quelque 60 000 signatures recueillies ont mené à l’adoption de la Loi visant à prévenir les cancers de la peau causés par le bronzage artificiel, loi qui a été mise en œuvre au printemps.

Depuis 75 ans, la Société canadienne du cancer est avec les Canadiens dans le combat pour la vie. Toutes ces années, nous avons travaillé sans relâche à prévenir le cancer, à financer la recherche et à soutenir les personnes touchées par la maladie. Forts de cette expérience, nous continuons de lutter avec les Canadiens pour changer le cancer à jamais afin qu’ils soient moins nombreux à y faire face et plus nombreux à y survivre. Pour en savoir plus, visitez cancer.ca ou appelez notre Service d'information sur le cancer, au 1 888 939-3333.

Renseignements :

André Beaulieu, porte-parole et conseiller principal, Relations publiques

Société canadienne du cancer – Division du Québec

abeaulieu@quebec.cancer.ca | 514 393-3444