Mois de la jonquille de la Société canadienne du cancer - Pour qui luttez-vous? Les Québécois ont répondu à l’appel

31 mai 2011

Montréal -

Dans un appel à la mobilisation, la Société canadienne du cancer (SCC) a lancé début avril le Mois de la jonquille, un mouvement de solidarité pour que la population affiche une jonquille en signe de soutien pour un parent, un ami, un voisin qui lutte contre le cancer. Au cours des dernières semaines, des milliers de Québécois ont répondu à l’appel de la SCC et ont communiqué leur appui à la lutte contre le cancer dans les médias sociaux.

Campagne du Mois de la jonquille : 3 744 288 $ iront à la lutte contre le cancer au Québec

  • Nouveauté cette année : la SCC a invité les Québécois et tous les autres Canadiens à porter fièrement l’épinglette jonquille de la SCC tout au long du mois d’avril. Vendue 2 $ chez les marchands du GROUPE BMR participants au Québec, cette première initiative a permis de recueillir 60 124 $.
  • La vente de jonquilles fraîches a donné le coup d’envoi de la campagne de financement du Mois de la jonquille de la SCC et a permis d'amasser 2 238 164 $ à l’échelle de la province.
  • Pour sa part, le mythique Bal de la Jonquille, une soirée qui figure depuis plusieurs années comme l'un des événements mondains les plus prestigieux de l’année au Canada et tenue le 28 avril dernier à Montréal en présence de 650 prestigieux invités, a récolté 1 446 000 $.

« Je tiens à remercier tous nos donateurs et tous les Québécois qui ont porté ou affiché la jonquille en avril. La SCC est touchée pas cet appui qui nous donne la possibilité de continuer notre travail sur le terrain et qui nous incite à nous surpasser en matière de lutte contre le cancer », a déclaré Suzanne Dubois, directrice générale de la Société canadienne du cancer – Division du Québec.

Soutenir le Mois de jonquille de la Société canadienne du cancer fait une différence

La SCC contribue tous les jours aux progrès de la recherche en cancer et offre de l’information récente et fiable sur le cancer ainsi que des services de soutien à la communauté. L'argent recueilli pendant le Mois de la jonquille servira aussi à mettre en place des programmes de prévention et à militer afin d’obtenir du gouvernement des lois et politiques publiques dans le but de protéger les Québécois du cancer.

Grâce à la recherche, au dépistage et à la détection précoce ainsi qu’à de meilleurs traitements, le taux de survie relative à 5 ans pour tous les cancers combinés s’élève aujourd’hui à 62 % (comparativement à 33 % au cours des années 60).

Renseignements :

André Beaulieu

Conseiller principal, Communication

Société canadienne du cancer

Division du Québec

Téléphone : (514) 393-3444