A A A

Êtes-vous brave?

05 août 2014

Toronto -

Tightrope walkerLes araignées, les hauteurs, le chant en public… aucune peur n'est trop grosse ou trop petite pour être incluse dans le Défi de la bravoure, une nouvelle activité de collecte de fonds en ligne lancée aujourd'hui par la Société canadienne du cancer.

« La Société canadienne du cancer s'est engagée à créer un monde où aucun Canadien, aucune Canadienne n'aura à craindre le cancer, mais il reste beaucoup à faire », dit Susan Drodge, directrice, partenariats d'entreprises et communautaires, Société canadienne du cancer, Division de l'Ontario. « Nous savons qu'il reste beaucoup de travail à faire parce qu'un diagnostic de cancer est encore une des choses les plus effrayantes qu'une personne doive affronter. »

Le Défi de la bravoure invite les gens à être braves en affrontant leur peur pour aider les personnes vivant avec le cancer à faire de même.

En 2014, on estime que plus de 191 000 personnes recevront un diagnostic de cancer au Canada et que plus de 76 000 décéderont de la maladie. Malgré ces statistiques décourageantes, il y a de bonnes nouvelles. Plus de gens survivent au cancer que jamais. Aujourd'hui, plus de 60 % des personnes recevant un diagnostic de cancer survivront, comparativement à seulement 25 % dans les années 1940 lorsque la Société a commencé à financer la recherche.

L'argent recueilli grâce au Défi de la bravoure financera plus de recherche vitale et aidera les patients et leur famille par le biais des services de soutien, s'assurant que personne n'ait à affronter le cancer seul.

Le cancer est une maladie tellement fréquente, il touche tout le monde. Personne n'est immunisé, que vous soyez célèbre ou non. C'est pour cette raison que des vedettes et des athlètes canadiens démontrent leur soutien envers le Défi de la bravoure.

Shannon Tweed-Simmons, épouse de Gene Simmons, chanteur du groupe Kiss, et vedette de l'émission du réseau W « Shannon and Sophie », utilise son nom et son profil pour faire la promotion du Défi de la bravoure. « La vie de tellement de gens est touchée par le cancer », dit madame Tweed-Simmons. « Il semble que nous ayons tous un membre de notre famille ou des amis qui ont dû affronter la peur associée au cancer. Ma tante et mon cousin sont tous deux décédés d'un cancer et j'étais assez nerveuse quand on m'a dit que j'avais besoin d'une biopsie. Tout c'est bien passé et je vais demeurer vigilante. Cependant, cela n'est pas le cas pour beaucoup de femmes. Je suis très heureuse de pouvoir participer au Défi de la bravoure de la Société canadienne du cancer afin de faire ma part pour rendre cette maladie moins terrible à l'avenir. »

Tommy Mac, bassiste du groupe Hedley lauréat d'un prix Juno, connaît trop bien la peur liée à la maladie. Tommy est un survivant du cancer et utilise son nom pour promouvoir le Défi de la bravoure. « Je pense que le Défi de la bravoure est une nouvelle manière excitante de redéfinir la conversation sur le cancer », dit Tommy. « Il est important d'examiner la peur, car c'est quelque chose qui n'a pas vraiment été fait comme manière de recueillir des fonds. Percer la pensée d'une personne qui a affronté sa plus grande peur, « cancer » est le mot le plus terrible qui existe, alors je pense qu'il s'agit d'une nouvelle façon intéressante d'examiner les choses de nouveau.

Comme receveur éloigné des Argonauts de Toronto, Mike Bradwell n'a pas peur de grand-chose… sauf des hauteurs. S'il atteint son objectif de collecte de fonds de 5 000 $, il affrontera sa peur en participant à L'Haut-da-Cieux de la Tour CN. « Ma tante a dû affronter la peur du cancer, alors quand on m'a demandé de participer au Défi de la bravoure, j'ai immédiatement voulu donner mon temps à cette activité. C'était important pour moi de faire ce que je pouvais pour aider la Société canadienne du cancer à dissiper certaines des craintes qui entourent le cancer. »

Au total, 20 Canadiens bien connus soutiennent ou participent au Défi de la bravoure, y compris :

  • Jason Priestley, vedette de Beverly Hills 90210 et de Call Me Fitz de HBO Canada.
  • Jessie Palmer, commentateur sportif canadien et ancien joueur de la LNF.
  • Natalie Brown, vedette de la nouvelle série de FX, The Strain, qui affrontera sa peur de nager dans un lac froid et sombre.
  • Italia Ricci, vedette de la nouvelle série Chasing Life de ABC Spark et du film Don Jon, affrontera sa peur d'abandonner le contrôle en tant que passagère pendant que son copain, Robbie Amell, vedette de l'émission The Flash de CTV, conduit une voiture de course.
  • Jonathan Keltz, vedette de Reign and Entourage de CTV, affrontera sa peur des araignées.

La participation au Défi de la bravoure est facile. Il ne suffit que de trois étapes simples :

  1. Faites une courte vidéo expliquant la peur que vous aimeriez surmonter et pour combien d'argent.
  2. Inscrivez-vous à FearlessChallenge.com et demandez des dons à vos amis et à votre famille.
  3. Une fois votre objectif de collecte de fonds atteint, téléchargez une vidéo prouvant que vous avez affronté votre peur.

Le Défi de la bravoure est ouvert aux personnes de 13 ans et plus. Visitez FearlessChallenge.com pour inscrire votre peur, télécharger votre vidéo et commencer à recueillir des fonds.

À propos de la Société canadienne du cancer

Par notre misison, la Société canadienne du cancer lutte contre plus de 200 types différents de cancer sur plusieurs fronts. Des activités de prévention du cancer aux efforts de défense de l'intérêt public sur d'importantes questions, nous donnons une voix aux patients et à leur famille. Nous finançons aussi les meilleurs projets de recherche et offrons de l'information et des services de soutien dont il a été prouvé qu'ils réduisent le stress et l'anxiété des patients et des aidants. L'œuvre de la Société canadienne du cancer est appuyée par nos bénévoles et le soutien généreux du Défi de la bravoure et d'autres campagnes de collecte de fonds comme le Mois de la jonquille et le Relais pour la vie. Pour plus d'information, composez le 1-888-939-3333 ou visitez cancer.ca.

Renseignements :

Camille Beaubien

Coordonnatrice principale, Relations publiques

Téléphone : (416) 323-7181