La Société canadienne du cancer – Division du Québec devant la Commission de la santé et des services sociaux: le renforcement de la Loi sur le tabac réclamé

20 août 2013

Montreal -

COMMUNIQUÉ                                                                                                   Pour diffusion immédiate


La Société canadienne du cancer – Division du Québec devant la Commission de la santé et des services sociaux: le renforcement de la Loi sur le tabac réclamé

Montréal, le 20 août 2013 — La Société canadienne du cancer (SCC) – Division du Québec comparaissait aujourd’hui devant la Commission de la santé et des services sociaux, dans le cadre de l’étude du rapport sur la mise en œuvre de la Loi sur le tabac 2005-2010. « Actuellement, le tabagisme cause le tiers des décès par cancer. Ces décès sont tous évitables. Pour la SCC, il est clair que la lutte contre le cancer passe par la lutte contre le tabagisme », explique Me Rob Cunningham, analyste principal des politiques à la SCC. Le Québec  compte 1,5 million de fumeurs et le temps presse, des dizaines de milliers de jeunes s’initient au tabagisme chaque année. C’est pourquoi la SCC demande au gouvernement d’inclure dans la Loi sur le tabac:

  1. L’abolition des saveurs pour tous les produits du tabac couverts par la Loi sur le tabac.
  2. L’encadrement de la cigarette électronique.
  3. L’adoption de l’emballage neutre et standardisé pour tous les produits du tabac.
  4. Un moratoire du marché des produits du tabac.

Les demandes de la SCC trouvent écho dans la population. En effet, neuf Québécois sur dix souhaitent que le gouvernement rende le tabac moins attrayant pour les jeunes. De plus,  82 % des Québécois soutiennent l’interdiction de la mise en marché de nouveaux produits du tabac et plus des trois-quarts des Québécois appuient l’interdiction de l’aromatisation du tabac.

« L’appui de la population aux revendications de la SCC est clair. Maintenant, il appartient au gouvernement de mettre en place les mesures adéquates pour y parvenir. Dr Hébert, serez-vous celui qui stoppera l’épidémie de tabagisme? » demande Mélanie Champagne, directrice, Questions d’intérêt public, SCC – Division du Québec.

 

Depuis 75 ans, la Société canadienne du cancer est avec les Canadiens dans le combat pour la vie. Toutes ces années, nous avons travaillé sans relâche à prévenir le cancer, à financer la recherche et à soutenir les personnes touchées par la maladie. Forts de cette expérience, nous continuons de lutter avec les Canadiens pour changer le cancer à jamais afin qu’ils soient moins nombreux à y faire face et plus nombreux à y survivre. Pour en savoir plus, visitez cancer.ca ou appelez notre Service d'information sur le cancer, au 1 888 939-3333.

- 30 -

Renseignements :

Mélanie Champagne, directrice, Questions d’intérêt public

Société canadienne du cancer - Division du Québec

mchampagne@quebec.cancer.ca

514 651-1470 

 

Me Rob Cunningham, analyste principal des politiques

Société canadienne du cancer

rcunning@cancer.ca

613 762-4624

 

André Beaulieu, porte-parole et conseiller principal, Relations publiques

Société canadienne du cancer - Division du Québec

abeaulieu@quebec.cancer.ca

514 393-3444